Dommages pendant le stationnement en parallèle, inversant et en tournant

FONTE ZOOM:
Pour conduire une voiture, vous devez régulièrement effectuer des manœuvres spéciales et marche arrière, arrière, insérer ou changer de voie. Mais qui est maintenant responsable de la survenance du dommage à une telle manœuvre crée une collision. La réponse à cette question est en outre expliqué dans cet article.

Qu'est-ce une manœuvre spéciale?

Article 54 de la RVV donne un exemple de manœuvres spéciales les plus courantes telles que:
  • Commençant
  • Inverse
  • La route à partir d'un lecteur de sortie
  • De la route dans une conduite de sortie
  • Tour
  • Insérer
  • Injection
  • Changement de voie

Cependant, cette liste comme mentionné dans cet article ne sont que quelques exemples qui indiquent que plus de manœuvres spéciales sont possibles.

La règle principale

RVV article 54 stipule que la personne qui effectue une manœuvre spéciale tout autre trafic doit se laisser aller. Lorsque de laisser l'autre, on entend ici de fournir le libre passage et de permettre sans entrave à suivre la route. Si une personne de votre manœuvre particulière par exemple, vous devez donner façon d'être en mesure de passer, on parle déjà de la peine. Le non-respect de l'obligation d'un autre passage libre de subvention signifie en pratique que la personne qui a effectué la manœuvre particulière est entièrement responsable de la survenance du dommage. Ce ne est pas que l'exécution de la manœuvre spéciale en elle-même prévoit la création de la responsabilité, il peut être une indication de la responsabilité. Le fait qu'une personne peut être accusée de ne pas suffisamment attention ici de ne pas gêner le reste du trafic se assure que la personne qui a effectué la manœuvre particulière est responsable.

Si les deux parties effectuent une manœuvre spéciale?

Lorsque deux véhicules entrent en collision les uns avec les autres parce que les deux uitparkeerden arrière, puis deux véhicules seront responsables de la survenance du dommage. Ce ne est pas que celui qui était déjà plus ou autorisé à reprendre le premier à uitparkeren a commencé. Dans la pratique, il sera qu'un tel préjudice 50/50 être organisé, les deux parties peuvent 50% de leurs propres histoires de perte ensemble.

Si deux véhicules différents effectuer des manœuvres spéciales qui provoque des dommages impliquera souvent une répartition 50/50. Ce ne est pas une manœuvre particulière l'emporte sur l'autre. Cependant, une répartition différente des dégâts est possible, en fonction des circonstances exactes de l'espèce.

Exemples d'exceptions

Chaque ligne principale apporte avec elle bien sûr des exceptions, comme ce est la règle définie à l'article 54 RVV.

Par exemple, il se peut que la contrepartie fait des erreurs. Cela comprend pense pas d'une situation où une personne veut aller. Il regarde autour de lui et voit que la route est totalement gratuit. Au cours de cette manœuvre, cependant, est versée en vertu d'une collision, car la contrepartie avec une très grande vitesse par un léger virage de la route est touché. Dans ce cas, ce était pour la personne qui a effectué la manœuvre notamment impossible de percevoir la contrepartie au début de sa manœuvre et quand il pourrait le faire au cours de la manoeuvre, il ne pouvait pas prendre plus de l'action. Dans ce cas, sera certainement une dette de la pièce et peut-être même fait tout le mensonge du blâme à la personne qui conduisait trop vite.

Une autre situation qui conduit à la rupture des règles principales est période de statu quo à décharge. Ce est la manœuvre spéciale déjà engagé mais interrompu pour une période de temps plus longue. Il est, par exemple, à une situation où une personne veut et à la manœuvre son véhicule a été mis en marche arrière. Parce qu'il voit le parti qu'il interrompt sa manœuvre et a longtemps été un silence de donner l'autre véhicule le passage libre. Dans ce cas, sera généralement l'entière responsabilité de la personne qui a frappé le véhicule à l'arrêt. Cela devrait alors bien sûr se révéler être prouvé par les documents ou par des moyens de preuve légalement contraignant.

Conclusion

Comme ce qui précède montre clairement le régime général semble simple et se applique habituellement. La situation spécifique, cependant, peut signifier qu'il ya une autre distribution de la dette ensemble. Il ne est donc pas recommandé de traiter de tels dommages sans aucune expérience. Si vous ne avez pas d'assurance ou frais juridiques assureur privé que le dommage peut gérer pour vous, alors il pourrait être intéressant de voir que votre dommages par un représentant de revendications expert ou soumettre à un bureau des réclamations de sorte que les résultats les plus optimales peuvent être atteints. Dans de nombreux cas, cela peut aussi être un autre, gratuitement.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité