Permis de conduire avec récupéré

FONTE ZOOM:
Dans la reprise de la licence par la police sont souvent dit là que vous commettez un crime si vous allez conduire. Les implications sont dit de ne pas, cependant. Pour beaucoup, ce ne est donc pas clair ce que la peine de se attendre se ils ne disparaissent après la reprise de la conduite.

Suspension de permis

La police peut le permis de recueillir un certain nombre de raisons:
  • Par la conduite sous l'influence de l'alcool. La teneur en alcool est supérieure à 1,3 pour mille. Pour les conducteurs novices, ce est plus de 0,8 ‰. La licence peut être récupérée, même si vous refusez de coopérer avec une enquête de l'alcool.
  • Par la conduite sous l'influence de drogues.
  • En accélérant. L'excédent est plus de 50 miles par heure trop dur. Pour les conducteurs de cyclomoteurs est un maximum de 30 miles par heure.
  • En conduite dangereuse.
La licence peut être récupéré dans le but de faire le pilote connaissance de l'infraction fait. Par cette mesure, le conducteur sera directement confronté aux conséquences de son comportement que le conducteur est moins susceptibles de commettre la même erreur.
Après avoir recueilli la licence va au procureur. Cette décision dans les dix jours ou vous récupérez la licence. Le procureur est tenu de porter l'affaire dans les six mois devant le tribunal.

Conduire après la reprise

Après la récupération de permis de conduire de véhicule à moteur ne doit pas seulement y être contrôlé. Si cela est fait de toute façon, alors il commis un crime selon la police. En vertu de la Loi, Mulder ne est cependant pas un crime, mais seulement un délit. Cela poursuivre l'infraction placer également au sous-district et non le magistrat. Si vous allez conduire après la reprise sera imposée comme un point de départ, une peine de prison ferme de deux semaines. Quelle punition est effectivement rendu par le tribunal de district dépend sur le passé et la défense de la personne en question. Si la personne est un cas de récidive, la peine sera dans de nombreux cas être plus élevé. Toutefois, la peine ne dépassera jamais la peine maximale.

Pénalité maximale

La peine maximale pour conduite pendant la conduite disqualification pour un maximum de trois mois d'emprisonnement ou une amende de deuxième catégorie. En 2014, pour la deuxième catégorie, une amende maximale de ?? 4050, -. En outre, il ya une décision de déchéance imposée. Cela peut prendre jusqu'à cinq ans. Dans le déni récurrent peut prendre jusqu'à dix ans.

La répression dans la pratique

La punition dans la pratique par le tribunal de district ne est pas de déterminer à l'avance, car il dépend de plusieurs facteurs. Il sera notamment examiner se il existe une rechute. Signifie la récidive que quelqu'un a déjà été déclaré coupable de l'infraction. Une personne qui à plusieurs reprises été pris conduite pendant la conduite disqualification est récurrente et sera sévèrement puni. Dans le cas où la violation n'a pas encore été fait, l'exigence du procureur souvent être convertie en une phrase, le service communautaire en suspension ou une amende. En cas de récidive sera imposée quatre semaines de détention dans la pratique. Une déchéance ne sera presque jamais être appliquée dans la pratique. Conduite en déchéance ne est pas une infraction à la circulation, mais infraction de désobéissance. Une infraction de désobéissance ne est pas une infraction où déchéance est une sanction appropriée. En outre, le refus souvent être terminé dans la pratique. La demande d'une nouvelle décision de déchéance peut être un cercle vicieux, qui ne est pas souhaitable du point de vue du droit pénal. Dans certains cas, l'accusé ne aura pas à comparaître devant le tribunal, mais le cas est réglé avec une amende. Si cette pénalité est payée sans résistance, puis la dette est connu et est l'infraction d'être sur la documentation judiciaire. L'opposition doit être déposée dans les quatorze jours.

Avocat

Un avocat ne est pas nécessaire dans cette infraction. Vous pouvez vous défendre lors du procès. Un avocat peut aider à réduire la peine sur la base de circonstances personnelles, comme un service de la communauté. Il ya trafic avocats pénalistes spécialisés qui ont une vaste expérience avec ce. Que ce soit ou de ne pas engager un avocat est un choix personnel qui devrait être considéré. Situations qui pourraient être inclus dans cette étude comprennent l'exigence obligatoire du procureur, ou à la récidive, et la situation financière de la personne concernée. Il ya aussi des cas qui peuvent aider un défenseur public.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité