Mini Levage - engagement avec mini-effet

FONTE ZOOM:

Temps laisse des traces. Petites traces sur le visage peuvent être résolus avec un mini lifting.

Au fil du temps, la peau devient plus mince et perd de son élasticité. Déjà une trentaine d'années, de nombreuses femmes ne sont pas satisfaits de leur apparence. La bouche commencent leur voyage vers le menton, les yeux mélanges de gravité. Le visage est fatigué et épuisé, même si la femme dans la dynamique avant abonde.

De plus en plus de jeunes femmes optent donc pour une levée de visage. Outre le lifting classique, il ya la possibilité que sélectionné zones du visage tendu avec un mini lifting.

Dans une véritable cure de jouvence est habituellement une interférence multicouche. Les structures profondes du visage, tels que les muscles et les tissus conjonctifs sont d'abord retirés de la peau et rationalisées séparée de cette. Cette intervention peut conduire à un changement de l'expression du visage ou des expressions faciales.

Un peu moins évident est le mini-ascenseur, qui est juste une grande demande chez les femmes entre 30 et 40 ans. La peau ne est pas encore «mûr» assez pour un véritable ascenseur, mais tolère déjà un peu d'aide quand il se agit pour tonifier. Les traits du visage flasque peuvent être serrées dans une opération de deux heures douce. Une petite incision, la peau peut être étiré dans la plage souhaitée, sans violer les muscles faciaux. Cette procédure est habituellement effectuée sous sédation, mais aussi sur demande sous anesthésie générale. Après l'intervention, le patient doit être environ une semaine portant un pansement visage, de sorte que la peau peut guérir bien. Après ce temps, les filaments peuvent être tirées et les résultats peuvent être examinées.

Contrairement à un véritable lifting, qui détient environ douze ans, le mini-ascenseur doit être actualisée après trois à six mois. À un prix d'environ € 3000, l'ascenseur est un engagement très coûteux en miniature.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité