Syndrome de Burnout - Time Out du corps

FONTE ZOOM:

Un signe précoce d'un syndrome de l'épuisement professionnel pourrait être un trouble du sommeil, entre autres. L'anxiété est aussi un symptôme de cette.


Le concept du syndrome de l'épuisement professionnel est maintenant sur toutes les lèvres et est considéré par les laïcs comme une maladie de l'esprit. Le mot fait enstammt de la physique nucléaire et décrit tiges-core brûlés d'un réacteur nucléaire, qui brûlent littéralement dû à une surchauffe. Cette réaction physique a été transféré à la psyché humaine et décrit un tableau clinique complexe. Beaucoup de gens qui souffrent du syndrome de l'épuisement professionnel, sont incapables et sont incapables de ressentir du plaisir - ils se sentent brûlées. Surtout entre-relations humaines sont de plus en plus souffrent de l'état mental du patient. Mais ce qui est derrière cette étrange maladie, comment elle est diagnostiquée et quelles sont les différences entre l'épuisement temporaire et un syndrome de l'épuisement professionnel sophistiqué voir?

Les premiers signes et les déclencheurs possibles
À propos de la preuve en faveur d'un syndrome burn-out, il n'y a pas consensus, même parmi les experts. Aussi, l'un par rapport à la gâchette différents points de vue, et effectivement sont les facteurs qui conduisent à l'épuisement syndrome, semblable à d'autres maladies de l'âme, individuellement pour voir. Cependant, cette réaction du système nerveux et les processus métaboliques dans le corps a toujours eu quelque chose à voir avec une surcharge permanente. Il peut se agir de ne importe quel patient nature différente. Néanmoins, la plupart des berfagten Burn Out Sydrom patient se sent submergé par la situation actuelle. Raisons pour le stress qui conduit à un sentiment de fatigue continue, peuvent être trouvés dans la plupart des personnes en milieu de travail ou dans un environnement personnel direct. Worry chasse à travers le subconscient et préparer ces nuits blanches touchées. Un cercle vicieux, marquée par l'agitation commence.

Les troubles du sommeil comme une indication possible
L'insomnie persistante peut donc être un indicateur d'un syndrome de burn-out. Même pendant le sommeil le cerveau de ces gens ne peuvent pas se reposer. Au contraire, il sait même dans la phase de repos de sommeil réel à une activité accrue. Cette réaction excessive affecte l'ensemble de l'organisme. Ni corps ni l'esprit peuvent se détendre par les événements de la journée. Symptômes d'accompagnement tels que des palpitations, des maux de tête sont donc dans la nuit ne sont pas rares. Surtout les gens qui ont des attentes élevées pour eux-mêmes ou ne reçoivent pas assez de soutien d'autres personnes, sont considérées à risque. Se fait physiquement syndrome de burn-out de plus en plus sentir. La fatigue constante et maux d'estomac sont les symptômes les plus courants. Il ne est pas rare de vertigineuses sorts qui peuvent finir dans une impuissance passagère.

Les symptômes du syndrome de l'épuisement professionnel
Néanmoins, le syndrome de burn-out ne attrape pas de vous sentir comme une grippe du jour au lendemain et le corps sont des coups de semonce suffisamment à l'avance, ce qui, si on l'interprète correctement et en tirer les conclusions qui se imposent, la maturation du burn-out prévenir le syndrome. Surtout stress chronique et l'exploitation continue de leur propre force de travail jusqu'à une limite de charge maximale conduira inévitablement la plupart des gens à cette maladie. Le corps propre commence alors lentement mais sûrement pour former les symptômes qui conduisent à un état de fatigue maximale. Laissez-même pas en arriver là, mais rediriger un toutes les mesures nécessaires. Parce qu'alors aussi les premiers signes d'un syndrome burn-out peuvent diminuer avec le temps. Sinon reste comme le seul moyen de sortir généralement un seul traitement.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité