Je ai vraiment ne pas se perdre!

FONTE ZOOM:
Presque tous les enfants qui le rend si mauvais, une fois que vous perdez les parents dans une grande foule. Que pouvez-vous faire comme un enfant et qui pouvez-vous demander de l'aide? Dans ce livre, vous trouverez des conseils pour les enfants et les parents. Il est adapté pour les enfants de plus de quatre ans.

Détails du livre Je ai vraiment ne se perdent pas!

  • Titre original: Ich geh doch nicht perdu!
  • Texte: Dagmar Geisler
  • Traduit de l'allemand par Andrea Mann Clod
  • Illustrations: Dagmar Geisler
  • Format édition néerlandaise: NBD Biblion, Leidschendam
  • Sortie: 2013
  • Genre: livre pour enfants, livre d'images, livre éducatif
  • Nombre de pages ?? s: 26
  • ISBN: 978 94 6202 048 1
  • Convient pour: l'âge de quatre années

A propos de l'écrivain et illustrateur, Dagmar Geisler

Dagmar est né en 1958 et a grandi dans la Hesse. Elle a étudié à Wiesbaden: conception graphique, illustrations en particulier. En 1987, elle a d'abord fait des illustrations pour un livre pour les enfants, il était plus. Plus tard, elle aussi écrire des livres pour enfants.

L'histoire

Kim et sa mère vont en ville, il est très occupé sur le marché. La mère de Kim peur qu'elle perdra Kim. Toutes les personnes marchent près les uns des autres, Kim ne voit que les jambes. Heureusement, sa mère d'un manteau rouge vif, donc Kim la voit facilement. À un étal de fruits se trouve un garçon, il me semble que se il a perdu. Kim demande, il dit que ce ne est pas si.

À un étal de pain Kim voit marcher un petit chien. L'animal se promène avec Kim et sa mère. Kim veut montrer le chien à sa mère, mais sa mère comme elle tire sur le manteau rouge, l'autre dame. Le garçon vient à elle et lui dit qu'il a perdu, il avait menti. Kim et le garçon pour trouver leurs parents encore et Kim deux savent ce qu'ils peuvent faire.

Restez immobile et appeler la première ligne. Puis Kim est à la recherche de quelqu'un qui peut appeler sa mère. Elle a une note avec le numéro de téléphone et le numéro est également sur son bras. Kim puis faire les autres choses qu'elle a apprises de sa mère. Dans une pharmacie gère les enfants à appeler la police et ils se trouvent par leurs parents. Le chien trouve son patron dos.

Texte et illustrations

Sur le front de l'ouvrage est un peu jeune fille blonde, en regardant avec de grands yeux vers le haut. Il pied ce que les adultes autour d'elle, la jeune fille ne semble pas tomber sur eux. Dans les grandes lettres jaunes: Je ai vraiment ne pas se perdre! Minuscules: Conseils pour quand il arrive. Sur le dos du livre contient un fragment et acuminées expliquant ce que le livre est sur. De nombreux dessins dans le livre pour remplir une double page, mais il ya aussi quelques petites illustrations dans le livre. Le dessin est beaucoup à voir, par exemple, plusieurs stands dans un marché. Dagmar a des couleurs vives utilisées pour les personnages du livre. Le fond est la seule fois de couleur, parfois de mauvaise humeur. Lorsque ce dernier est ce qu'il ya à voir dans le fond un peu vague montré. Le garçon dans l'histoire est très anxieux, vous pouvez lire ceci, mais aussi sur les dessins que vous pouvez le voir. Kim reste calme, que le garçon pleurer parce qu'il pense que l'espoir est perdu sur la réunification avec son père, Kim reste calme et rit même. A presque chaque page contient du texte, parfois quelques lignes, parfois un grand bloc de texte. Les phrases sont courtes et faciles à lire. Un enfant de quatre ou cinq ans, le texte pourrait pas tout à fait comprendre, mais vous pouvez également raconter l'histoire dans leurs propres mots.

Deux extraits du livre

Mais ce est peur! La femme tournant autour maman ne est pas du tout!
Kim surpris regarde autour. Mama est nulle part en vue.
"Maintenant, vous voyez, maintenant vous avez aussi perdu», dit quelqu'un avec une voix geignarde.
"Oh, ce est vous», dit Kim. "Pourquoi vous venez me as menti?"
Donner au lieu de répondre, le garçon demande: «Que faisons-nous maintenant?"

Mais au bonheur de Kim poissonnier. "Je ai un téléphone cellulaire, mais ici, je ne peux pas appeler.
Il ya trop de bruit, dit-il. «Venez à ma voiture, ce est ce qu'il fixe."
"Non, merci" Kim dit aimablement. «Je ne vous connais pas, je ne suis pas moi de vous!"
'Êtes-vous fou?' soulève le garçon que le poissonnier a parcouru.
"Non, je ne suis pas», dit Kim. Mais ce est la règle numéro quatre:
même si je ai perdu, je vais avec quelqu'un comme ça ».

Conseils pour les enfants

  1. Vous restez où vous êtes et si il ya une réunion a convenu d'y aller.
  2. Demandez à quelqu'un avec un téléphone cellulaire pour appeler votre père ou votre mère. Il est donc important que vous ayez le nombre avec vous.
  3. Si cela ne fonctionne pas, quelqu'un d'appeler la police.
  4. Avec un dernier, même avec l'homme ou la femme qui veut vous appeler.
  5. Si il n'y a personne qui peut appeler, aller à un endroit où tout le monde peut le voir, un tel magasin.
  6. Ne paniquez pas, si vous gardez calme il vaut mieux réfléchir.

Conseils pour les parents

  1. Choisissez un lieu de rencontre une tache claire sur un voyage plus il est difficile de convenir d'un lieu.
  2. Écrivez le numéro de téléphone mobile sur un morceau de papier et le mettre dans la poche de l'enfant. L'enfant peut également porter un tube à la nuque, ou vous pouvez écrire le numéro sur le bras.
  3. Apprenez à l'enfant le numéro de police rurale d'une manière ludique.
  4. Parlez avec un enfant avec lequel il ou elle peut aller en cas d'urgence. Pour la police, le personnel des chemins de fer.
  5. Si vous vous promenez avec l'enfant à travers la ville, vous pouvez désigner les magasins ou les endroits où ils peuvent aller si personne ne peut les appeler.
  6. Plus un enfant est préparé, moins il est probable qu'il va paniquer.

Mon opinion

Presque tous les enfants connaîtront qu'il perd ses parents et ce une crainte qui peut fournir les deux parties. Je ai moi-même comme un enfant fait l'expérience à quelques reprises et je peux bien se souvenir de ces moments. Parmi d'autres choses que je comme un bambin regardions la Fata Morgana à Efteling. Je avais appris de mes parents à rester à l'endroit où je avais perdu de vue, et bientôt venu à mes parents pour moi. Vous avez eu à l'époque pas de téléphones cellulaires, de sorte que je ai eu quand conseils ne est pas nécessaire.

Mes enfants sont maintenant à un âge où ils se portent un téléphone cellulaire avec lui, mais quand ils étaient petits, je ai eu aussi des moments d'anxiété. Dans un centre commercial, je ai paniqué quand mon fils soudainement plus marchait à côté de moi, mais heureusement, il y avait deux dames âgées qui ont pris des mesures. Ils ont demandé les vêtements de mon fils et de son âge. Moments d'angoisse, mais l'un d'eux était mon enfant. Il était trop jeune pour comprendre les conseils dans le livre, mais pour les enfants de l'âge de quatre ans sont particulièrement précieux. Il est également agréable en tant que parent de voir les conseils d'affilée. Vous pouvez clairement voir la différence entre le garçon et la fille. Kim ne renonce pas, ils savent qu'il ya toujours une solution. Aussi leur faire voir que vous ne devriez pas aller avec des étrangers. Le garçon totalement sait pas quoi faire, il est vraiment l'idée qu'il ne verra jamais son père. Avec les conseils d'un enfant peut voir mieux la situation et ne pas obtenir si rapidement paniqué. Le livre a un message clair, mais les beaux dessins font l'histoire un peu plus léger. Un enfant a besoin de comprendre la gravité, mais aussi pas peur à nouveau de l'histoire. Je pense que le livre est aussi grande à lire à l'école.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité