-Concours 2015

FONTE ZOOM:
La clause de la concurrence est la clause par laquelle l'employé est limitée dans sa liberté après la fin du contrat pour être utilisé d'une certaine manière avec d'autres employeurs ou travailleurs indépendants. Un formulaire spécifique de retenue est la clause de relation. Ainsi, l'employeur démontre que l'employé dans un certain délai après la cessation d'emploi a pas de clients peut approcher l'employeur. À compter du 1er Janvier, 2015, la loi change dans les clauses de concurrence.

Comment la clause de la concurrence dans la loi est-elle réglementée?

Dans le Code civil est réglementé auquel une clause de non-concurrence dans le contrat de travail doit répondre. Ce est un accord entre l'employeur et l'employé, ce dernier est limité dans son pouvoir de fonctionner après la fin de l'accord d'une certaine façon. La clause doit être convenu par écrit avec un employé adulte. Une telle clause peut être détruit si le travailleur par rapport à la protection des intérêts de l'employeur est désavantagé par injuste que clause par le juge de district. Le tribunal peut ordonner que la clause reste en position, mais l'employeur à l'employé doit payer une compensation pour la restriction imposée à l'employé. Sur une clause de non-concurrence peut encore être fixé clause de pénalité par lequel le salarié doit payer un certain montant des amendes pour violation de la disposition. Une clause de relation est quelque chose de moins radical. Dans ce document, les parties que l'employé après son service les clients de son employeur seul tard.

Change de 1 Juillet, 2015

En Février 2014, la loi a été travaillé et la sécurité adoptée par la Chambre. Ici comprennent les changements juridiques dans le domaine des clauses de concurrence inclus. Jusqu'au 1er Janvier, 2015, il est possible de convenir d'une clause de la concurrence dans un employé au début de chaque contrat. Ce ne est pas grave si ce est un contrat de deux mois ou un contrat à durée indéterminée. Cela va changer. les clauses de concurrence à partir du 1er Janvier, 2015, ne laisse contrats à durée indéterminée, sauf si une telle clause est nécessaire en raison de rentabilisation convaincante ou intérêts ministériels. Dans ce cas, ces circonstances doivent être mentionnées dans un contrat à durée déterminée. L'employeur doit justifier la nécessité de la clause. Lorsqu'un contrat est conclu pour un certain temps et ce sera prolongée indéfiniment, l'employeur doit avertir qu'il reste, en consultation avec l'employé par écrit, une clause de non-concurrence ajoute comme il l'entend. Le revers de la médaille est que, une fois un accord-concurrence est moins susceptible d'expirer. Pour concurrencer obligations pendant 1 Janvier 2015 au fermer, ce est qu'ils caduque si l'employeur doit payer des dommages-intérêts à la résiliation du contrat de travail. Ce est peut-être le cas si par exemple il avait besoin des dispositions réglementaires ou collectifs pour la terminaison ne sont pas observées. En vertu de la nouvelle loi est une entrave à expiration seulement quand il est sérieux acte coupable ou omission de l'employeur. Ce est beaucoup plus difficile à prouver.

De transition

Parce que les nouvelles dispositions se appliquent à partir du 1er Janvier 2015, les accords qui ont été conclus avant cette date que les règles applicables au moment de la conclusion du contrat.

Objectif du régime

La loi, il sera plus facile de tirer les personnes ayant des contrats temporaires. Il est important que ces personnes ont une position forte sur le marché du travail. Ils font cherché un autre emploi. Ainsi une clause de non-concurrence peut les en empêcher. Ainsi, un accord de retenue sur les contrats temporaires est beaucoup plus difficile.

Le projet de loi se lit comme suit:
Article 653, livre 7 BW
1. Le premier et le deuxième alinéa est ainsi libellé:
1. Un accord entre l'employeur et l'employé, ce dernier est limité dans son pouvoir de fonctionner après la fin de l'accord d'une certaine façon, est valable que si:
un contrat de travail pour une durée indéterminée. et
b. l'employeur, cette clause est convenu par écrit avec un employé adulte.
2. Nonobstant le paragraphe 1, les premiers mots et sous un, une clause visée au paragraphe 1 peuvent être inclus dans un contrat à durée déterminée, si la clause contenue dans cette lettre de l'employeur que la clause est nécessaire parce que rentabilisation convaincante ou intérêts ministériels.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité