Aménagement d'arbitrage

FONTE ZOOM:
La Cour d'arbitrage de Belgique a été créé en 1989 et a émergé comme l'un des trois premiers tribunaux dans notre pays la signature socialiste, les étapes vers le bas, sera au Parlement tout le monde sait que ce doit être un candidat socialiste. Les parties comprennent l'autre là, et attendent aussi nettement chacun leur tour.

La moitié des juges est un avocat. Ceux-ci sont soit prises par les tribunaux hoofste, soit à partir d'une faculté de droit. Les six places restantes sont pour les anciens députés. Pour eux, pas de diplôme de droit nécessaire pour se asseoir. A cette époque résidé dans deux non-juristes dans la cour. L'expérience montre que ce ne est pas donc moins de mal que les avocats. Cette composition a contribué à assurer que la Cour a accepté avec beaucoup de douceur dans le monde politique. Les politiciens ont tendance à se mettre facilement par un arrêt de la Cour d'arbitrage.

Cour Cour est dirigée par deux présidents, un Néerlandais et un Français. Chaque groupe choisit son président. De facto, la personne avec le président de l'ancienneté la plus élevée. Chaque président est l'année de président en exercice, et à ce titre dirige les réunions et délibérations. Lors de réunions avec les deux groupes linguistiques sont voix prépondérante.

Composition du siège

Pour les cas ordinaires le siège est composé de sept juges. Dans chaque cas, la réunion des deux présidents. Les cinq autres sont soit deux francophones et trois Néerlandais, deux ou trois francophones et néerlandais, selon le président actuel: son groupe linguistique reçoit la majorité.

En cas de décision en séance plénière composée de douze juges. Si on est incapable d'assister peut-être une de l'autre groupe linguistique ne viendra pas. Dans le cas des questions délicates, ou pour abattre princiepsarresten la Cour siège en séance plénière. Dans une égalité des voix, le vote du président en exercice l'emportent.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité