Antisémitisme Nouveau Testament: John et d'autres anti-juive?

FONTE ZOOM:
Antisémitisme: Nouveau Testament anti-juive? Le Nouveau Testament est appelé une source de l'antisémitisme. Une source à partir de laquelle les bulles le poison de l'antisémitisme et de cœurs et les esprits de personnes intoxiquées avec des croyances hostiles sur les Juifs. Surtout l'évangile de Jean a à payer pour cela. Il prétend même que beaucoup, sinon tous les experts et experts dans le domaine de l'antisémitisme, le Nouveau Testament identifier la source de l'antisémitisme chrétien. Est-ce vrai accusation?

Le Nouveau Testament comme une source de l'antisémitisme chrétien

Le Nouveau Testament est appelé une source de l'antisémitisme. Une source à partir de laquelle les bulles le poison de l'antisémitisme et de cœurs et les esprits de personnes intoxiquées avec des croyances hostiles sur les Juifs. Il prétend même que tous les experts dans le domaine de l'antisémitisme, le Nouveau Testament comme une source de l'antisémitisme chrétien désigné a .. Aussi son impressionnant les mots d'Uri Yossef: «Une constante augmentation nombre de savants chrétiens de plus en plus d'accord que le Nouveau Testament contient lutte contre diffamatoires -Jewish polémique. " Dans ces écrits rédigés négativement sur les Juifs, probablement dans le but de déprécier les Juifs en tant que peuple élu et de prendre ce rôle, il est réclamé.

Articles sur l'Internet prétendant que le Nouveau Testament est antisémite, laissent souvent avec une liste à sec des Écritures antisémites dans les yeux de l'auteur et sans autre justification. Il ne aborde pas les nombreux arguments avancés dans les articles et livres qui soutiennent que les graines du Nouveau Testament porte à l'antisémitisme. Est appelée simplement experts il. Il est vrai que dans les 60 dernières années, des études approfondies ont été publiés sur la base de deux écrivains juifs et chrétiens qui affirment que les racines de l'antisémitisme dans le Nouveau Testament est. Mais un appel aveugle à des experts pour prouver que vous avez raison ce qui se fait dans les articles mentionnés ci-dessus, n'a pas de valeur probante. Le chiffre ne coïncide pas avec le même. Les Etats majorité ne est pas fixée une certaine vérité. Ce est la force de l'argument et non une foi aveugle et la confiance dans les experts et les experts, comment ils peuvent être érudit ou semblent être.

Sortons quelques experts à parler désigner les écrits du Nouveau Testament comme une source de l'antisémitisme. A. Roy Eckardt, un pionnier dans le domaine des relations judéo-chrétiennes, a suggéré que la source de l'antisémitisme, et la responsabilité de l'Holocauste, se trouve finalement dans le Nouveau Testament. Eckardt a insisté pour que la conversion chrétienne doit être accompagnée d'une révision des attitudes théologiques de base envers les Juifs et une reconsidération du Nouveau Testament pour faire face à l'antisémitisme. Historien juif Heinrich Graetz et a écrit:

  • "Les auteurs des Évangiles, en mettant mots thèse ou haine violente contre les conservateurs du judaïsme dans la bouche de Jésus Lui-même, Lui estampillés ainsi comme un ennemi acharné des membres de sa propre race qui ne croient pas en Lui par accrochés à leur foi originelle. "

Enfin, Norman A. Beck - professeur de théologie et classiques langues à l'Université Texas luthérienne - qui l'a mis comme suit:

  • «Au cours des quelques décennies passées, augmenter le nombre de chrétiens matures qui lisent de plus en plus et étudient les textes Ik chrétienne du Nouveau Testament critique Have Become douloureusement conscients de la supersessionistic et vicieuse, polémique anti-juive diffamatoires qui est inclus dans certains de ces textes. Le plus problématique textes au sein de notre tradition biblique chrétienne sont ceux qui sont religieusement raciste et ceux qui sont sexistes, ceux qui stéréotype et condamner des groupes entiers de personnes injustement et invoquer Dieu pour soutenir ses propres préjugés. Le corps de ce document traite de la question de l'inclusion et de l'exclusion lectionnaires dans nos textes ou religieusement racistes dans le Nouveau Testament Ce virulence diffamer et calomnier les Juifs ".

Si un professeur dit, alors il sera vrai. Ou non?

Les textes seront pas mentir dans l'Ancien Testament

Il ya beaucoup de passages être désignés dans le Nouveau Testament qui pourrait être considéré à première vue comme antisémite. Mais cela pourrait également être dit de nombreux textes de l'Ancien Testament. Dans le Tanakh ya beaucoup de domaines où l'ancien Israël en termes non équivoques posa comme un peuple pécheur. Et comme une critique des maux spirituels de l'ancien Israël est anti-juive, l'Ancien Testament est la partie la plus anti-juive de la Bible. Quelques exemples:

  • "Malheur au peuple infidèle chargés de la dette, les gens des pécheurs, le sexe pervers. Ils ont abandonné l'Éternel, le Saint d'Israël a refusé, lui tourna le dos sur lui."

Le prophète compare Juda Sodome et Gomorrhe, et qui ne est pas une qualification d'être fiers de:

  • "Ecoutez la parole de l'Éternel, chefs de Sodome, prêtez l'oreille à l'enseignement de notre Dieu, peuple de Gomorrhe Que dois-je faire avec tous vos sacrifices ?? dit le Seigneur, je ai beaucoup de ces moutons qui engraissés veaux.?.; le sang des taureaux, béliers et boucs Je ne veux pas Et quand vous vous présentez devant moi ?? Qui vous a demandé mes parvis pied plat Arrêtez ces sacrifices insensés que je ai horreur de vous encens;.?. vos célébrations, la nouvelle lune et le sabbat, je présume qu'ils ne sont pas à côté de tout ce que faute. De votre nouvelle lune, de tous vos dîners Je ne aime pas, ils me dérange, je ne peux plus tolérer. Quand vous élevez vos mains, je tourne mes yeux, même si vous priez persistante, je ne écoute pas. Obtenir vos mains est le sang! Wash, vous purifier, a mis fin à tes crimes, je ne peux pas les voir. Eviter tout mal et apprendre à bien faire. Trouver le bon, gardez tyrans bride, orphelins de protection de l'offre, les veuves se distinguent par le Seigneur dit. Voyons voir qui est dans son droit. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; se ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. Si vous voulez me écouter à nouveau, le meilleur de la terre sera la vôtre. Si vous êtes têtu et ne voulez pas écouter, vous tomberez par l'épée. L'Éternel a parlé. Ah, la ville fidèle est devenue une prostituée. Là où autrefois régnait droit et la justice y vivaient maisons maintenant, des meurtriers. ".

Oui, le Nouveau Testament parle sérieusement dur contre les dirigeants corrompus, mais ce ne est rien en quelques mots de l'Ancien Testament:

  • "Et je ai dit: Écoutez, chefs de Jacob, écoutez, chefs du peuple d'Israël, Vous devez sûrement connaître la loi, mais que vous détestez le mal bien et l'amour Vous braconnage la peau de mon peuple et de déchirer la chair!». leurs os. Ils mangent leur viande, ils dépouiller leur peau et de briser leurs os. Si la viande pour la cuisson, la viande pour le pot les hacher en morceaux mon peuple ".

Dois-je en dire plus? Si ces textes hébreux ont été établis dans le Nouveau Testament, ils seraient ajoutés à la longue liste de textes "anti-juifs". Mais ils sont, cependant, vient de l'Ancien Testament, et il n'y a personne qui prétend que l'Ancien Testament est anti-juive. Ce est tout à fait compréhensible, car un écrivain qui accuse les maux spirituels de son peuple, ne peut pas être automatiquement sous la marque anti-juive. Ce serait absurde. Cela vaut pour Ezéchiel, Isaïe, Jérémie, Moïse, et ainsi de suite. Mais nous devons mesurer avec des tailles égales. Ce qui est vrai des prophètes de l'Ancien Testament, est aussi bien applicable au Roi, Prêtre et Prophète Jésus, dont les paroles sont enregistrées par les quatre évangélistes, comme il offre de vives critiques des chefs religieux de son temps. Jésus, pas plus que anti-juive comme Isaïe.

Le schisme entre l'église et la synagogue et faux enseignements

Comment peut-on expliquer que, contrairement à l'Ancien Testament, les écrivains du Nouveau Testament comme anti-juive à mettre bas? La différence réside dans le fait que, par la foi en Jésus-Christ, tout le genre humain peut être sauvé, et le Nouveau Testament en témoigne. Ce est venu progressivement aux côtés Juifs aussi de nombreux païens à la foi. En raison de cet afflux aliéné l'église de ses racines juives et alla qui étaient contre les Juifs - dont beaucoup offert la résistance contre l'évangile de la grâce gratuite - et le judaïsme. Il y avait un fossé croissant entre les croyants des païens et les Juifs, qui a finalement abouti à ce qu'on appelle parfois le schisme entre l'église et la synagogue. L'idée a pris racine que l'Église avait pris la place d'Israël; l'église est le véritable Israël et les Juifs ne avaient d'autre que le jugement éternel de Dieu:

  • «Israël est dans cette vue, pas beaucoup plus que d'un fossile d'un passé lointain Origène formule pour la première théologie de la substitution de temps." Nous pouvons être sûrs que les Juifs ne sont pas retournés à leur situation antérieure, parce qu'ils ont la plus terrible des tous les crimes commis par le démarrage d'une conspiration contre le Sauveur de la race humaine. Ce est pourquoi la ville a été, où Jésus a souffert ou sont détruits, la nation juive de sa terre devait être expulsé et avait un autre peuple sont appelés par Dieu à l'élection bénie . "Martin Luther, déçu par le fait que les Juifs ne veulent pas aller au protestantisme conçue par lui, a publié ses écrits". Sur les Juifs et leurs mensonges "parmi lesquels doivent figurer préconisées la combustion lancinante de synagogues et maisons juives , la confiscation des livres de prières et d'interdire l'éducation religieuse juive ".

La religion juive a été perçu comme une prolongation tacite de la crucifixion du Christ et les Juifs étaient considérés comme des tueurs de dieu. L'antisémitisme a inclure ces enseignements non bibliques et théologiques, des idées fausses malsaines prendre racine dans le christianisme. Cela a souillé le Nouveau Testament.

Jésus a vécu dans le milieu de son peuple et il les aimait

Le Nouveau Testament a été écrit par peuple juif avec peut-être l'exception Lucas et principalement sur les Juifs. Les premiers croyants ou "disciples de la Voie," en tant que disciples de Jésus furent appelés dans les premières années, étaient juifs. Les premières églises qui est apparu lorsque les disciples de Jésus sont réunis pour entendre la Parole de Dieu se composait de Juifs. Seulement plus tard, ont été rejoints par les croyants d'entre les païens dans, après que les Juifs avaient apporté l'Evangile aux païens. Jésus est nulle part la judéité de Juifs, il était lui-même un Juif respectueux de la loi. Il a fondé des mots durs sur les gens, en particulier les chefs religieux, qui prétendent suivre Dieu, mais en réalité ne pas lui obéir et se concentrait sur lui-même, égoïste et sans amour.

Jésus a vécu dans le milieu de son peuple et il les aimait d'un amour sans pareil dans l'histoire juive. Même quand il est devenu clair qu'un grand nombre de personnes de son peuple, ses prétentions messianiques a catégoriquement rejeté, Jésus a pleuré sur une ville qui ne avait pas seulement raté sa venue, mais aussi une ville qui a été détruite par les Romains dans un proche avenir. La parole de Dieu ne est pas être théoriquement l'homme, mais avec la compassion qui est avec Dieu. Le cri de Jésus est dans la ligne de sa venue sur un âne et son chemin de la croix. Ce est cette compassion qui dans les derniers temps, mais trop souvent défaut dans l'Église.

Dieu Lui-même a montré connus dans la Bible comme un Dieu d'Amour et par son incarnation Il étend ses mains à sa création provocateur et rebelle. Tout son être est déterminée par son amour et son amour infini Il descendit de sa demeure céleste au niveau humain imparfait. Jésus-Christ enseigne par son chemin de la croix, l'homme la voie d'un humble serviteur de l'amour. "Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ," comme la Bible détient les croyants dans Philippiens 2: 5. L'amour de Jésus est personnel, axé sur l'autre et de sacrifice. Ce est la façon de garder Jésus. En tout temps, sans exception.

Le sens du mot Ἰουδαῖοι

Le mot grec Ἰουδαῖοι, traduit dans de nombreux cas avec «Juifs» est souvent «Judéens» signifiait. L'Évangile selon Jean souvent dépeint comme un virulent anti-juive, alors que pas «les Juifs» qui agissaient contre lui, essayant de le tuer, protestant contre lui, essayant de tuer à nouveau, ces personnes inspirées dans la peur, a parlé contre lui pas cru pour le lapider, disant qu'il doit mourir, parce qu'il est le Fils de Dieu a appelé et appuyez sur Pilate exercé pour l'encourager à tuer Jésus. Ce ne est pas les Juifs qui ont tué Jésus. Le mot Ioudaioi devrait pas être traduit inclure dans l'Évangile de Jean avec «Juif» mais avec «les juifs."

Il est tout à fait remarquable que dans l'Évangile de Jean avec Ioudaioi «Juifs» doit être exprimé. Jésus lui-même est un Juif. Un péricope dans Jean 8 était dans la King James Version 1951 encore le titre «différend avec les Juifs". Ce est inexact. Par une telle traduction est Jésus a contre les Juifs, comme se il était le premier plumes chrétiennes et juives avaient secoué. Maintenant, il ya une étroite et un sens large du mot Ioudaioi, à savoir:
  • Juifs, en tant que résident de Judée; et
  • Juifs, celui qui adhère à la foi juive, ergo une signification exclusivement religieuse.

Aujourd'hui, le terme se réfère uniquement aux «Juifs», mais à l'époque de Jésus fut aussi le sens étroit se réfère à elle. Dans les quatre Evangiles et dans les Actes 1-8, avec Ioudaioi dans presque tous les cas visés aux Juifs et non Juifs. À l'époque, le terme «Israël» pour les Juifs dans le sens religieux.

Dans Jean 1:11 dit, "Il est venu à ce qui était le sien, mais qui ne étaient pas, il reçoit de lui." Déjà dans le prologue de l'Evangile est clair que «Juif» contre l'État »de Galilée». Jésus est venu pour la Judée et les Juifs, sa propre tribu, mais il ne était pas le bienvenu. Et Galilée, parmi les Galiléens, Jésus a fait son travail sans entrave. L'antisémitisme ou l'antisémitisme ne joue aucun rôle; les mots Judeeër'en Galiléen "ne sont pas antisémites. Le sens de «Juif» ne est pas exclusivement religieuse. Cela découle du fait que les Galiléens aussi appartenaient à la même foi. En bref, le Ioudaoi désigné "de Judée", distincte des Juifs, comme les Galiléens et les grecs-parleurs. Si le texte de Jean parle des Ioudaioi, deJudeeërs, il était référant principalement à des adversaires de Judée de Jésus. Les Juifs de Judée étaient généralement plus engagés dans les deux principaux courants du judaïsme à l'époque, qui est composé des pharisiens et les sadducéens, dont les dirigeants à Jérusalem, la capitale de la région de la Judée, où le temple se tenait.

Que, dans la tradition chrétienne est pas toujours comprise et un en Ioudaioi a vu une référence au peuple juif dans son ensemble, sans distinction de temps ou de lieu, les auteurs des livres du Nouveau Testament de la Bible ne sont pas à payer. Il ne est donc pas la question "pourquoi les évangélistes plus en plus la responsabilité de la mort de Jésus sur les chefs religieux juifs, et même dans tout le peuple juif vers le bas», comme le Dr KAD États Smelik, mais dans quelle mesure biais antisémite de la part des traducteurs et leur cible a conduit à de plus en plus le mot Ioudaioi systématiquement traduit comme «Juifs» dans la version King James. Le expositor Bible de la main de ministre Pieter Oussoren Ioudaioi a d'ailleurs à juste titre traduit par des Juifs. Cette traduction en néerlandais et «La Bible juive complète», la traduction anglaise du Tanakh et B'rit Hadashah dans un style entièrement juive authentique, le Juif messianique David Stern, sont recommandés.

Le Nouveau Testament ne laisse pas de place pour la haine des Juifs

La lecture de certains passages de John pendant la semaine de Pâques a souvent conduit par le passé à des représailles violentes contre les Juifs de la ville ou du comté pour les punir pour avoir tué Jésus. Dans Jean 19: 7 doit se lire, cependant: "Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi, et selon notre loi il doit mourir ...". Cela donne une perspective complètement différente, il ne semble plus comme il ya un désir universel des Juifs de tuer Jésus. Quiconque essaie néanmoins à utiliser comme justification pour persécuter les Juifs de ces et d'autres passages, est diamétralement opposée aux enseignements du Nouveau Testament. Ces écrits ne laissent pas de place pour la haine des Juifs.

  • Il est, frères et sœurs, un secret divin que je ne veux pas me souvenir, parce que je veux éviter que vous comptez sur votre propre intuition. Seule une partie d'Israël était inflexible, et seulement jusqu'au moment où toutes les nations ont rejoint. Puis, tout Israël sera sauvé, comme il est écrit: ?? Le Sauveur viendra de Sion, puis tourne le blâme hors des descendants de Jacob. Ce est mon alliance avec eux lorsque j'ôterai leurs péchés ??. Ils sont devenus les ennemis de Dieu que l'Evangile a été prêché à vous, mais Dieu continue à les aimer parce qu'il a choisi les patriarches. Le don de Dieu, il ne prend jamais en arrière quand il appelle quelqu'un, il ne annule pas. Comme vous fois désobéi à Dieu, mais avez vécu la miséricorde de Dieu à cause de leur désobéissance, de sorte qu'ils sont maintenant ne semble pas avoir souffert par la miséricorde vous, pour obtenir miséricorde.

  • Il envoya des messagers devant lui. Dans un village samaritain, où ils devaient se préparer à son arrivée, les villageois ne ont pas le recevoir, parce que Jérusalem était le but de son voyage. Lorsque les disciples Jacques et Jean ont vu ce ne était pas la bienvenue, ils ont dit, ?? Seigneur, voulez-vous nous faire descendre le feu du ciel et les détruire ??? Mais il se tourna vers eux et leur a enseigné strictement justifiées. Ils sont allés dans un autre village.

En bref, les Juifs sont et restent le peuple de Dieu. Les chrétiens sont censés aimer les Juifs et de laisser le jugement à Dieu. Chrétiens ne ont pas droit à des Juifs ou d'autres qui ne suivent pas le Christ pour supprimer, parce que tous les hommes sont créés à l'image de Dieu et sont aimés par Dieu. Chaque être humain est une perle dans la main de Dieu. Chrétiens ne sont pas intrinsèquement plus juste que les non-chrétiens, car «il n'y a pas d'homme sur terre qui ne pèche jamais." Chaque homme est également un pécheur et a besoin de salut. Disciples de Jésus ne ont pas à regarder vers le bas le droit d'autrui ou se sauver dans la poitrine, et certainement pas de les poursuivre et oppriment. Paul avertit haut et fort qu'il n'y a aucune base pour une attitude de supériorité et de mépris à l'égard de Juifs qui ne acceptent pas Jésus comme leur Messie. Paul parle dans ce passage de la Bible à ceux qui viennent de nations païennes.

  • Et maintenant, quelques branches de l'olivier ont été rompues et vous, beaucoup d'olivier sauvage, sont greffés entre les branches restantes et peuvent partager de la fertilité de la racine, alors vous ne devraient pas se vanter sur les branches. Si vous faites cela, vous devez vous rappeler que vous ne supportez pas la racine, mais la racine qui te porte. Mais maintenant, vous me objecterez: ?? branches ont été retranchées pour que je puisse être greffé ??? Bien sûr, elles ont été retranchées pour cause d'incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Pourquoi ne soyez pas hautain, mais je crains Dieu quand il branches naturelles n'a pas épargné, se il ou sauver? Par conséquent, gardez à l'esprit que Dieu ne est pas seulement bon, mais aussi stricte. Il est strictement pour ceux qui sont tombés, mais bon pour vous ?? si vous restez au moins fidèle à sa bonté, parce que sinon vous aussi tronqué. Et quand les Israélites ne persistent dans leur incrédulité, ils seront greffés trop, car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. Après tout, si vous êtes trouvé naturellement une branche de l'olivier sauvage greffé sont contraires à la nature dans un olivier cultivé, à combien plus forte entendront-ils parler de cette nature lors, être greffé sur l'arbre! .

Paul avait son peuple avec tant de passion qu'il soit à cause de ses gens prier près de lui-même maudit au Christ et à être séparés.

Le message du Nouveau Testament
Le problème ne est pas le Nouveau Testament, parce qu'il enseigne comprennent:
  • non seulement d'avoir l'amour du prochain, mais même vos ennemis.
  • que le salut vient des Juifs.
  • que l'Evangile pour les Juifs en premier lieu, mais aussi pour d'autres nations.
  • Dieu continue à aimer tous les Juifs, pour le don de Dieu, il ne reprend jamais.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité