Argent noir: Les paradis fiscaux sont en diminution en nombre

FONTE ZOOM:
Les Pays-Bas plus de 90 pays ont conclu une convention fiscale. Régulièrement ces traités "rafraîchie" ou se protocoles additionnels. De plus en plus des Pays-Bas exclut également les conventions fiscales avec les paradis fiscaux, y compris par exemple, des Bermudes, de Malte et Panama. Depuis le 8 Juillet 2009, il y sont également ajoutés aux îles Caïmans. Ce territoire britannique d'outre-mer est le pays le 92ème avec lesquels les Pays-Bas a signé une convention fiscale.

Les conventions fiscales

En date du 14 Juillet 2009, avec les pays suivants, les Pays-Bas avait un traité fiscal conclu:
  • Albanie, Argentine, Arménie, Australie, Azerbaïdjan
  • Bahreïn, Bangladesh, Bélarus, Belgique, Bermudes, Brésil, Bulgarie
  • Canada, le Chili, Cuba
  • Danemark, en Allemagne
  • Egypte, Estonie
  • Philippines, France
  • Géorgie, Ghana, Grèce
  • Hong Kong, la Hongrie
  • Irlande, Islande, Inde, Indonésie, Israël, Italie
  • Le Japon, la Yougoslavie, la Jordanie
  • Îles Caïmans, Kazakhstan, Corée, Croatie, Kirghizistan, Koweït
  • La Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg
  • Macédoine, Malawi, Malaisie, Malte, Maroc, Mexique, Moldova, Mongolie
  • Nouvelle-Zélande, Nigéria, Norvège
  • Ouganda Ukraine Ouzbékistan Oman Autriche
  • Pakistan, Panama, Pologne, Portugal
  • Qatar
  • Roumanie, Fédération de Russie
  • Arabie Saoudite, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Sri Lanka, Suriname
  • Tadjikistan, Taiwan, Thaïlande, Tunisie, Turquie
  • Emirats Arabes Unis, le Venezuela, Royaume-Uni, États-Unis, Vietnam
  • Zambie, Zimbabwe, Afrique du Sud, Suède, Suisse

Quelques-uns de ces conventions ne sont pas encore en vigueur. En outre, le concept d'un pays de convention fiscale. Tentatives Pays-Bas à la fin des conventions fiscales suivent la ligne prévue à la convention modèle de l'OCDE. Dans le passé, la raison principale des Pays-Bas de conclure une convention fiscale avec un pays pour éviter la double imposition. Dans un tel traité que le droit de percevoir l'impôt sur certains revenus ou de profits, en principe, a été attribué à l'un des pays signataires. Dans ce cas, un seul pays soulève la taxe ou de la société le revenu et les autres subventions pour les pays à réduire l'impôt à éviter la double imposition. Pour les Pays-Bas cette pratique bénéfique pour attirer les sièges ou par exemple artistes européens dont le revenu de redevances.

La double imposition pour échanger des informations

Au cours des dernières années, l'objet est modifiée, cependant. Le cadre des conventions fiscales internationales est raisonnablement forte. Pays-Bas le fait aujourd'hui, en particulier pour l'échange d'informations fiscales entre les personnes et leurs sociétés affiliées ou entités. A cet égard, Pays-Bas négocie même y compris les îles Vierges britanniques et Singapour. Finances Secrétaire d'État Jan Kees De Jager, il est presque une croisade personnelle de parvenir à un accord avec les pays clés. Pour les délinquants amendes augmentent, la période de récupération est strictement appliquée et régime de divulgation volontaire est modifié.

Accord avec la Belgique et la Suisse

Néanmoins, malgré une taxe peut encore libérer un désaccord sur sa signification. En Juin 2009, les Pays-Bas a conclu avec la Belgique et la Suisse un accord sur l'échange d'informations. Dans les deux cas semble être l'interprétation différente des ministres concernés. En outre, une querelle diplomatique entre la Suisse et se pose aux Etats-Unis sur le secret bancaire dans les procédures judiciaires USA contre UBS.

Échange de renseignements fiscaux entre les îles Caïmans et Pays-Bas

Le 8 Juillet, jan 2009 Kees de Jager a signé une convention fiscale avec William McKeeva Bush, ministre des Services financiers, tourisme et le développement des îles Caïmans. Le ministère des Finances a souligné que ce traité "l'échange de renseignements fiscaux" contrôles et un résultat direct de l'approche intensive des épargnants De Jager. "L'accord réglemente les accords sur l'échange d'informations en matière fiscale. Ainsi l'évasion fiscale, la fraude, le blanchiment d'argent et le terrorisme être contrés." Pour cette Pays-Bas ne avaient pas encore conclu un traité metr les îles Caïmans.

En savoir plus sur le secret bancaire, les paradis fiscaux, régime de divulgation volontaire, période de récupération et de l'argent noir dans les spéciales "secret bancaire et les paradis fiscaux."

Sauvegarde sécurisée contre les taux d'épargne les plus élevés aux Pays-Bas

Dans un autre dossier, vous pouvez en savoir plus sur "spare Coffre-fort à taux le plus élevé aux Pays-Bas." Le système de garantie des dépôts et de la supervision financière est discutée.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité