Assurance soins de longue durée: surprime pour les personnes handicapées

FONTE ZOOM:
La Cour fédérale social dans un jugement que la contribution supplémentaire pour les soins infirmiers aussi des travailleurs dans les ateliers est à payer aux personnes handicapées.

Contribution supplémentaire aux soins infirmiers
Employés sans enfants paient pour longtemps assurance soins de longue durée, un supplément de 0,25 pour cent. La Cour sociale fédérale a statué dans un jugement que cette contribution supplémentaire doit être payé par les gens dans des ateliers protégés.

En fait négocié un travailleur se était plaint, qui travaille dans un atelier pour les personnes handicapées. Bien que les organismes responsables de la protection sociale pour payer les contributions à la pension légale, de la santé et de l'assurance de soins so ciale - l'exception est le supplément de prime pour les personnes sans enfants.

Le fonctionnaire a demandé dans sa demande dans le remboursement de fonds d'assurance médicale des primes supplémentaires retenus. Ceci, cependant, a rejeté la demande. L'employé a expliqué son plaidoyer que ce était anticonstitutionnel personnes qui sont employées dans des ateliers protégés pour charger la surprime.

Contribution supplémentaire aux soins infirmiers: Il n'y a pas d'exceptions
Cet argument n'a pas suivi la Cour sociale fédérale. Dans l'exposé des motifs du jugement stipule que le demandeur est tenu de payer la prime supplémentaire pour les personnes sans enfants. Ce est disposé par la loi explicitement. Les travailleurs dans les ateliers protégés ne sont pas exemptés de l'obligation légale de contribuer.

Même si des tiers, comme ici, l'agence de protection, les contributions doivent contribuer à la sécurité sociale, cela ne se applique pas à la prime supplémentaire pour les personnes sans enfants. Pour l'offre est placé dans le Code de sécurité sociale, qu'il devait être payé par un membre de l'soins infirmiers lui-même. Raisons d'exempter certains groupes de membres de ce ne sont pas claires. Si, en raison de la contribution additionnelle aux soins infirmiers, le niveau de subsistance individuelle être dépassée, ce doit être soutenue par des prestations d'aide sociale.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité