Attention: discussions incorrects avec assurance dans les maisons de retraite et les maisons de soins infirmiers

FONTE ZOOM:
Vues héritiers tard la succession, ils rencontrent de plus en plus fréquemment intéressent péchés de conseils négatifs du passé. Ainsi, dans le cas d'un 89 ans qui avaient terminé une assurance vie en capital peu avant sa mort. Avec la maturité de 14 ans et un paiement ponctuel de 100 000 Euros. L'avocat, qui a travaillé dans ce cas, a déclaré: «Ce était mais apparemment uniquement sur la commission."

Attention: discussions incorrects avec assurance dans les maisons de retraite et les maisons de soins infirmiers

En examinant les documents bancaires auraient également été engagés retraits d'espèces à la lumière. Ce avait augmenté dans la même mesure que la santé et la mémoire de la vieille dame a empiré. Les enquêtes ont révélé que la tête d'une succursale de la banque avait gagné presque tous les habitants comme des clients. Il avait même apporté les résidents souvent de l'argent non sollicités. Que ayant autorité, reste à déterminer. Ne pas avoir voulu résidents de l'argent, il a annoncé le dépôt retour.

Voilà Pourquoi: 1. Pour les retraits d'espèces non-traçables de ce genre, les sonnettes d'alarme doivent sonner avec les héritiers. Il doit toujours être vérifiée si et soumis à laquelle les pouvoirs de la banque dépositaire ont. Aussi, soyez prudent qui a signé les bulletins de salaire individuelles.
2. Si le résultat est un soupçon de dommages, mettez immédiatement un avocat. Est-ce même par les faits indétectable, il peut déposer une plainte contre inconnu. Si donc laissez ceux qui sont derrière localiser, lancer d'autres actions.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité