Bankia a besoin du soutien du gouvernement espagnol

FONTE ZOOM:
Le vendredi 1er Juin, 2012, il a été annoncé que Bankia au gouvernement espagnol a demandé 19 milliards d'aides d'État. Cet argent est nécessaire pour combler les pertes sur les prêts immobiliers. Il convient de noter que le directeur de la banque Jose Ignacio Goirigolzarri veut pas voir l'aide sous forme de prêt, mais comme un investissement.

Comment Bankia ressembler?

Bankia est une banque qui a été créé à partir d'une fusion de quatre caisses d'épargne régionales. Ils ne pouvaient pas survivre de manière indépendante, mais menacé de faire faillite. Le gouvernement espagnol a déjà pris une participation de 45 pour cent en Bankia. Elle a fourni antérieures € 4,5 milliards à la banque. Dans le temps de la vente Premier ministre espagnol Rajoy banque Bankia fois recapitalisation a eu lieu. Cet investissement sera récupéré par l'État espagnol. Suite à la publication de la demande de plus d'aide de la solvabilité de Bankia a été réduit de Standart & Poors. Bankia a indiqué un total de 31 milliards de créances douteuses, des terres et des maisons de construction problématiques doivent se tenir sur le bilan. Tous les membres du conseil ont démissionné à la fin mai, à l'exception de José Ignacio Goirigolzarri et Francisco Verdu. En Juin, la banque dit qu'il va présenter un plan stratégique. L'argent devrait être fourni en Juillet.

Voir Goirigolzarri

Le directeur de Bankia estime que l'appui que la Banque reçoit du gouvernement de ne pas être remboursé. Il estime que la responsabilité de la banque dans l'obtention de la rentabilité réside avec le gouvernement espagnol. Ce soutien que ne le font selon lui de ne pas être remboursé. Premier ministre Rajoy soutiendra donc la banque devrait formuler de telle sorte que la Banque centrale européenne affecté par inadvertance un rôle. Le gouvernement fournira en échange de parts obligations Bankia qui servent comme garantie pour obtenir des prêts de la BCE.

Conséquences de ce prêt

La conséquence de cette construction sera que les coûts de financement espagnoles à la hausse. Ce sera ensuite retourner au détriment de la solvabilité de l'Espagne. Les marchés seront en effet aller demander un taux d'intérêt plus élevé. À la fin mai 2012, le taux d'intérêt sur les obligations d'Etat espagnoles à 10 ans a augmenté à 6,5%. Un taux d'intérêt élevé qui diminue la confiance des investisseurs dans le marché.

Avis du Premier ministre Rajoy

Premier ministre Rajoy estime que l'Espagne peut indépendamment résoudre ces problèmes. Il pense qu'aucun plan de sauvetage européen est nécessaire. Il a également déclaré: "Nous ne avons pas comté ou banque régionale passer sous, si cela se produit doit annuler l'ensemble de l'Espagne." Après ces déclarations et le point de vue remarquable part Goirigolzarri chuté et les rendements espagnols ont augmenté de 7%. Espagne a tout le soutien de huit banques du gouvernement d'un montant de 32 milliards.

Autres banques espagnoles

Aussi Liber Banque, Ibercaja et Caja3 sont des banques d'épargne qui sont en difficulté. Ils sont en discussions pour fusionner. Ces banques ont un total de 12 milliards de créances douteuses en leur possession. Ils ont jusqu'au 11 Juin 2012 pour soumettre leurs plans de financement.

Si la crise dans le secteur bancaire espagnol se propage ensuite il est prévu que l'Espagne en Europe devra aborder. L'Espagne est également source de préoccupation en Europe.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité