Banking est pas sans risque partout

FONTE ZOOM:
Plus de la moitié de la population en Inde ne dispose pas d'un compte bancaire. Un programme du gouvernement vise à changer cela. Mais le système bancaire ne est pas sans risque. En Inde porter banquiers pistolets.

Dans le monde, des millions de personnes ne ont pas de compte bancaire

Selon la Banque mondiale, 2,5 milliards de personnes dans le monde ne ont pas formellement un compte bancaire auprès d'une institution financière. Inconcevable pour nous Occidentaux qui peuvent diriger depuis le canapé dans le salon via internet banking se élève à tous les coins du monde.

La plupart des ménages pauvres, en particulier dans les pays en développement, à régler leurs affaires financières presque exclusivement en espèces hors tension. Ils font usage de la trésorerie, des biens, objets de valeur, ou des prêteurs privés de contact pour effectuer leurs opérations bancaires, tels que la réception du paiement des salaires. Mais que les services informels est dangereux, coûteux et compliqué. En outre, ils ne peuvent faire un appel limité lorsque des problèmes graves comme une maladie grave dans la famille.

Banques d'échantillons peuvent offrir une solution

Parce que les banques centrales permettent à certains pays en développement à des mini banques d'offrir des petits prêts aux villageois d'éviter les prêteurs sans scrupules. Prêteurs frauduleuses apportent en effet plus de 30 pour cent d'intérêt sur les prêts chargées, tandis qu'un prêt d'un mini-banque située dans une petite boutique ou un kiosque, généralement pas plus de 10 pour cent en frais d'intérêt.

Services bancaires en Inde est une proposition risquée

En Inde, des millions de personnes ne ont pas de compte bancaire. Kiosque propriétaires et des mini boutiques tenir sur la brèche et les services financiers. Mais ce est une entreprise dangereuse.

Le gouvernement de l'Inde se est depuis des années sur le paiement en espèces
Le gouvernement indien a refusé catégoriquement de temps à payer les prestations sociales pour les personnes les plus pauvres dans un compte bancaire, mais était sur la trésorerie. On estime que 65 pour cent de la population a été touchée par cette intransigeance, quelque 530 millions de personnes. Mais la corruption, il était trop grand. Il ya donc beaucoup de soutien public souvent disparu dans les poches de ceux qui ont dû diviser les avantages sociaux.

Banques exemples font un bon revenu

Bloomberg estime qu'il ya environ 200 000 commerçants et les détaillants en Inde, qui mettent à disposition l'argent public pour leur subsistance. Et les personnes défavorisées d'accéder à donner un compte bancaire, peut être une activité très lucrative selon McKinsey: si ?? s le chiffre d'affaires de 20 millions prognosticeert la société de conseil pour 2015 dans cette industrie à croissance rapide.

L'administrateur de la sorte ?? n mini-banc dans un village de l'est de l'Inde, par exemple, offre à ses 10 000 clients des services, des personnes qui avaient auparavant pas accès à un compte bancaire et ne pouvait donc pas faire les virements bancaires.

Banquiers en Inde portent un pistolet

Les administrateurs de ces magasins d'argent gagnent beaucoup d'argent: entre 900 et 20 000 roupies par mois, l'équivalent de 15 à 300 euros par mois. Avec un revenu annuel moyen de 800 euros est qu'une quantité importante en Inde. Mais il rend le travail des gestionnaires à une activité risquée. Il n'y a pas de gardes de sécurité et là non plus. "Ce est pourquoi je ai acheté un pistolet," dit le 31-year-old gestionnaire dans une interview avec Bloomberg. Ce est une entreprise risquée: son frère a été tué dans un vol. Et depuis 2012 a été estimé à 50 000 par cambriolages dans les magasins et kiosques volé. Une consolation pour les personnes dans les zones défavorisées, y compris les services bancaires par Internet ne est pas sans risque.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité