Banque belge à partir de 2014 ne est plus un secret

FONTE ZOOM:
La tendance vers plus de l'enregistrement des données et moins la vie privée semble se poursuivre en termes financiers. A partir de 2014, les banques belges seront tenus de déclarer tous les comptes que les clients ont avec la banque à un point de contact central. Ce point de contact central de la Banque nationale de Belgique sera donc avoir un aperçu de tous les comptes courants et d'épargne de tous les Belges. Les autorités fiscales seront donc plus faciles coordonnées bancaires peuvent être obtenues à partir de soupçons de fraude. Quel est le point de contact central? Un aperçu.

Obligation de notification pour les comptes courants et d'épargne belges

A partir de 2014 il y aura un changement significatif dans les règles pour les comptes bancaires en Belgique. Lorsque le gouvernement avait précédemment pas au courant du nombre de comptes courants ou d'épargne par citoyen, ce sera différent de 1 Février. Depuis lors, les banques devront en effet une obligation de faire rapport à déclarer tous les comptes un point de contact central de la Banque Nationale de Belgique. De cette façon, le gouvernement belge, et donc les autorités fiscales, tous les numéros de compte de la population. Ceci se applique également aux contrats que la banque entretient avec ses clients, tels que les prêts hypothécaires.

Le secret bancaire finie pour de bon?

Les détracteurs du nouveau compteur de la loi que cette règle représente déjà une nouvelle érosion de la vie privée des déposants, ainsi que le secret bancaire. Le secret bancaire ne est plus aujourd'hui cette notion magique qu'il était auparavant, où les banques et les épargnants pouvaient se cacher derrière lui confortable. L'évolution des technologies de l'information, l'acquisition de données et la réduction de la vie privée se étend progressivement à tous les niveaux de notre vie, et donc de notre situation financière.

Quel est le point de contact central?

Le célèbre point de contact central ou PAC est une division créée dans le cadre de la Banque Nationale de Belgique. La Banque nationale de Belgique aura donc toutes les informations de tous les comptes bancaires détenus en Belgique. Les banques vont de 1 Février toute façon obligé d'inclure les comptes bancaires au cours des années précédentes à la banque ont été obligés de passer, jusqu'en 2010. A partir de maintenant, si tous les comptes bancaires d'être signalés en 2010, 2011, 2012, 2013 et la les années suivantes.

Les autorités fiscales peuvent facilement récupérer les coordonnées bancaires

Les autorités fiscales belges eu disponible dans le passé ne ont pas eu un aperçu des données bancaires des contribuables. Lorsque la taxe une enquête particulière souhaitait poursuivre la fraude, il avait essentiellement pour écrire à toutes les banques de se demander si le contribuable avait un compte bancaire. Ce est en train de changer: avec l'indication de fraude, ou lorsque des signes et indices d'un revenu correspondant richesse non spécifiée, les autorités fiscales belges peuvent diriger des informations sur la personne a obtenu de sa banque.

Dans quelle mesure les autorités fiscales peuvent aller?

Les opposants à la loi et les défenseurs de la vie privée d'un maintien limitée se demanderont comment rapide et facile de la taxe sur l'élimination des données bancaires. L'intention est que les autorités fiscales pourront récupérer des données qu'à partir de mai 2014 au point de contact central et seulement dans des conditions strictes. Que les conditions strictes sont déterminés par la loi et sous réserve de certaines procédures. Il ne faut pas oublier que seulement au message dans les numéros de compte de la PAC et le nom du compte établi; pas le montant indiqué sur les factures. Pour le savoir est la taxe soumis à des règles strictes.

Confidentialité des titulaires de comptes

Toutes les exigences de la législation sur la vie privée applicable à la nouvelle réglementation. Les titulaires de compte auront droit à tout le point de contact central stockées les données relatives à leurs comptes à demander et être vu. Ils seront également en mesure de vérifier que les données sur la vérité et la fausseté, peuvent être ajustés. En outre, chaque banque aura le devoir d'informer leurs clients que leurs données sont transmises à la PAC.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité