Bibi Netanyahu: Etat palestinien sous certaines conditions

FONTE ZOOM:
Le dimanche 14 Juin 2009 Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prononcé un discours majeur à la télévision israélienne. Il présente annoncé que les Palestiniens ont droit à un Etat palestinien, mais dans des conditions strictes. Ainsi, les Palestiniens doivent reconnaître Israël comme un Etat juif, entre autres; ce qui implique que «réfugiés» palestiniens ne peuvent pas l'égard d'Israël. Et aussi l'Etat palestinien doit être démilitarisé. Voici parties de son discours.

Discours: Etat palestinien, le sionisme et parler de paix et de réconciliation

Le discours de Benjamin Netanyahu était sur le sionisme, la paix et la réconciliation. Première parlait le droit ministre d'un Etat palestinien.

"Je me tourne vers vous, nos voisins palestiniens, nous commençons immédiatement des négociations pour la paix, je vous le dis -... Nous voulons vivre en paix avec votre vie et de bonnes relations avec vous, je souhaite que nos enfants rêvent d'un avenir meilleur en rendre compte. Nous poignarder nos énergies en socs de charrue et non épées ... je ne veux pas la guerre. Personne ne veut la guerre en Israël. Joignons nos mains et travailler pour la paix. Il ya pas de fin à la croissance en plein essor, nous nos pays peuvent apporter ".

La racine du conflit

"La simple vérité est que la racine du conflit est le refus d'accepter le droit du peuple juif à exister dans sa patrie historique. Ceux qui pensent que le conflit réside dans l'occupation de la Judée et de la Samarie, obtient de cause à effet ensemble. "

"Plus nous nous rapprochons de la paix, le plus la distance des Palestiniens là-bas. Toute offre nous a rencontré des milliers de kamikazes et les missiles."

"Nous avons retiré de la bande de Gaza jusqu'au dernier centimètre et nous avons reçu des roquettes sur nos communautés et de nos enfants. Le Hamas et le Hezbollah continuent à dire que leur objectif est la libération d'Acre, Haïfa et Beer Sheva. Même les Palestiniens modérés sont maintenant pas prêt à dire la plus simple: Israël est l'Etat du peuple juif et sera toujours ".

"Pour atteindre le courage de la paix et de l'honnêteté requise des deux côtés, non seulement du côté israélien. La direction palestinienne doit reconnaître Israël comme l'Etat du peuple juif."

Réfugiés palestiniens en dehors d'Israël

"L'obligation d'installer les réfugiés palestiniens en Israël est une menace pour Israël en tant qu'Etat juif. Il est possible de résoudre ce problème en dehors des frontières d'Israël. Il ya un consensus national sur ce parmi nous."

"Judée et Samarie ne sont pas étrangers à nous. Ce est la terre de nos ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob. La souveraineté du peuple juif dans notre pays ne est pas à cause de la souffrance du peuple juif. Certains disent que se il n'y avait pas eu d'Holocauste était qu'il n'y aurait pas d'Etat d'Israël. Mais je dis que si Israël avait déjà existé, il n'y aurait pas eu l'Holocauste ".

"Notre devoir ici pour établir notre pays découle d'un fait: Israël est la patrie du peuple juif et ce est là où notre identité a été formée."

Etat palestinien

Dès ce moment, les appels les mots de Netanyahu "Etat palestinien".

"Dans notre vision, nous voyons deux états, chacun avec son propre drapeau et l'hymne. Nous ne voulons pas Qassams sur Petah Tikva, ou Grads sur Tel Aviv. Nous voulons la paix. Nous devons nous assurer que les Palestiniens former une armée. Nous ne pouvons pas accepter un Etat palestinien sans la garantie qu'il sera démilitarisé. Nous demandons à la communauté internationale un engagement que l'Etat palestinien sera démilitarisé avec des mesures efficaces, pas comme dans la bande de Gaza ".

Netanyahu ne veut pas non plus le futur Etat palestinien dispose de son propre espace aérien et qu'il ne sera pas en mesure de fermer ses traités militaires avec les ennemis d'Israël.

"Si nous recevons cette garantie, nous serons un Etat palestinien démilitarisé aux côtés de l'Etat juif à accepter. Jérusalem restera la capitale de la liberté juive pour toutes les religions. Nous ne allons pas construire de nouvelles colonies et l'expropriation des terres en Judée et Samarie. Mais les pères et les mères en Judée et la Samarie devrait être en mesure de laisser leurs enfants vivent à côté d'eux. Les colons ne sont pas l'ennemi du peuple, ils sont les pionniers de valeurs sionistes ".

"Les Arabes doivent choisir entre la voie de la paix et le chemin du Hamas. L'Autorité palestinienne doit rétablir l'ordre et de désarmer le Hamas à Gaza. Israël ne négociera pas avec les terroristes qui veulent nous détruire. Le Hamas ne est même pas permettre à la Croix-Rouge à visiter apporte à un soldat capturé à Gaza - Gilad Shalit ".
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité