Bureau de police: Règlement

FONTE ZOOM:
Dans de nombreux procès mis en lumière qu'il ya des erreurs dans l'enquête. Les conséquences sont incalculables: actes de recherche sont nulles et de mois de recherche doivent être effectués. Une bonne connaissance des droits et devoirs des agents de police peut souvent être d'une grande aide.

Général

La police se acquittent de leurs tâches sous l'autorité et la responsabilité des autorités désignées à cet effet par ou en vertu de la Loi. Dans l'accomplissement de leurs tâches de police administrative ou judiciaire, la garde de la police sur la conformité et contribuer à la protection des droits et libertés individuels, ainsi que pour le développement démocratique de la société. Pour se acquitter de leurs ordres, ils utilisent seulement la coercition dans les conditions déterminées par la loi.

Terminologique
A quelques termes définis précisément:
  1. mesure de police désigne tout acte exécutable physique ou morale de la police administrative ou judiciaire portant sur un indice, une obligation ou une interdiction pour les citoyens;
  2. Les autorités de police: le gouvernement ou en vertu de la loi désignée pour prendre une action en justice et de la police pour mener des opérations de police ou à la réalisation de la police;
  3. L'officier de police: pour être un membre d'une force de police en vertu de la Loi ou autorisé à prendre certaines mesures ou la conduite de la police et des actes de police administrative ou judiciaire;
  4. agent de la police judiciaire, l'officier de police sous le régime de la loi chargé de missions de police judiciaire sans être vêtu avec les officiers de la police judiciaire, auxiliaire de ministère public ou les officiers de l'armée ou de ceux des officier de police judiciaire;
  5. l'agent de police administrative: l'officier de police sous le régime de la loi chargé de tâches de police administrative sans être vêtu avec le statut d'agent de police administrative.

Les procureurs
Les procureurs sont des agents qui ont le pouvoir d'établir des activités d'enquête indépendants. Ils peuvent donc agir sans ordres d'un juge d'instruction ou le procureur. La différence avec les agents ordinaires dans les procès souvent décisifs pour la validité des actions de recherche.
Avec le statut d'agent de police administrative sont revêtues:
  • gouverneurs de province;
  • le conseil de district;
  • maires;
  • les agents de la police fédérale et la police locale.

L'autorité de la police

Sans préjudice des pouvoirs des cours d'appel, les procureurs généraux des cours d'appel du vérificateur général dans le tribunal militaire, le procureur fédéral, les juges d'instruction, les procureurs, les auditeurs de guerre et des auditeurs du travail, la police est de remplir les devoirs de la police judiciaire sous l'autorité du ministre de la Justice, qui peut leur donner les orientations générales qui sont nécessaires à l'accomplissement de ces tâches. Les orientations générales de la ministre de la Justice de l'information donnée au maire car ils ont un impact direct sur l'organisation de la police.
Conformément à l'article 143 ter du Code judiciaire et sur la base des principes de la spécialisation et de la subsidiarité, le ministre de la Justice détermine les missions judiciaires directive de police remplies priorité, d'abord, par la police locale, d'autre part, par les services judiciaires décentralisées et autres les services de la police fédérale.

La tâche spécifique de la police

Dans l'accomplissement de leurs tâches de police administrative, assurer le maintien de l'ordre public, y compris le respect des lois et règlements de police, la prévention du crime et la protection des personnes et des biens. Ils fournissent également une assistance à personne en danger.
Pour cette fin, ils fournissent une supervision générale et des contrôles sur les lieux où ils ont un accès légal, ils livrent le rapport de leurs missions et les informations qu'ils ont acquis à la suite de ces contrats aux autorités compétentes, ils effectuent des mesures de police administrative de ils prennent des mesures tangibles de police administrative dont ils sont responsables et ils maintiennent le contact avec l'autre et avec les autorités compétentes.

Dans l'exercice de leurs missions de police judiciaire inclure la fourniture:
  1. les crimes, délits et détecter les violations, recueillir leur témoignage, en aviser les autorités compétentes pour appréhender les auteurs, de maintenir et de mettre à la disposition des autorités compétentes, de la manière et dans la forme prévue par la loi;
  2. les personnes dont l'arrestation est prévue par la loi, à rechercher, à saisir, à maintenir et à mettre à la disposition des autorités compétentes;
  3. les objets dont la saisie est prescrit, détecter, saisir et mettre à la disposition des autorités compétentes;
  4. le rapport de leurs missions et les informations qu'ils ont recueillies pour fournir sa réponse aux autorités compétentes.

Conditions dans lesquelles le commandement de la police peut être exercé
La police peut entrer dans les lieux de plus en plus accessibles et l'immeuble abandonné au public afin d'assurer le maintien de l'ordre public et le respect des règlements et ordonnances police. Ils peuvent toujours saisir les mêmes endroits pour effectuer des missions de police judiciaire. Le respect de l'inviolabilité du domicile, ils peuvent visiter les établissements hôteliers et autres établissements d'hébergement. Ils peuvent par leurs propriétaires, exploitants ou agents de ces établissements ne soumettre les documents d'enregistrement des voyageurs.

Dans l'accomplissement des tâches de police administrative, la police peut, en risque grave et imminent de calamités, de catastrophes ou des dommages ou lorsque la vie ou l'intégrité physique des personnes est sérieusement menacée, les deux bâtiments de nuit et de jour, fouiller des bâtiments et des véhicules dans chacun des cas suivants:
  1. à la demande de la personne qui aime vraiment un lieu non public ou avec le consentement de cette personne;
  2. lorsque leur sur ce site ont signalé le danger peut être écarté d'une autre manière et la personne mentionnée au 1 ° ne peut pas être facilement atteint.
Dans l'accomplissement des tâches de police administrative, la police peut, en cas de danger grave et imminent, rechercher également des zones sous-développées. La recherche ne peut être d'identifier les personnes qui sont en danger ou pour déterminer la cause du danger et, le cas échéant, réparation. L'évacuation de ces bâtiments ou des zones et leurs environs immédiats peut être ordonnée par un officier de police administrative dans ces cas. Dans ces divers cas, le maire compétente devrait dès que possible d'être informé et, selon les circonstances et dans la mesure du possible, la personne qui a la jouissance effective de l'immeuble a, du transport ou de la zone de recherche ou le bâtiment ou la zone a été effacé.

Règles pour gambader
La police ne peut se acquitter de leurs missions de police administrative et de se assurer que d'une personne de ne pas porter une arme ou tout objet qui est dangereux pour l'ordre public, une recherche de sécurité faire dans les cas suivants:
  1. Si l'agent de police, est basé sur le comportement de cette personne, les preuves matérielles ou les circonstances, des motifs raisonnables de croire que la personne qui est soumis à un contrôle d'identité pourrait porter une arme ou tout objet qui est dangereuse pour le public ordre;
  2. quand une personne est l'objet d'une arrestation administrative ou judiciaire;
  3. Quand les gens participent à des réunions publiques qui constituent une réelle menace pour l'ordre public;
  4. quand les gens ont accès à des endroits où l'ordre public est menacé.
La recherche de la sécurité se fait en touchant le corps et les vêtements de la gefouilleerde individuel et en vérifiant les bagages. Ils ne peuvent pas durer plus longtemps que le temps nécessaire pour le faire, et la personne peut être tenue à cette fin plus d'une heure.
Dans au 3 ° et 4 ° cas visés Fouiller effectué par l'ordre et sous la responsabilité d'un officier de police administrative; il est exécuté par un agent de police du même sexe que le gefouilleerde.

Dans l'exercice de leurs ordonnances judiciaires, la police peut effectuer une recherche judiciaire du corps des personnes qui font l'objet d'une arrestation judiciaire et des personnes à l'égard desquelles il ya des indications que ces éléments de preuve ou des preuves liées à un crime ou un délit dans supporter eux-mêmes.
La recherche du corps judiciaire ne devrait pas prendre plus de temps que le temps nécessaire à cette fin et la personne peut être tenue à cette fin ne doit pas dépasser six heures. Elle est réalisée en conformité avec les directives et sous la responsabilité d'un officier de police judiciaire.

La police peut gens qui sont enfermés dans une cellule avant de fouiller sur le corps. Cette fouille vise à assurer que la personne ne est pas en possession d'objets ou de substances qui sont dangereux pour eux-mêmes ou d'autres, ou de nature à faciliter une évasion et ne devrait pas durer plus longtemps que nécessaire pour cette période de fin. Il est exécuté par un agent de police ou d'une autre personne du même sexe que le gefouilleerde et selon qu'il conviendra, conformément aux directives et sous la responsabilité d'une police administrative ou judiciaire publique.

Pour assurer la sécurité du transport international, le gouvernement police administrative peut, dans les limites de sa compétence, les fouilles corporelles de sécurité prescrire, effectuer dans les circonstances et selon les règles qu'elle détermine.

Règles pour la recherche d'un véhicule
La police peut procéder à la recherche d'un véhicule ou tout autre moyen de transport ainsi que garée dans la circulation sur la voie publique ou dans des lieux accessibles au public où, sur la base du comportement du conducteur ou les passagers de preuves matérielles ou avoir circonstances de temps ou de lieu motifs raisonnables de croire que le véhicule ou une embarcation utilisé, est utilisé ou pourraient être utilisés:
  1. de commettre un crime;
  2. à des personnes ou individus détectés qui veulent donner un abri pour échapper à un contrôle d'identité ou le transport;
  3. pour stocker un objet dangereux pour l'ordre public, les documents de déclaration de culpabilité ou de preuves liées à un crime ou le transport.
Ils peuvent le faire également lorsque le conducteur refuse de vérifier son véhicule en conformité avec la loi.
La recherche d'un véhicule ne doit jamais prendre plus de temps que le temps requis par les circonstances qui le motivent. Le véhicule ne doit pas être plus d'une heure pour être détenu pour la recherche menée dans le cadre de l'accomplissement des tâches de police administrative.
Recherche un véhicule de façon permanente si la propriété est meublée et utilisé au moment de la recherche que fait habitation doit être traitée comme une recherche.

D'autres règlements
Les objets et les animaux qui mettent en danger l'intégrité peut de vie et physique des personnes et la sécurité des marchandises dans un lieu public, par un agent de police, en vue de maintenir la paix publique, la propriétaire, possesseur ou détenteur prises, qui ne peuvent plus librement disponibles, aussi longtemps que cela est nécessaire aux fins de maintien de la paix publique. Cette saisie administrative faite en conformité avec les directives et sous la responsabilité d'un officier de police administrative.
Les objets saisis comme une mesure administrative, être tenus à la disposition de six mois de la porte, le propriétaire ou le propriétaire si elle se justifie par des raisons impérieuses de sécurité publique pour les détruire immédiatement. Jusqu'à ce que la destruction est décidée par l'autorité compétente de police administrative.

Dans l'accomplissement de leurs tâches de police administrative et sous réserve des pouvoirs expressément attribués par la loi de la police spéciale, en cas de nécessité absolue de procéder à l'arrestation administrative:
  1. une personne détenant les entraver dans l'exercice de leurs fonctions libre circulation;
  2. une personne qui trouble la paix publique fait;
  3. une personne au sujet de laquelle il existe des preuves de son comportement, de preuves matérielles ou les circonstances, des motifs raisonnables de croire qu'il se prépare à commettre un crime que la paix ou la sécurité publique seront gravement compromises dans le but de l'empêcher de commettre un tel crime;
  4. une personne qui commet un crime que la paix publique ou de prendre au sérieux la sécurité du public en danger, afin de mettre un terme à ce crime.
La privation de liberté ne doit jamais prendre plus de temps que le temps requis par les circonstances qui le motivent et ne peut en aucun cas dépasser douze heures.
La période maximale de détention sera de midi à minuit, si l'arrestation administrative se produit dans les zones de contrôle définies à l'article 1 de l'accord belgo-français-britannique, signé à Bruxelles le 15 Décembre 1993, sur le trafic ferroviaire entre la Belgique et le Royaume-Uni à travers la liaison fixe transmanche.
Toute personne qui fait l'objet d'une arrestation administrative peut demander à une personne dans laquelle il a confiance, ce qui sera signalé.

L'officier de police administrative qui effectue une arrestation administrative, informer dès que possible l'agent de police administrative sous l'autorité duquel il appartient.
La police de vérifier l'identité de toute personne dont la liberté est privé ou qui a commis un crime.
Ils peuvent également vérifier l'identité de chaque personne se ils ont basé sur son comportement, le matériel raisonnable ou preuve circonstancielle de temps ou de lieu raisonnables de penser qu'il est détecté, il a tenté, ou se prépare à commettre un crime ou qu'il pourrait troubler l'ordre public ou perturbé.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité