Changements décidés en matière de protection de l'emploi et l'à temps partiel et le droit du travail temporaire

FONTE ZOOM:
Le 26 6 2003, le "projet de loi visant à réformer le marché du travail" a été traité d'abord dans le Bundestag. Les nouvelles règles, qui entreront en vigueur le 1er 1, 2004, prévoit notamment des modifications dans la protection de l'emploi et l'emploi à durée déterminée. En détail:
Les changements dans la protection de l'emploi
1. Tout d'abord, pour être plus flexible pour favoriser l'emploi de la protection de l'emploi pour les petites entreprises.

Plus précisément, il est prévu que les entreprises ayant jusqu'à cinq travailleurs temporaires supplémentaires peuvent choisir d'employés sans dépasser ainsi le seuil à partir duquel le licenciement est considéré par la Loi sur la protection de l'emploi.

Schreiner Hüwel employé pendant plusieurs années, quatre employés à temps plein. En raison d'une grosse commande, il fournit deux employés supplémentaires sur les relations de travail temporaire à temps plein.

Selon la loi actuelle, le seuil de cinq employés est dépassée par les nouvelles recrues, de sorte que le droit de la protection de l'emploi dans l'entreprise de M. Hüwel est applicable. Episode: Est-ce que M. Hüwel licencier un employé de son personnel de base, il faut maintenant un cas de défaut au sens de la législation de protection de l'emploi.

Dans le cadre du nouveau projet de loi, les travailleurs sous contrat à durée déterminée ne auront aucun impact sur l'EPL. Schreiner Hüwel pourrait continuer à annoncer tous les employés sans motif de résiliation. Inconvénient: Le nouveau règlement expire le 31/12/2008.

2. Lorsque les licenciements, le choix social devraient être limités.
Selon le projet, il vous suffit de considérer les trois facteurs suivants:
  • la durée du service,
  • l'âge et
  • les obligations de maintenance de l'employé.

Une autre nouveauté est que vous pouvez prendre pour maintenir un personnel équilibrés structures artistes de choix social à l'avenir.

3. Si la résiliation opérationnel nécessaire, vous êtes un employé peut faire un choix dans le futur se il peut prendre des mesures juridiques contre le licenciement ou vont-ils accepter une rémunération en espèces.

Une demande d'indemnisation a vos employés, mais seulement si vous pointez dans votre lettre de démission au fait que

  • la résiliation de besoins opérationnels urgents est soutenue et
  • Vos employés peuvent réclamer une indemnisation à l'expiration de la période de congé de trois semaines pour engager des poursuites.

Est-ce que votre personnel en fait pas le tribunal du travail, il a droit à une indemnité de départ égale à un demi-mois de salaire par année de service. Une période d'emploi d'au moins un an et demi est arrondi à une année complète.

4. Selon la loi actuelle, un employé doit seulement dans les trois semaines déloyale demande de licenciement à soumettre, se il a l'intention de se assurer qu'aucun cas de défaut ne existe en termes de législation de protection de l'emploi.

Autres hors protection contre le licenciement des motifs de droit que pourraient empêcher la résiliation, comme un manque de conseil audience, un employé peut actuellement affirmer même après mois.

Ce sera maintenant également être modifié:
Un travailleur lui-même cherche à obtenir un avis juridique pour se défendre contre votre - pour une raison quelconque - il a besoin de faire plus dans les trois semaines à l'avenir.

Innovation à temps partiel et le droit du travail temporaire
Les entrepreneurs devraient être autorisés à conclure, dans les quatre premières années de fonctionnement des contrats à durée déterminée sans une raison objective pour une période pouvant aller jusqu'à quatre ans.

Les nouveaux règlements entreront en vigueur le 1.1.2004. Que cela est possible, est aussi probablement parce que le consentement ne est pas nécessaire pour ce projet de loi.

Conclusion: Les modifications proposées doivent être félicités. Par exemple, la flexibilité de protection de l'emploi pour vous conduire à une plus grande portée ou la normalisation de la période de prescription à plus de sécurité juridique rapide.

Mais tout ce qui brille est d'or: Les indemnités de départ possibilité légales de licenciement, se avère le plus près de se en tenir à tous les employeurs touchés par un ralentissement économique:

Qui doit mettre fin à des raisons opérationnelles, peut permettre à ses travailleurs après avoir jeté une indemnité de départ à peine. Ces employeurs ne peuvent alors être fortement conseillé de renoncer à l'indication d'un règlement possible dans la lettre de résiliation: car là où il ne existe aucune preuve, il est, après la nouvelle formulation proposée de la loi et aucune réclamation de compensation!
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité