Changer le nom de mineurs opportunités

FONTE ZOOM:
Modification d'un nom ne est pas si facile. Ce ne est autorisée qu'avec une raison valable. Toute personne qui est né aux Pays-Bas reçoit un nom. Dans la plupart des cas, l'enfant porte le nom du père. L'Etat fait une distinction entre la modification du nom de mineurs et des adultes. Les Pays-Bas est possible de changer le nom d'un enfant ou un adolescent lorsque les parents se séparent. En outre, il ya des possibilités de changer le nom. En outre, le nom peut être modifié se il est différent que les enfants d'un même ménage. Une dernière raison de procéder à la modification du nom, ce est quand un enfant est en possession d'au moins deux nationalités.

Changement de nom après la relation de fin

Quand une relation se termine, un enfant peut obtenir le nom du parent qui élève l'enfant. Il peut également être le nom choisi par le partenaire qui apporte avec lui un enfant, mais pas le parent légal. Un enfant résidant avec les parents d'accueil peut aussi prendre le nom de famille du parent nourricier.

Soins de longue durée
Une limite de soins infirmiers se applique à la personne qui veut changer le nom du mineur. Cette période commence à courir dès que le divorce est consommé ou lorsque la cohabitation entre les deux parents dans l'administration municipale se est arrêté. Il doit y avoir une période minimale de cinq années soins continus se applique aux enfants de 11 ans et plus jeunes. Les mineurs âgés de 12 ans et plus ce délai est de trois années consécutives. Les adolescents âgés de douze ans et plus doivent également se laisser savent qu'ils veulent changer leur nom.

Changer le nom de plusieurs noms en famille

Par exemple, les enfants de familles recomposées peuvent avoir un nom différent. Cela peut aussi être quand les enfants de différents pays. Il peut alors être choisie pour donner la même pour tous les enfants dans le nom de famille.

Changer le nom de plusieurs nationalités

Les mineurs qui ont plusieurs nationalités outre les Néerlandais sont autorisés à changer leur nom. Cela peut, par exemple se ils ont un nom différent dans un autre pays. Ils peuvent aussi choisir de porter aux Pays-Bas ce patronyme.

Procédure pour le changement des noms de famille

Pour modifier le nom d'un mineur doit être appliquée pour une forme au service Justis, équipe décrets royaux, une partie du ministère de la Sécurité et de la Justice. Les candidats doivent laisser aller accompagnée par un avocat. Lorsque vous demandez une copie de l'acte de naissance doit se asseoir le mineur qui veut changer son nom. Il peut également être nécessaire d'envoyer des copies de, par exemple, un ordre de l'autorité. Seule la personne qui a la garde du mineur peut demander un changement de nom. Si la garde est partagée, les deux personnes doivent donner leur approbation au changement de nom. Si ce ne est pas le cas, la demande est généralement rejetée. En option, le parent qui veut mettre le changement de nom sans le consentement de l'autre personne de l'autorité parentale, soumettre une demande à la cour.

Municipalité de recherche
Le ministère examine si la demande est traitée. La municipalité puis de tenir une enquête. Le ministère décide finalement si le nom doit être changé. D'autres parties peuvent également émettre un avis contre le changement de nom, par exemple, un parent qui n'a pas le pouvoir. Le secrétaire d'État doit prendre une nouvelle décision.

Temps et les coûts
La procédure prend environ six mois pour terminer et le coût en 2012 835 euros pour une ou deux mineurs. Lorsque trois ou plusieurs mineurs Était-ce en 2012 1.670 euros. Ces montants doivent être satisfaites si le Ministère décide que le nom ne doit pas être modifié. La reine signer cette décision parce que ce est un décret royal. Si le nom ne peut pas être modifié, le demandeur peut se opposer à l'Justis.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité