Commercial conclure un bail - vous devez vous assurer

FONTE ZOOM:

Un bail commercial est intrinsèquement différente de celle d'un bail d'appartement. Ce est précisément pour cette raison, vous devez être prudent de réglementer certains aspects, ne pas penser à le locataire normal.

Le Code civil réglemente le bail commercial que très clairsemée. Tout le reste est resté pratiquement au libre jeu des forces du marché, donc à la négociation entre les parties.

Pour votre location autre période de préavis prévaudra

  • Si un contrat de location d'espaces de bureaux achevé temporaire pour plus d'un an, il devrait être formulée par écrit. Si l'écriture est ignoré, il est considéré comme une complète durée indéterminée. Le résultat, ce est qu'il peut être mis fin que par la période de préavis obligatoire.
  • Un bail commercial peut être appelée à la période de préavis obligatoire si votre annulation dans les trois jours ouvrables suivant le trimestre à la fin du prochain trimestre est reçu par le propriétaire. Par exemple, votre avis qui est reçu par le propriétaire à 3 Janvier 2013 devient à compter du 30 Juin 2013. Il en va de même, bien sûr, si le propriétaire vous annonce.

Méfiez-vous des conditions modifiées de l'emploi

  • Vous devez savoir que vous avez en tant que locataire commercial aucune protection contre le licenciement. Ainsi, le propriétaire peut mettre fin aussi dans le but d'augmentation de loyer.
  • Pour éviter ce risque, vous devez considérer si vous limité finaliser le bail pour une période plus longue. Mais alors que vous portez également le risque que vous resterez lié par les difficultés économiques du bail. Alternativement, vous pouvez utiliser un plus longtemps que la période de préavis obligatoire convenu. Vous pouvez installer une sécurité supplémentaire, si vous avez le droit de sous-louer réservé.
  • Il est logique, si vous acceptez, après l'expiration d'un bail à durée déterminée une clause d'option, qui vous donne le droit de prolonger le bail par une simple déclaration au bailleur est automatiquement.

Définir le but commercial

  • Se il vous plaît préciser la raison pour laquelle vous utilisez la propriété. Clarifier l'utilisation partagée des espaces et les surfaces communes.
  • Vous pouvez convenir librement le loyer à l'usure. Au lieu du loyer fixe avec ou sans TVA, vous pouvez également définir un loyer de chiffre d'affaires. Définir dans ce cas nécessairement de concept de vente. TVA ne peut demander au propriétaire se il est expressément convenu.
  • Assurez-vous que les clauses d'indexation location se appliquent. En savoir plus sur l'importance d'une sauvegarde ou l'escalade des clauses exemptées du titre d'un service d'autorisation ou de la clause de tension sans licence. Le loyer graduée est possible.
  • Clarifier exactement ce que coûts d'exploitation permanents à vos frais, et quand et comment ils seront facturés.
  • Prendre des dispositions pour le cas de la vente de l'entreprise, l'emploi ou de la succession de l'entreprise.

Ce texte est un guide. Obtenez des conseils juridiques dans les contrats à plus longue échéance ou complexes!

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité