Contrat de transfert pour une maison - Information

FONTE ZOOM:

Toute personne qui vend une maison, est de faire toujours un accord de transfert. Cela garantit que le vendeur, afin que les acheteurs en rétrospective ne peuvent prétendre à un meilleur état aurait été convenu. Fondamentalement, il ne existe aucune exigence formelle dans ce cas, la loi ne prétend même pas qu'un tel contrat doit être complété en plus de la vente d'une propriété.

En savoir plus sur le contrat de transfert

  • Qui veut vendre la propriété, qui devrait également signer un contrat de transfert avec l'acheteur. Ce est toujours plus favorable que pour l'acheteur au vendeur. L'acheteur peut par la suite pas si facile de faire une réclamation, car beaucoup de choses ont été expressément convenu.
  • Pour ce type de contrat, il n'y a pas la forme prescrite par la loi. Vous pouvez aussi renoncer complètement à ce contrat, qui serait non seulement souhaitable. Pour le vendeur, il est avantageux d'avoir un tel contrat. Vous devez toujours être considéré dans la formulation des clauses de lister les données clés de la maison et d'effectuer un journal de l'état.
  • Il ne suffit pas si vous verbalement, l'acheteur confirme que la propriété est dans l'état convenu. Avantageuse et efficace est un contrat qui reflète l'état exact dans le détail. La plus détaillée du protocole est, plus il est difficile pour l'acheteur d'exiger du vendeur de remédier aux carences. Il ne peut le faire en cas de défauts, dont il ne avait pas connaissance. Deviant se applique, bien sûr, si le vendeur a frauduleusement dissimulé le défaut. Vous devriez plutôt jouer avec des cartes ouvertes, ce qui empêche litige ultérieur.

Prendre en compte l'état de la maison

  • Chaque vendeur d'une propriété devrait déjà faire un contrat de transfert au cours des négociations de vente. Cela peut être un rendez-vous pour discuter lors de la visite, en détail. La marque mieux lors d'une visite de la maison. Dans ce guide, un témoin doit être fait. Le vendeur doit ce faire trois copies du contrat, pour le vendeur, a. Pour l'acheteur et un pour le témoin
  • Car alors l'acheteur au vendeur certifier qu'il a connaissance des défauts existants ou que des défauts sont présents, selon l'état de la propriété.
  • Vous pouvez également spécifier les comptes dans le protocole et le nombre de touches remis. Ainsi, il n'y a pas plus d'ambiguïté.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité