Coptes, chrétiens coptes, église copte: la foi

FONTE ZOOM:
Coptes, chrétiens coptes, Église copte chrétiens coptes foi va au Saint évangéliste Marc, qui a formulé l'Evangile de Marc, le dos. Il a participé à la 1ère calendrier occidental siècle en Egypte et dans l'opinion des Coptes, il a aussi fondé leur église à cette époque.

Depuis l'évangéliste a été martyrisé et l'histoire du christianisme copte est marquée par la persécution et l'oppression, sont des chrétiens coptes appellent «Eglise des Martyrs". Avec l'accession au trône de l'empereur romain Dioclétien, qui est connu pour sa persécution des chrétiens, l'époque copte commence.

Chrétiens coptes et leur point de vue de la nature du Christ
Lors du Conseil n WZR 451 à Chalcédoine, il est venu dans les différents représentants des églises chrétiennes à une scission, de sorte qu'après deux églises ont été donnés. La raison en était l'incompatibilité des positions christologiques qui ont à voir avec la nature du Christ.

Le monophysites allé et supposons que le Christ est une nature, qui ont une divine seulement. De loin la plus grande partie du temps chrétiens donnés représentés et il considère, cependant, que les deux une divine et un spectacle de la nature humaine dans le Christ. Ce sont mélangés et inséparables côté à côte.

Depuis l'église d'Alexandrie, voulaient tenir ensemble avec d'autres Eglises orthodoxes orientales à leur perception de la nature uniforme de Christ, et les représentants de l'opinion contraire ont également insisté sur leur doctrine deux natures, ce est la séparation de l'ancien Empire Église romaine.

Voici les monophysites, qui préfèrent se appeler Miaphysites, ne se oppose pas, en principe, à la doctrine de deux natures. Mais regardez la nature du Christ comme l'unité du divin et l'humain, sans confusion, l'isolement, la confusion et sans changement.

Les deux natures sont en quelque existant de façon, mais les domine divines et puisque les deux natures, pour ainsi dire comme existent, ils vont d'une nature. Une convergence de ces différents points de vue sur la nature de Christ, il ne était pas jusqu'à ce que le 1988e

L'Église copte: Une partie de l'Eglise d'Orient
L'Eglise copte orthodoxe appartient au sein de l'Eglise d'Orient, la communion des altorientalisch églises orthodoxes. Le terme Eglise d'Orient englobe toutes les églises chrétiennes, qui étaient situés au moment de l'église Empire romain dans la moitié orientale de l'Empire romain. Vous devez être distinguée de la orthodoxe ou chalkedonisch églises orthodoxes.

Tout comme dans l'Église orthodoxe-catholique, l'Église copte célèbre l'Eucharistie dans la compréhension de la véritable présence du Christ et comprend l'Eucharistie comme la participation actuelle dans le corps et le sang de Jésus donc. Cependant, la liturgie eucharistique correspondante est beaucoup plus longue que z. B. dans l'Église catholique et peut durer entre 2 et 3 heures.

Les chrétiens coptes impliqués dans la liturgie de culte
La liturgie copte est pas de nature. Comme dans l'Église catholique, pris en charge uniquement par le clergé. Elle trouve plutôt que la prière publique avec la participation de l'ensemble de tous les croyants - y compris les enfants - à la place. Comme les enfants reçoivent le sacrement de confirmation aussitôt après le baptême, ils peuvent profiter de l'ensemble de la vie religieuse sont impliqués à un âge précoce dans la liturgie et.

Ainsi que la participation active dans le culte, y compris l'utilisation et de l'assistance à d'autres piété copte active. L'ensemble de la vie familiale et sociale est également influencés religieux, tels que l'hospitalité.

Les chrétiens coptes et leur langue
Depuis le 3ème siècle, la langue copte Bible lectures, prières et sermons est utilisé en plus de la Grèce dans l'Eglise copte. La langue copte est principalement écrit avec des lettres grecques. Comme le dernier développement de l'Egyptien ils contiennent aussi de nombreux mots étrangers grecs.

Depuis le Moyen Age, la langue copte par la langue arabe a été déplacé de la vie quotidienne, de sorte que ce est seulement comme un usage sacré de la langue aujourd'hui. Au cours des dernières années, cependant, de constater que la langue copte est appris par les jeunes coptes à nouveau. Cela se voit, par exemple, dans les communautés à Francfort et Waldsolms. Il jugent jeunes Coptes leur langue copte comme un signe de leur identité.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité