Critique de livre: Antidote - Judith Visser

FONTE ZOOM:
Antidote est le premier roman de Judith Visser, qui nous accorde un coup d'oeil dans le monde de la prostitution.

Le livre

L'histoire
Nous entrons à l'intérieur la vie de dix-neuf ans, Kim, qui vient d'apprendre que son ami depuis le début de leur relation a triché avec des dizaines de femmes. Edwin était son premier petit ami et sa confiance en l'homme blessé à jamais. Pour se assurer qu'ils ne vont jamais à un homme va désir, ils ont décidé d'entrer dans la prostitution. Grâce à l'escorte et certains clubs ils finissent dans une maison privée à Rotterdam. Le dégoût qu'elle éprouve pour son travail et les hommes qui font usage de ses services, qu'elle considère comme un antidote à l'amour.

Examen

Judith Visser a un style d'écriture lisse, réaliste rend le livre wegleest savoureux. Vous travaillerez dans le monde cruel de la prostitution où vous êtes présenté à certaines prostituées stéréotypées. Les expériences de Kim ou de sable, comme elle est appelée dans ce monde sont décrits avec précision, tant que les détails des actes sexuels, mais jamais vulgaire. L'ambiance et les détails sont bien exprimés et il semble que vous êtes dans la maison privée. Le motif de Kim, le renforcement dégoût comme un antidote à l'amour, est original mais en réalité difficile à comprendre: Edwin était la seule chose qu'elle ne avait jamais partagé un lit et maintenant tout d'un coup, ils vont jouer la prostituée, une étrange tournure tout à fait. En outre, l'auteur explique galvaudé accent sur cette mission, ce qui rend assez ennuyeux à la fin. La fin de l'histoire contient alors une tournure surprenante, vous ne voyez pas venir mais crédible mis bas. Un élément perturbateur, je ai trouvé l'utilisation fréquente de mots en italique, une moyenne d'un ou plusieurs par page. À mon avis devrait être un sentiment assez fort afin que les lecteurs peuvent se concentrer, mais l'écrivain pense apparemment autrement.

L'écrivain

Judith Visser est né le 29 Janvier 1978 à Rotterdam. Après avoir renoncé à la publication d'un premier roman de sa vie à Londres, où elle a atterri après son école secondaire, l'idée d'Antidote est venu à elle. Alors qu'elle travaillait à temps plein dans un bureau, elle a commencé la soirée et à l'écriture du roman. En 2005, elle obtient un contrat avec l'éditeur Passage et à l'automne 2006 la publication de son roman est un fait. Le livre a été nommé le Meilleur Livre de Rotterdam 2006. En Octobre 2007, elle a publié son deuxième roman, Tinseltown, la suite Antidote. En Septembre 2008 son troisième livre suivra parcelle.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité