Critique de livre: Misha

FONTE ZOOM:
Une jeune fille juive est placé dans le oolog les gens dans la maison, après que ses parents ont été arrêtés. Ici, elle a pas tout à fait à son goût, et elle a également disparu. Elle veut retrouver ses parents et commence un voyage qui prendra des années.
  • Titre: Misha
  • Titre original: Misha - Un Mémoire de l'Holocauste ans
  • Editeur: Mt. Ivy Press
  • ISBN: 9041008063
  • Nombre de pages: 205
  • Traduction: Gerda Wolfswinkel

À propos de l'auteur

Misha Defonseca est l'auteur de ce livre, son vrai nom est Monique de Wael et elle est née en 1937 à Etterbeek. Elle était la fille d'un couple catholique, qui ont été arrêtés dans la Seconde Guerre mondiale par les Allemands. Que Monique a connu dans le moment ultérieur, a ensuite été résumées dans un livre. En outre, il a admis en 2008 que cette histoire a été fabriqué. Monique Defonseca est marié et vit dans le Massachusetts en Amérique.

Le livre

Ce livre est sur Misha, une jeune fille juive et il est situé dans la Seconde Guerre mondiale. Elle vit avec ses parents en Belgique qui sont captés soudainement. Ill-on ôtera et placé dans une famille. Cependant, elle se sent ici pas tout à fait sa place et elle décide de se en aller, pour chercher ses parents.

Elle commence par un voyage long et éprouvant, où elle connaît tout. Ils se cache souvent dans les bois, mais parfois ils ne peuvent pas éviter les occasions d'entrer dans le monde civilisé. Là, elle voit ce que les gens ont des choses terribles à supporter. Dans la forêt, elle se joint à un moment donné dans une meute de loups qui lui, après quelques hésitations, d'inclure dans le pack. Elle y est resté pendant un certain temps, mais finalement ils continuent à rechercher ses parents. Mais si elle sera jamais ....

Fragment 1

«Où est papa?"
«Chut. Pas de questions posées."
Son regard d'avertissement me taire sur. Les yeux de la femme se élancèrent à tous les côtés, sauf à moi, et nous avons commencé vers mon quartier de marcher à travers la route qui a suivi le tram. De cette façon, je savais, parce que papa et je ai toujours pris que nous sommes allés à l'école. Lorsque nous approchions coin de ma rue, je ai entendu il brouhaha, une femme qui pleure et voix masculines colère. La femme au manteau noir me serra la main et tira sur mon bras. «Ne regarde pas!" elle siffla et me tira avec lui.

Clip 2

Je ai apprécié le privilège que je pourrais dormir où ils dormaient, a été autorisé à manger ce qu'ils ont mangé, bien qu'à un niveau plus modeste. Mon bas rang dans le gang était évident par le fait que je mange toujours il pourrait durer, même si personnellement, je avais pris soin de la nourriture. Après l'incident avec Belle Je ai appliqué là pour dépasser mes limites, même si je ai conduit une fois par les tricheurs.
Je voulais être un loup, je ai imité tout ce qu'ils ont fait. Un jour, je ai commis l'erreur de faire une flaque d'eau sur le chemin du leader et Belle lui-même, à savoir en levant ma jambe contre un rocher à proximité. Belle immédiatement levé sur moi et grogna un avertissement. Plus tard, je ai réalisé que seul le couple dominant de la bande avec la jambe surélevée pipi. Les autres femmes et les hommes étaient accroupis avec leurs jambes larges et orientées vers le bas. Parce que je étais le plus bas dans le classement, est venu après je ai fait pipi quelque part toujours immédiatement un autre loup de mettre ses marques olfactives sur le mien il.

Mon opinion

Je avais de grandes attentes de ce livre a également été choisi principalement parce que je savais que l'écrivain a été inclus dans une meute de loups. Ce était un peu une déception que la partie des loups ne est qu'une petite partie de toute l'histoire. Cependant, une partie magnifique et instructif, cependant. L'histoire est sur le voyage qui vous fait une petite fille, je ai régulièrement surpris que la jeune fille était si courageux, un peu un jour et la nuit se fait seul. Je ai été choqué par les choses qu'elle a vu, ce que les choses terribles gens ont fait dans la guerre. Je aime toujours l'histoire aussi quelques longue haleine, ce était un peu la même chose: le voyage sans fin.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité