Découvrez spécifiquement avec un journal alimentaire incompatibilités

FONTE ZOOM:
Les personnes souffrant d'une intolérance alimentaire, décrit souvent un inconfort physique générale. Victimes souffrent de troubles digestifs tels que des crampes, ballonnements, la constipation ou la diarrhée, des nausées et même des vomissements. Ces réclamations sont généralement causées par des bactéries ou des virus, mais aussi des intolérances alimentaires peuvent causer de l'inconfort.

Allergie et intolérance alimentaire - quelle est la différence?

Alors que réagit avec une allergie alimentaire, le système immunitaire essentiellement des substances inoffensives avec une réaction défensive, il ya un défaut dans la région de l'enzyme à une intolérance alimentaire. Seulement dans des cas exceptionnels, un tel trouble est congénitale, dans presque tous les cas, les intolérances alimentaires qui se traduit par une mauvaise alimentation permanente ou un mode de vie malsain.

Le stress et les aliments fabriqués industriellement sont considérés comme des éliciteurs, car ils accablent sans doute le système digestif. Que ce soit effectivement le cas, a été étudié pendant des années.

Raisons de l'intolérance

Le corps a perdu la capacité de digérer une substance particulière, il est une intolérance. La plupart des gens ne peuvent pas digérer le sucre du lait, mais aussi le sucre des fruits, le sucre de table ordinaire et connu sous le nom de gluten Klebeeißweiß dans les céréales peuvent être des causes de votre intolérance.

Diagnostiquer intolérances

Dans de nombreux cas, il faut des années pour être reconnus intolérances. Souvent affectée apporter leur régime alimentaire ne est pas associé avec les plaintes, ainsi que les symptômes du syndrome du côlon irritable qui sont très semblables.

Pour aggraver les choses, que tout le monde souffre de crampes, de la diarrhée ou des ballonnements maintenant et puis. Si vous sentez que vos plaintes sont fondées sur une intolérance alimentaire, il est souhaitable que vous gardez pendant un certain temps un journal alimentaire pour aller au fond de vos soupçons.

Mangez comme d'habitude, mais vous écrivez tout ce que vous mangez. Boissons ainsi que la nourriture. Notez d'autres plaintes, peu importe si vous les apporter avec votre régime alimentaire en combinaison ou non.

  • Douleurs ou crampes d'estomac
  • La diarrhée ou constipation
  • Nausée
  • Les éruptions cutanées
  • Fatigue extrême
  • Mal de tête

Si disponible - - également évident est de recommander que vous écrivez troubles survenus, et l'apport alimentaire avec des temps, de sorte que la relation est.

Découvrez après environ deux semaines, que vous ne vous sentez pas bien après avoir mangé un aliment particulier ou la plante vous renoncez aussi pour environ deux semaines à ce sujet. Écrivez votre apport alimentaire et de continuer les plaintes. Améliorer cette En abandonnant la probabilité de l'intolérance est élevé. Aller à la professionnelle doit être la conséquence de confirmer votre auto-diagnostic et de discuter des options de traitement.

Traiter l'intolérance

Une thérapie actuelle, il ne existe pas à une intolérance alimentaire. La première étape pour l'amélioration de vos symptômes est certainement la renonciation à la substance concernée. Si vous cuisinez pour vous, ce qui est possible pour beaucoup, ronge l'ensemble semble surtout été différente.

  • Dans l'intolérance au lactose, vous pouvez contrer avec des comprimés de lactase plaintes. Composé d'enzymes artificiels qui aident à traiter le lactose et soulager les symptômes en conséquence.
  • Une intolérance au fructose est plus prononcé différemment: ils répondent à différents types de fruits en degrés d'intensité, ainsi que les symptômes de sirop de fructose élevé contenant des aliments sont généralement pire que fruits divers.
  • La plupart sont contraints par un coeliaque. Car ici pas de trucs et astuces aide, seulement un régime strict et l'absence absolue de gluten.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité