Dentition et l'interdiction de l'emploi

FONTE ZOOM:
Les maladies infantiles sont, ainsi, de dentition. Mais il ya un risque que la salariée enceinte entre en contact avec celui-ci, par exemple, dans un centre de soins de jour, peut-être une interdiction sur l'emploi est accordée. Ne l'employée enceinte ne protège pas contre les maladies infantiles, il est par exemple ne sont pas vaccinés contre la rubéole et a anticorps insuffisante, il est problématique dans certaines professions - à savoir en tout dans lequel elle est en contact avec les enfants et pourrait être infecté par la rubéole, ce est à dire garderie , écoles, etc.

Que l'employé continuera d'être employé dans leur grossesse, décide ni eux ni l'employeur ou le transporteur du mobilier évoquant. Cette décision doit rencontrer le médecin ou le gynécologue traitant.

Se il est établi que l'employé n'a pas une protection suffisante contre les maladies infantiles les plus courantes, il se agit de l'interdiction de travail individuel au § 3 Loi sur la protection de la maternité. Peuvent l'employeur ou le transporteur lui offrir un emploi sans le risque constant d'être infecté par des problèmes de dentition, l'employé doit rester à la maison à plein salaire.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité