Ebola et de prévention en Belgique

FONTE ZOOM:
Ebola est une maladie virale grave qui a pris naissance en Afrique, mais depuis Septembre 2014 plusieurs continents comme l'Europe et l'Amérique empoisonne. Le nombre de patients Ebola dans la rédaction de cet article le 20 Octobre, 2014 encore très limitée, mais peut se propager très rapidement l'infection par le contact physique. Les symptômes commencent par un malaise général, mais de plus en plus grave hémorragie dans le corps comme un résultat. En outre, la lutte contre le virus Ebola est très drastique. Les patients potentiels sont mis en quarantaine et servent pour ainsi dire, à espérer un miracle comme un médicament pour l'homme n'a pas été trouvé. En Afrique, tue un patient sur deux Ebola. La coordination générale au niveau mondial a lieu depuis Septembre 2014 et doit empêcher le pire.

Quel est Ebola?

Le virus Ebola est un genre de virus de la famille des filovirus et est également apparenté au virus de Marburg. Il existe une anomalie grave dans le sang qui créera une hémorragie interne. Le virus est transmis par contact physique, et est donc très contagieuse et dangereuse.

Quels sont les symptômes et le traitement?

Important à savoir, ce est que la période d'incubation est de 2 à 21 jours. Cette longue période d'incubation, il est difficile de juger qui est déjà infecté. Les gens sont maintenus en quarantaine finalement dit que le diagnostic du paludisme donné. Les patients dans les premiers jours peuvent encore fonctionner tout à fait normalement à traiter avec d'autres personnes. Les premiers symptômes sont des maux de gorge, de la fièvre et un malaise général. Mais il peut changer brusquement. Pendant la deuxième semaine, il ne fera que se aggraver avec des symptômes tels que vomissements, diarrhée et d'organes problèmes. Certains patients sont même établis hémorragies internes et externes. Il est habituellement dans la deuxième semaine de la maladie que les patients meurent. Il est le 20 Octobre, 2014, aucun médicament pour lutter contre la maladie.

Le risque d'infections à virus Ebola en Belgique?

Ce est un risque, mais le risque que le virus Ebola perce en Belgique est très faible. Grâce à une personne à bord d'un vol de passagers sera peut venir au virus en Belgique, mais la chance est très petite. Les procédures étaient en fait émis pour prévenir la propagation du virus. Les gens sont piédestal constante placés en quarantaine stricte. Si une épidémie a éclaté si le peuple belges soient correctement informés sur les mesures qu'il peut prendre pour minimiser le risque d'infection. Le 20 Octobre, 2014 Il n'y a toujours pas d'Ebola patients identifiés en Belgique. De tous les coins du monde connaît la gravité de la maladie et de les sous-estimer, mais ils demande également aussi être calme et serein.

Nomination coordonnateur Ebola pour la Belgique par Maggie De Block

Le tout nouveau ministre fédéral de la Santé en Belgique Maggie De Block est un coordonnateur nommé Ebola précaution. Elle a choisi Vlieghe Erika, qui est le chef du Département des maladies tropicales à l'hôpital universitaire d'Anvers. Sa main droite est Daniel Reynders de la Santé publique fédérale. Elle est chargée de prendre une équipe de coordination Ebola sous ses ailes et prendre les mesures nécessaires pour informer le public à propos de précision Ebola. A l'aéroport de Bruxelles à partir du 20 Octobre, 2014 passagers en provenance de pays déjà affecté criblés par Ebola. Dans une infection à virus Ebola en Belgique ou de toute épidémie, le docteur Erika Vlieghe sera avec sa coordination détermine les mesures de prévention.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité