Graffiti: critères dans le jargon du pulvérisateur expliqué

FONTE ZOOM:

Graffiti est un art qui est créativité linguistique. Critères dans le jargon du pulvérisateur ne sont pas toujours faciles à comprendre. Néanmoins, on peut apprendre la langue du peintre.

Conditions - Graffiti rue, jour, Piece et wholecar

Vous demandez-vous parfois ce qu'ils signifient les graffitis dans votre quartier, pourquoi différents concepts sur les murs ou qu'on appelle une œuvre d'art?

  • Pulvérisateur fonctionner rue, donc l'art de rue en installant des œuvres de création dans le domaine public. Ce doit être un graffiti pas nécessairement. Pour l'art de la rue contient des autocollants ou des applications de peinture sur divers substrats publics.
  • Dans la rue, une distinction entre l'art légale et illégale rue. L'art de rue illégale prédomine. Cependant, dans de nombreux cas fournit une ville murs publics peuvent être décorés par les artistes à volonté. Ne engagez rarement pulvérisateur et les artistes, mais de retour sur ces offres.
  • Dans de nombreux cas, il va dans le art du graffiti au marquage d'une zone d'exploitation minière, ainsi graffitis engrenage. Pour marquer une marge d'un gang, également baliser aussi symbole de la signature du pulvérisateur, utilisé. Les tags sont la plupart du temps le nom fictif de sorte que le peintre reste inconnue.
  • Un tag est un symbole de la signature du pulvérisateur, tout un morceau appelé l'œuvre peinte. Le terme Piece est pas seulement utilisé pour les travaux complexes, mais aussi pour les images simples.
  • Avez-vous déjà vu un wagon de train, qui a été pulvérisé sur le parti de conduire avec des graffitis? Quelque chose comme ce est ce que nous appelons un wholecar. Responsable de cette pièce sont habituellement plusieurs pulvérisateurs, comme wholecar exige beaucoup d'efforts. Si une seule personne a peint la voiture à pleine longueur, la hauteur et la largeur, il est appelé un one-man wholecar.

Pulvérisateur jargon - ce qui est réellement gratter, ou en traversant un noir-book?

  • Inclut naturellement le Livre noir, qui ne serait pas une partie intégrante de la vie d'un pulvérisateur Communément utilisé des termes graffitis. Un black-livre est une sorte de cahier, dans lequel les croquis d'artistes, des dessins détient.
  • Le terme grattage peut être traduit par «gratter». Depuis de graffitis général et balises seront supprimés par le assainissement, prenez quelques peintres à des alternatives plus dures. L'un d'eux est le frottement, dans lequel la pièce ou la date d'un outil gravées dans la surface. Trouvez souvent, ce est en raison de fenêtres de métro.
  • Lorsque l'on parle dans le jargon d'un passage du pulvérisateur, ce est connu de telle sorte que un morceau qui couvre l'autre. Soyez Pièces et balises années croisées souvent pour chasser le souci de la rivalité ou artistes étrangers de leur propre territoire.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité