Immobilisations incorporelles: le traitement par BilMoG

FONTE ZOOM:
Les entreprises ont créé de nouvelles opportunités pour cartographier ses actifs incorporels à la BilMoG.

Valeur et l'importance des actifs incorporels ne ont pas été reconnus que dans le cadre de la Loi sur la modernisation du droit comptable. Hiroyuki Itarni a examiné l'effet des actifs invisibles de sociétés japonaises soi-disant à la fin des années 1970. Il a noté que le succès des entreprises est basée principalement sur la capacité et les actifs incorporels - savoir-faire technique, l'image de marque et la connaissance de la clientèle - à se mobiliser.

Karl-Erik Sveiby ensuite amené la fin des années 1980, la première fois la notion de capital humain dans la discussion des actifs incorporels a. En conséquence, il a encouragé de nombreux chercheurs et praticiens à développer des modèles d'évaluation pour les entreprises qui sont basées non seulement sur la santé physique, mais aussi sur l'expertise et les connaissances du personnel.

Traitement des actifs incorporels avant BilMoG
Après la loi commerciale immobilisations incorporelles peuvent être reconnus que se ils ont été achetés par un tiers. Conformément au § 266 al. 2 A I. n ° 1 Code de commerce aF ont été parmi les actifs incorporels d'actifs fixes, l'Concessions industrielle et similaires et des licences dans ces droits et actifs.

Avant l'entrée en vigueur de la BilMoG était 248 para généré actifs incorporels conformément au §. 2 HGB aF une interdiction de la comptabilité.

Cette loi commerciale capitalisation des actifs incorporels correspond aux dispositions fiscales des § 5 par. 2 de la Loi de l'impôt sur le revenu. Selon cette disposition de la Loi de l'impôt sur le revenu a été un atout pour les immobilisations incorporelles uniquement être reconnus lorsqu'ils sont acquis à titre onéreux. Dans ce cas, ce était une loi fiscale doivent être capitalisées. Manque une acquisition de valeur, était à des fins fiscales conformément au § 248 al. 2 HGB aF comme un atout.

Les actifs incorporels sous BilMoG
Avec l'introduction de la BilMoG l'interdiction d'activation de base a été levée pour les immobilisations incorporelles générées en interne et remplacée par une option de capitalisation. En conséquence, les coûts encourus dans le coût de la phase de développement des actifs incorporels peuvent être activés.

Pour les exercices ouverts après le 31 Décembre 2009, les actifs incorporels peuvent être capitalisés dans la balance du commerce ainsi. Sauf en conformité avec § 248 al. 2 actifs incorporels HGB quand il est généré en interne les marques, titres, titres de publication, listes de clients ou des droits similaires d'immobilisations. Ces actifs incorporels sont - comme avant l'introduction de la BilMoG - comptabilisation valables que si elles ont été achetés par un tiers.

Après la loi commerciale immobilisations incorporelles peuvent être reconnus que se ils ont été achetés par un tiers. Conformément au § 266 al. 2 A I. n ° 1 Code de commerce aF ont été parmi les actifs incorporels d'actifs fixes, l'Concessions industrielle et similaires et des licences dans ces droits et actifs.

Avant l'entrée en vigueur de la BilMoG était 248 para généré actifs incorporels conformément au §. 2 HGB aF une interdiction de la comptabilité.

Cette loi commerciale capitalisation des actifs incorporels correspond aux dispositions fiscales des § 5 par. 2 de la Loi de l'impôt sur le revenu. Selon cette disposition de la Loi de l'impôt sur le revenu a été un atout pour les immobilisations incorporelles uniquement être reconnus lorsqu'ils sont acquis à titre onéreux. Dans ce cas, ce était une loi fiscale doivent être capitalisées. Manque une acquisition de valeur, était à des fins fiscales conformément au § 248 al. 2 HGB aF comme un atout.

Les actifs incorporels sous BilMoG
Avec l'introduction de la BilMoG l'interdiction d'activation de base a été levée pour les immobilisations incorporelles générées en interne et remplacée par une option de capitalisation. En conséquence, les coûts encourus dans le coût de la phase de développement des actifs incorporels peuvent être activés.

Pour les exercices ouverts après le 31 Décembre 2009, les actifs incorporels peuvent être capitalisés dans la balance du commerce ainsi. Sauf en conformité avec § 248 al. 2 actifs incorporels HGB quand il est généré en interne les marques, titres, titres de publication, listes de clients ou des droits similaires d'immobilisations. Ces actifs incorporels sont - comme avant l'introduction de la BilMoG - comptabilisation valables que si elles ont été achetés par un tiers.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité