Introduction du travail de courte durée et l'approbation des travaux

FONTE ZOOM:
Avec l'introduction du travail de courte durée, la société est d'être temporairement soulagé économique de manière à assurer des emplois à long terme. Pour l'introduction de chômage partiel avis conforme du comité d'entreprise est nécessaire.

La question de l'approbation des travaux pour l'introduction du travail de courte durée est actuellement de plus en plus dans les entreprises. Travaux de courte durée est liée à des pertes financières entre les employés, par conséquent, le consentement du conseil est nécessaire. Un employeur n'a pas le droit à l'introduction unilatérale de travail de courte durée. Ce qui est nécessaire est une base juridique spécifique est nécessaire. Ce peut se rapporter en détail sont:

Travail de courte durée dans une convention collective
En principe, une convention collective peut définir les conditions de l'introduction du travail de courte durée de plus près. À condition toutefois, que cette convention collective applicable aux conditions de travail en vigueur. Cela peut être dans la liaison tarifaire mutuelle.

Alternativement, l'applicabilité de la convention collective peut être déclenchée par une référence contractuelle individuelle dans le contrat de travail ou par une déclaration d'application universelle du ministère compétent.

Travail à temps par un accord d'exploitation
Une seconde base juridique de l'introduction du travail de courte durée peut être un accord entre l'employeur et l'accord d'exploitation des œuvres du conseil. Cela agit conformément au § 77 al. 4 Loi constitutionnelle Travaux immédiatement et doit être inclus dans tous les emplois dans l'entreprise. À condition toutefois, qu'il n'y a aucune disposition dans une convention collective sur le travail à temps pour cette entreprise.

Travaux de courte durée d'un accord contractuel individuelle
L'employeur peut également convenir avec certains employés, l'introduction du travail de courte durée. Ceci peut également être fait déjà dans le contrat original.

Approbation des œuvres pour le travail de courte durée
Le comité d'entreprise conformément au § 87 al. 1, no. 3 a-dire Loi constitutionnelle Travaux, quand il se agit de réduire temporairement ou de prolonger les heures d'exploitation. Cela inclut la suite de la décision de la Cour fédérale du travail, les cas de l'introduction du travail de courte durée. L'approbation requise des travaux pour l'introduction du travail de courte durée ne est que la deuxième étape.

La première étape est généralement autorisera aucune de ces bases juridiques, l'introduction du travail de courte durée dans l'entreprise. Ensuite, il ya la question de l'approbation des travaux.

Est-ce dans l'entreprise pas de comité existe, est bien sûr pas nécessaire, l'approbation des travaux. Dans ce cas, le travail de courte durée, on introduit, si l'une des bases juridiques rend cela possible.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité