Kant: l'être humain - vous expliquer les quatre questions de la vie

FONTE ZOOM:

Emmanuel Kant l'anthropologie, que la doctrine de l'homme, se compose de trois questions. Kant ne était pas la première personne qui n'a jamais posé ces questions. Mais ses approches pour répondre à ces quatre questions de la vie, autres que les réponses que vous trouverez dans les religions comme le christianisme. Ci-dessous vous pouvez comprendre l'homme de Kant.

Pour expliquer l'humanité de Kant

  • Pour expliquer l'image de Kant de l'homme, vous devriez d'abord penser à quatre questions de Kant. Il est préférable d'écrire l'auditeur à ces questions.
  • Donnez des exemples aux quatre questions. Pour encourager votre auditoire à réfléchir, demandez d'abord par leurs réponses aux questions et encourager la philosophie de Kant Kant sur la base de leurs propres pensées.
  • Ensuite, expliquer quelles étaient Kant réponses aux questions pertinentes. Et expliquer les objectifs de Kant pourquoi il pose une question, et ce qu'il cherche, il.

L'image de l'homme Kant

  • L'image de Kant de l'homme consiste tout d'abord d'une anthropologie physiologique, donc il voit un homme qui est fait de chair et de sang et combine la physique et la biologie en elle-même ainsi. Dans le même temps enseigné Kant une anthropologie pragmatique: l'être humain est aussi l'esprit / raison disponibles. En conséquence, l'homme est en effet supérieure à de nombreuses créatures de la nature, mais aussi en raison de la nécessité de l'esprit ou si vous voulez - l'âme - émotions comme l'espoir et d'endurer la douleur.
  • L'humanité de Kant était celle d'un homme qui a comme son plus grand bien raison. Il a demandé, "Que sais-je?". Grâce à l'utilisation de sa raison, l'homme devient ce qu'il est. Cette image ne est pas limitée à la raison humaine au sens général.
  • Ce était Kant non seulement à la raison dans un sens moral. Si vous vous référez à la première question de Kant: «Que puis-je savoir?", Il ne est pas seulement la question de ce que les connaissances que vous avez appris, mais aussi sur ce que les connaissances que vous avez accès.
  • Le temps de Kant, il n'y avait pas Internet comme une source omniprésente de la connaissance, auquel vous pouvez accéder aujourd'hui. Néanmoins, si vos connaissances et peut bien sûr aujourd'hui, non seulement tirer de l'Internet.
  • "Que dois-je faire?» - Cette question se réfère à Kant le moral du peuple. Il ne suffit pas d'être humain, avec une richesse de connaissances. L'homme doit utiliser la raison et de la morale, de développer et de perfectionner l'idéal d'une vision de la nature humaine d'être.
  • Sur les religieuses sonde ses questions "Que puis-je espérer?" Vous obtenez de Kant pas de réponse générale. Kant si vous ne avez pas les réponses aux grandes questions de la religion, comme "Qu'est-ce qui se passe après la mort?", Etc. Ce est plus sur l'ici et maintenant, les gens et la société.
  • En se liant loi morale chez l'homme la réponse à la troisième question théologique selon les résultats des deux premières questions sera répondu. Ou plus simplement: Selon ce que vous savez et comment vous utilisez vos connaissances, qu'est-ce qu'ils font, vous pouvez espérer quelque chose en particulier.

Qu'est-ce que l'homme?

  • Qu'est-ce donc, est l'homme du point de vue de Kant? Kant avait une image humaine de la «créature du centre." Il regarda le peuple des raisons tout à fait rationnelle et psychologiques pas comme ça. L'homme ne existait pas depuis le début du temps. La terre était là devant le peuple, et il sera probablement encore plus longtemps.
  • D'un point de vue géographique, l'homme vit dans sa taille dans le milieu. Ils vivent comme un être humain donc, d'une entourée au milieu de toutes les autres planètes, les soleils, etc. D'autre part, cependant, ils sont plus grands que de nombreux animaux, les bactéries, les molécules, etc.
  • L'homme lui-même ne exerce qu'un contrôle de lui-même et certains de son environnement. Cependant, la puissance de l'homme ne va pas assez loin pour contrôler l'univers ou nucléons. Donc, l'homme échoue dans certaines parties du cosmos qui sont trop loin de l'existence de l'homme.
  • Les gens ne sont pas divine ou disproportionnée puissant. En fait, l'homme le pouvoir de la nature, qui décide avant et après l'existence de l'homme dont la vie et raison d'être sujet.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité