La Citadelle du Caire, son histoire et le développement

FONTE ZOOM:
La Citadelle, ou El Aila fait saillie majestueusement au-dessus des routes qui traversent recouvrant Caire. Situé au pied des collines de Mokattam, elle est traversée de toutes parts une au Caire, surtout le soir quand il est allumé à voir. Caire

Mokattam Hills

Un touriste visite en Egypte et en appelant à la Citadelle pour une tournée représente tout un ensemble de bâtiments. Bon nombre des premiers bâtiments ont été détruits. Exactement qui disparurent bâtiments racontent cours de l'histoire. Leur absence a parlé du choix de l'emplacement de l'actuelle Citadelle à la fonction altérée de résidence royale aux bureaux du gouvernement et le belvédère glorieuse à la fortification qu'il est encore. Citadel est une terrasse des montagnes Moqattam à une altitude surplombant le delta du Nil.

En plus des quelque 1 000 mosquées que le Caire a la Citadelle donne une image de la fin d'un développement de la domination turque islamique à un pro-occidental, et au Caire, en Egypte. Une histoire de 1300 années.
639 confirme général Amr Ibn al-Astot la conquête arabe de l'Egypte, en disant: "Son territoire est de l'or, ses habitants sont des moutons etil appartient à celui qui est assez fort pour le prendre." Sur l'occupation turque de l'Egypte prendra fin en i19de siècle.

Dôme du Vent

La première construite en 810 sur le site était gouverneur Hatim Ibn Hartam qui a construit un pavillon qu'il a appelé le «Dôme du vent." Aucune base militaire, mais il a choisi l'emplacement en raison de sa familiarité à son brise fraîche. Il réalisa pas d'une importance stratégique, tout simplement utilisé le pavillon pour sa vue du Caire. Il doit avoir été une vue imprenable sur la vallée du Nil où, dans les vastes étendues du désert idillisch les palmiers le long du Nil pourraient être vus avec les distances dans les pyramides. À couper le souffle est l'alambic. Vue sur le Nil du haut bâtiment pas mentir et les pyramides sont souvent cachée par le brouillard pollué qui pèse sur le Caire.

Le ayyoubide

Tous -Malik an-Nasr Salah ad-Din Yusuf ibn Ayyoub a vécu de 1138 à 1193. Il est né dans une famille kurde de premier plan. Quand il est arrivé en Egypte, il était plus intéressé par religieuse que dans les affaires militaires. La légende veut que Salah ad-Din, le site de la Citadelle a choisi l'air en bonne santé. Il a accroché des morceaux de viande tout autour du Caire. Partout, la viande avariée dans un jour, à l'exception de la zone de la Citadelle où il est resté pendant plusieurs jours frais. Mais en réalité, l'emplacement était idéal comme un lieu stratégique pour dominer Caire et pour empêcher les attaquants. Ce était la tâche Salah ad-mardi au Caire défendre contre les Croisés. Les camps El Fustat et El Qahera seraient diviser ses armées. Au contraire, il Smeede un plan ambitieux pour faire entourent la ville par une fortification.

Salah ad-Din était venu de Syrie où chaque ville avait une telle forteresse pour le souverain local. Ce était tellement évident qu'il introduit cette coutume en Egypte. Il a utilisé la technologie la plus moderne pour la construction du fort et construit la première Citadelle d'origine. Grosses tours rondes et les murs ont été construits de sorte que les défenseurs pouvaient tirer le feu à ceux qui gardent en essayant d'attaquer le fort extérieur.

Bir Yusuf source de Salah ad-Din a été creusé pour alimenter les occupants du fort de l'eau potable. Ils ont coupé la masse de la roche solide un trou 87 pieds de profondeur au niveau d'eau. Il ne est pas simplement un puits. La largeur est assez grand pour permettre aux animaux de l'affaissement afin qu'ils puissent faire fonctionner la machine que le haut de l'eau. Malheureusement, la source est assez fermée aux touristes aujourd'hui.

La plus grande partie de la fortification a été construit comme sous le règne de Salah ad-Din. Chaque dominations étoile après lui, y compris les Britanniques construite sur ce lieu propice qui a changé le lieu. Détruire ce qui avait été construit par d'autres avant eux. Malgré construits à différentes époques Citadelle donne vu du côté nord un aspect médiéval. Les murs étaient au themelves mètres de haut et trois mètres d'épaisseur.

Al-Kamil

Après la mort de Salah ad-Din, renforcé son neveu al-Kamil, la Citadelle en élargissant plusieurs des tours. La tour du Forgeron et la tour qu'il agrandies sable driemaal.Deze deux tours contrôlaient le passage étroit entre les collines citadelle et Mugattam. Il a également construit plusieurs grosses tours en dehors du périmètre du fort qui est encore sur le parking où les bus touristiques se arrêtent uitkijen. Ces structures massives étaient carrés, 25 mètres de haut et 30 mètres de large. En 1218 à la mort du père de al-Kamil, le sultan al-Kamil a transféré sa résidence à l'endroit où il a construit son palais. Maintenant appelé la barrière sud. Le palais est détruit. La résidence des souverains déplacé dans le milieu du 19e siècle à Abdeen Palijs, centre ville du Caire.

Les Mamelouks

Quand les Mamelouks Finalement, le sultan ayyoubide en 1250 sur de fausses tiré Baybars al-Bunduqdari dans le palais d'al-Kamil de. Il a isolé le palais par une fortification de paroi entourant divisé en deux boîtiers distincts reliés par El Bab al-Qullah.

An-Nasir Muhammad

un Sultan intéressante de la zone statué au cours des trois périodes distinctes démoli la plupart des anciens bâtiments de l'enceinte du Sud. Le bâtiment ne reste de lui la mosquée An-Nasir Mohammed. Le début de la construction était en 1318 et se est terminée en 1355, à proximité du port fortifié. Il a construit la grande salle de justice avec le grand dôme vert qui dominait les autres structures dans l'enceinte du Sud. Il était à côté du Qasr al-Ablaq avec son marbre noir et jaune. Ce palais a été utilisé pour les cérémonies officielles et les affaires de l'Etat. Un escalier menant à l'ouverture inférieure et le Royal Stables où An-Nasir gardé 4800 chevaux.

Les Ottomans

Les Ottomans commandé l'Egypte entre 1517 et le début du 20e siècle, sauf pour une brève occupation française.
Une grande partie de ce que nous voyons de la citadelle a été construite dans cette période. Enceinte inférieure où les écuries de An-Nasir venus connus sous le nom d'Al-Azab parce que certains des soldats ottomans, connus sous le nom Azab régimentaire. Ces soldats ne ont pas été autorisés à se marier jusqu'à ce qu'ils ont été libérées du service. Le mot Azab peut être traduit comme "baccalauréat".

Les Ottomans reconstruisirent le mur qui sépare l'alliance du Nord et du Sud boîtiers. Ainsi que la source et le Bab al-Quallah. Ils ont aussi construit la plus haute tour de la Citadelle. Burg Moqattam qui se élève au-dessus de l'entrée de l'autoroute Salah Saalem. Cette tour est de 25 mètres de haut et a un diamètre de 24 mètres.

En 1754, les Ottomans reconstruisirent les murs de la Basse boîtier et ajouté une porte du fort au Bab el-Azab appelé. De la fin du 16e jusqu'à l'occupation française siècle, la Citadelle était strictement militaire .. Les troupes Azab ont commencé à se marier, et étaient même autorisés à construire leurs propres maisons dans le fort. Vers le milieu du 17e siècle, toute la zone autour de la Citadelle devenir un quartier résidentiel fermé avec des magasins privés et autres entreprises commerciales. Ainsi que des bains publics et un dédale de rues étroites.

Suleiman Pacha

La Mosquée de Soliman Pacha était al-Khadim, en 1528 la première mosquée construite par la nouvelle domination ottomane. Il est également la première mosquée ottomane avec des dômes. La mosquée est située dans le nord de l'enceinte à l'extrémité qui est actuellement utilisé par le corps des janissaires de l'armée ottomane. Suleiman Pacha était un euneuch de jardin qui Wali, était gouverneur de troupes Jani Sari.
Bien que petite, la mosquée est un bel exemple de l'architecture ottomane zestiendie début de siècle. Elle a un dôme central et est debout libre dans un jardin qui se étend autour de la mosquée ..

Mohamed Ali Pacha

Le ottoman Muhammad Ali Pacha, l'un des grands bâtisseurs de l'Egypte moderne. Il a pris le pouvoir en 1805 et est responsable de transformations majeures des murs et des bâtiments de la Citadelle. Il reconstruit les murs extérieurs et remplacé une grande partie de l'intérieur des bâtiments. Il a fait le boîtier du Nord son domaine privé. Tandis que l'accès sud a été ouverte au public. Sa mosquée Mohammed Ali, construit dans le style du baroque ottoman qui imite la grande mosquée religieux d'Istanbul, aujourd'hui domine le quartier sud. Sud de la mosquée dans le Hawsh est Gawharah Palace. Ce bâtiment a été construit entre 1811 et 1814 et fut la résidence du gouvernement égyptien jusqu'au déplacé plus tard Abdeen Palace.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité