La différence entre la coercition diplomatique et militaire

FONTE ZOOM:
En politique internationale, il est important pour les nations d'influencer le comportement des autres nations. Un outil important pour cela est la contrainte. La coercition, qui traduit littéralement la coercition ?? ?? servi, est un terme collectif pour diverses formes de coercition contre les autres nations. La littérature sur la coercition dans la politique internationale, il ne est pas d'usage de distinguer entre la diplomatie coercitive et coercition militaire; Toutefois, il pourrait bien y avoir des raisons.

Qu'est-ce que la diplomatie coercitive?

Diplomatie coercitive est un moyen de coercition qui est utilisé lorsque aucun intérêts vitaux sont en jeu pour la coercition et ne est pas disposé à utiliser les ressources militaires à grande échelle. Cela ne veut pas dire que la puissance militaire ne peut être complètement utilisé, mais ce est généralement limitée à un pari presque sans risque tels que les bombardements aériens. Le reste des fonds a été limité à des questions telles que les boycotts économiques et autres. L'approche est similaire à une approche de la carotte et du bâton. Ce est, la coercition doit continuer à négocier, à agir plus serré que l'adversaire n'a pas de spectacles de comportement, mais l'adversaire doit également récompenser si elle commence son travail. Important dans la diplomatie coercitive est que la coercition doit se assurer que ses intérêts vitaux ne sont pas en jeu, la diplomatie coercitive contraire devant la coercition militaire. Diplomatie coercitive est préféré comme une intervention dans une situation particulière doit être effectuée au nom de la paix internationale et la sécurité, des raisons humanitaires, le droit international ou de la démocratie.

Quelle est la coercition militaire?

En outre, il existe coercition militaire. Coercition militaire est effectivement contraint l'adversaire avec la puissance militaire. Il est utilisé lorsque des intérêts vitaux sont en jeu pour la coercition. Sinon, il ne participera pas autant de risques à prendre ?? s. Diplomatie est évincé par la coercition militaire à l'arrière-plan. Le déploiement militaire est alors si sur la diplomatie. Pour les pays occidentaux, ce est une option qui ne est pas souvent choisi parce qu'il faut être prêt au moment de choisir cette option pour aller à l'extrême.

Y at-il une différence entre la coercition diplomatique et militaire?

Dans la façon traditionnelle de penser à la distinction entre la coercition diplomatie coercitive et coercition militaire jamais fait. Cependant, la distinction entre les deux est nécessaire, car il peut être utilisé dans la détermination d'une contrainte de stratégie. En analysant une situation et ensuite la forme appropriée de coercition ne doit être appliqué, les chances de succès est beaucoup plus grande. L'application de deux formes différentes de coercition se appliquent le mieux aux Etats fonctionnement, la diplomatie coercitive est même juste applicable aux Etats. Pourtant, même dans la lutte contre le terrorisme international en utilisant différentes stratégies de coercition souhaitée. Donc peut être utilisé contre la diplomatie coercitive de l'État hôte et contre la véritable organisation terroriste coercition militaire.

Choix entre la coercition diplomatique et militaire

Un exemple d'une situation qui était la mauvaise approche Kosovo. Kosovo était une catastrophe humanitaire en cours. Les Serbes ont dû être arrêté et il a été choisi pour une stratégie de la diplomatie coercitive. Ce était la mauvaise stratégie compte tenu des objectifs. Il aurait dû être la coercition militaire, parce que mettre fin à la catastrophe humanitaire nécessite cette stratégie. L'utilisation de la puissance aérienne durant l'opération Allied Force en 1999 était un déploiement sans risque raisonnable de l'arme militaire, mais ne était pas aussi efficace que prévu. Il n'a pas à savoir les quelques jours estimés de mettre fin à la situation non désirée, quelques mois seulement. En outre, seulement prouvé l'utilisation de la puissance aérienne aussi même pas assez et de diplomatie pour être refoulés. La stratégie choisie de la diplomatie coercitive ne était manifestement pas adapté à cette situation. Il a dû être choisi pour le déploiement de forces terrestres pour mettre fin à la situation rapidement. Une stratégie de coercition militaire pour.

Un autre exemple est la guerre américaine contre l'Irak. L'opération Iraqi Freedom a été réalisée avec une guerre rapide et violente que le but ultime, l'élimination de Saddam Hussein, a réalisé. Donc ici était une stratégie de coercition militaire appliquée par l'Amérique. Ce était nécessaire en raison de la situation, la diplomatie coercitive ne aurait jamais suffi ici.

Réglage de la coercition de type à la situation

Ces deux situations donnent tout clair qu'il est important d'adapter la stratégie de coercition à la situation. Une mauvaise stratégie de la contrainte n'a aucune chance de succès. Est soulevé par les opposants à la différence entre la diplomatie coercitive et coercition militaire que les deux se intègrent aisément. Comme une sorte de escalade de la violence. Ce ne est pas vrai, car il ya un certain nombre de questions doit être clairement séparé. Dans un il ya des intérêts vitaux sont en jeu pour la coercition, tandis que l'autre stratégie de coercition qui ne sont pas en jeu. Un grand déploiement militaire risquée est un obstacle majeur pour les Etats qu'ils ne sont prêts à prendre lorsque des intérêts vitaux sont en jeu. Sinon, le risque ne est pas la peine. Par conséquent si clairement il peut faire la différence entre les deux stratégies de coercition. Il se pourrait bien que la diplomatie coercitive déborde dans la coercition militaire, mais doit essayer d'éviter une coercition.


Résumé diplomatie coercitive et coercition militaire

Il est donc dans l'avenir aux États également recommandé dans la décision pour le déploiement dans un domaine particulier des opérations premier à faire effacer la différence entre la diplomatie coercitive et coercition militaire. Alors à regarder la situation se est produite, et ce cette stratégie se applique le mieux. Il devrait être examiné à tout moment ou pour la coercition propres intérêts vitaux sont en jeu. De cette manière, l'effet de la contrainte peut être accrue et les chances de succès est beaucoup plus grande.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité