La mort de la mère

FONTE ZOOM:
La mort de la mère est aussi le moment où vous pouvez voir la dernière que vous avez aussi une mère intérieure et les besoins. Asseyez-vous avec la personne de la mère à part et être sûr d'éviter différend frère après la mort de la mère.

La mort de la mère
Le moment de la mort de la mère se produit le plus surprenant, bien que ce ne est pas vraiment surprenant, surtout pas se ils avaient une longue épreuve en raison d'une maladie grave.

Si vous êtes chanceux, vous pouvez les accompagner lors du passage sur et lui tenir la main jusqu'à son dernier souffle. On peut alors observer le même temps qu'elle passe d'un niveau à un autre. Avec la grande chance de lui pardonner pour la dernière fois mentalement et dire au revoir avec tout son amour. Pour avoir de gratitude pour le droit d'être là et n'a pas caché, que ce est facile pour elle d'aller ou si ils se sont battus jusqu'au dernier moment.

La Mère
Il ya des mères qui sont des combattants au cours de leur vie. Ça ne reconnaît pas comme un observateur, où sont leurs ennemis. Grand sentiment ce est de voir que cette bataille ne va pas toujours jusqu'au dernier souffle durant l'agonie, mais préparé dans un état presque méditatif avec respirations comme avec une naissance elle-même. Il est idéal si vous pouvez dire au revoir à tous les proches et peut mourir à la maison dans la paix comme la fin d'un cycle de vie.

Il peut être simplement que pour le drame endeuillée peut continuer. Le désir de la mère que les enfants ne veulent pas discuter, échoue, si elle n'a jamais été créé pour une base correspondante. Et peut-être avec les conséquences que de vieilles blessures de plus tendre enfance, sont transportés vers le haut.

Si les frères et sœurs ont fait valoir précédemment et ce était sur l'ordre du jour et a été constamment arrêté par la mère, il a ensuite parfois en boule à nouveau. Le drame peut aller aussi loin que vous ne voulez plus de connaître et avec la mort de la mère rompt le contact avec les frères et sœurs.

Fratrie litige
La querelle frères et sœurs a été programmé par elle, même si elle ne voulait pas consciemment. Inconsciemment, elle a fait avec sa mort, la première des blessures graves que vous avez vécu comme un enfant à la vie. L'accepter et de ne pas aller dans la bataille, mais étreinte d'amour, est un défi qui devrait aller dans leur propre intérêt.

Dans le même temps, vous reconnaissez-il alors que l'on peut faire sa propre mère intérieure et récemment se pouvez donner ce que vous ne obtenez pas de la mère biologique. Vous vouliez le meilleur, et ils ont aussi donné d'eux-mêmes et ce est le temps de l'accepter comme le meilleur pour notre vie. Pour apprendre de leurs erreurs et de laisser aller de cette.

En ce sens, ils laissèrent aller de ce qui ne vous appartient pas.
Leur
Christa Raatz

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité