La note actuelle: la rémunération du package pour le travail de nuit ne peut être légal

FONTE ZOOM:
Une clause de contrat de travail en vertu de laquelle le salaire mensuel brut et une allocation générale pour le travail de nuit est inclus, peut être inefficace en raison de la privation de l'employé.

Indemnité forfaitaire du travail de nuit peut ne pas être légal

Le Case: Les parties ont fait valoir devant le Tribunal du travail régional du Schleswig-Holstein sur le paiement des arriérés de primes pour le travail de nuit. L'employé de la demanderesse a été employé comme ambulancier à l'employeur poursuivi de Novembre 2000 to Juillet de 2003. Il était aussi régulièrement actifs la nuit sans avoir à obtenir un supplément.

Après avoir quitté l'emploi de travailleurs voulu faire respecter le paiement des arriérés de suppléments de travail de nuit pour toute la période de son activité devant le tribunal. L'employeur a interjeté appel à une clause dans le contrat de travail dans les deux suppléments pour travail de nuit sont inclus dans le salaire brut mensuel. En outre, l'accord prévoit que les travailleurs doivent déposer leurs demandes dans un délai de deux mois de revendications.

Le GAL a décidé au détriment de l'employé demandeur. Il a voté contre l'employeur n'a pas le droit à un paiement supplémentaire de surtaxes pour leur travail de nuit de travail. Bien qu'il soit clair de la loi sur les heures de travail, en principe droit au paiement du travail de nuit. Les exclut même l'accord de redevance forfaitaire figurant dans le contrat ou la date limite. Les deux clauses du contrat de travail, mais contre la violation du Code civil.

Le départ de l'employeur avec une utilisation fréquente de l'employé dans les quarts de nuit, la juste indemnité pour le travail effectué par l'employé avec un salaire raisonnable.

L'employé ne était toujours pas droit à un paiement supplémentaire. La réclamation était forclose et également perdu parce qu'il a indiqué lors de son emploi à tout moment, qu'il a réclamé une indemnité supplémentaire pour les quarts de nuit.

GAL Schleswig-Holstein, arrêt du 22/09/2004, numéro de dossier: 3 Sa 245/04
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité