La peur de l'Islam

FONTE ZOOM:
Wilders dans un discours: ?? Il ya environ 1400 années a déclaré la guerre sur nous par une idéologie de la haine et de la violence qui a surgi et a été proclamée par un barbare qui se faisait appeler le prophète Mahomet. Je parle de l'Islam ??. Quels sont les points de vue sur les flux de la culture contemporaine et leur distribution dans le monde? Que dire de la division de l'Islam contre l'Occident? Et qu'en est-il des influences culturelles?

Mondialisation

La crainte de plus en plus visibles de l'islam dans les sociétés occidentales. Cette crainte croissante provient de l'évolution de ces dernières décennies. Processus de mondialisation ont conduit à une vision différente du monde. Selon les chercheurs, change notre perception du temps et de l'espace et l'accélération des processus économiques et sociales a fait le monde plus petit. En utilisant des moyens de plus en plus sophistiquées de la communication est tout aussi facile de maintenir des contacts avec votre voisin, si votre famille 2000 miles. Cette évolution est conforme à Harvey a commencé la crise du fordisme. Ce système, basé sur le modèle de Henry Ford de la production de masse de produits standardisés, fut un succès et devenir efficace a donc commencé à produire environ. Cela se est traduit par des licenciements massifs et réduit la demande effective pour les produits. Les marchés de consommation ont donc été complètement saturés, et parce qu'il n'y avait pas suffisamment les consommateurs à acheter les produits, les bénéfices des sociétés ont diminué. Il y avait un besoin pour un nouveau système, ce qui signifie le début de l'accumulation flexible. Ce système, selon Harvey basé sur la flexibilité, en tenant compte des processus de travail, les marchés du travail, des produits et des modes de consommation. L'objectif est d'accélérer la production et la consommation de biens. Améliorant ainsi les moyens de communication et d'information, ainsi que la rationalisation des méthodes de distribution, qui à son tour permet des processus de travail plus rapides et plus efficaces. Le monde d'aujourd'hui a à voir avec l'implosion de l'espace, et une accélération de tous les aspects de la vie économique et sociale.

Le monde en mutation

Les chercheurs nomment quatre points sur lesquels le monde a changé. Tout d'abord, l'accélération des flux de capitaux, des personnes, des biens, des images et des idées sur le monde qui conduit à accroître l'interaction et les processus mondiaux. Deuxièmement, une intensification des modes d'interaction qui signifie que les liens entre les différents pays ne sont plus sporadiques, mais fortes et plus fréquentes. Troisièmement, la mondialisation implique une répartition des pratiques sociales, culturelles, politiques et économiques à travers les frontières. Cela permet une prise de décision sur un côté du monde, ont un impact sur les pièces de l'autre côté du monde. Et quatrièmement, à la suite de tous ces engrenages, de intensificatie et diffusions, la mondialisation a veillé à ce que localement et globalement sont connectés les uns aux autres, et tous les deux se influencer mutuellement.

Le concept de culture

Les personnes ou les courants culturels se déplacent si de plus en plus à travers les frontières nationales. Cela change la façon dont de nombreux chercheurs en sciences sociales examinent le concept de culture. Les chercheurs indiquent que aujourd'hui ne est plus concevable que la culture peut être considérée comme localisée, et comme une propriété naturelle des populations spatialement limitées. Cela se appelle la vision essentialiste de la culture. Selon Ghorashi sciences sociales sont de plus en plus conscients du danger de cette approche essentialiste et la culture aujourd'hui comme un fluide, le déplacement et pas lié à un seul endroit vu. Ce est aussi le point de vue constructiviste de la culture est mentionné.

Déterritorialisation et reterritorialisatie

Parce que la culture ne est pas strictement liée à un lieu anthropologues connus parlent de la déterritorialisation. Cet affaiblissement des liens entre le lieu et la culture est destinée. Déterritorialisation se accompagne toujours d'reterritorialisatie. Reterritorialisatie se réfère à un processus par lequel la culture est de nouveau ré-enregistré ou localisée dans le nouveau contexte de position de temps. Ces processus se produisent toujours simultanément. Un groupe de personnes avec un certain bagage culturel migre, par exemple, dans une autre partie du monde. Se il vous plaît trouver place afin déterritorialisation. Ils arrivent à trouver un nouvel endroit où ils entrent en contact avec une autre culture, et de leur propre façon.

Conflits

Les procédés ci-dessus comportent également des conflits. Par les flux migratoires contemporains sont les États-nations dans l'Ouest ce confus. Ceci est considéré être dû principalement au type de migration. La chose intéressante est que ces migrants comme ils voyagent à travers les frontières nationales, et pas simplement their'thuisland «congé parce qu'ils peuvent assurer la liaison avec la communication en cours avec leur patrie. ?? migrants contemporaines osmanthus représentent différentes manières d'être quelqu'un dans un monde qui se rétrécit ??. Ce est l'une des raisons pour lesquelles les Etats-nations sont désormais plus en mesure de former une unité. Selon plusieurs chercheurs, les membres des États-nations ne est plus tout être nationalisées par le manque d'un espace commun, partagé patrimoine culturel et une loyauté sans partage au gouvernement actuel. Le manque d'unité des conflits potentiels. Aux Pays-Bas, par exemple pour voir. Les Pays-Bas est une société multiculturelle de nombreuses cultures différentes coexistent. D'une part, la nationalisation des États-nations plus en plus difficile. D'autre part conserver certains groupes au sein de l'État-nation de plus en plus à des sentiments nationalistes. Un exemple est Geert Wilders, qui a peur de l'islamisation des Pays-Bas, et nostalgique regarder vers le passé:
?? L'islamisation croissante doit être arrêté. L'islam est le cheval de Troie en Europe. Si nous ne arrêtons pas l'islamisation Eurabia et Netherabia seulement une question de temps. Il ya un siècle, il y avait environ 50 musulmans aux Pays-Bas. Mais aujourd'hui, il ya environ 1 million de musulmans dans notre pays. Où cela se arrêtera? Nous nous inclinons à la fin de la société européenne et néerlandais que nous connaissons ??.

L'impérialisme et la mondialisation

Parmi sciences sociales ya beaucoup de débats sur la mondialisation et ses conséquences. Impérialisme joue par certains d'entre eux un rôle majeur dans le processus de mondialisation. Le discours de l'impérialisme culturel suggère que les processus de mondialisation sont sur la domination de certaines cultures sur les autres, en particulier la domination occidentale sur le reste du monde. Certains se demandent si la culture et les écarts de et vers différents endroits dans le monde, ou qu'il ya une sorte d'asymétrie avec un certain équilibre des pouvoirs se produit. Objet de nombreux débats parmi les spécialistes des sciences sociales. Par un certain nombre de scientifiques pense que l'Occident va devenir de plus en plus d'influence sur le reste du monde, et que le reste sera bien se adapter. ?? La culture périphérique sera étape par étape assimiler de plus en plus des significations et les formes importées, peu à peu devenir indiscernables du centre ?? . Cette déclaration suggère que le monde non-occidental de plus en plus d'assimiler et, finalement, impossible de distinguer le monde occidental. Ceci est aussi appelé à une homogénéisation. D'autre part, il est dit que si vous regardez autour de vous mieux, le monde est beaucoup plus complexe que les images qui décrivent de nombreux scientifiques. Par exemple, ils constatent que le discours actuel de l'impérialisme culturel ne regarde pas au-delà de son nez, et ne parvient pas à comprendre la complexité du monde. Le monde soi-disant homogène est un mythe. Les sociétés non occidentales ne prennent pas nécessairement sur les valeurs culturelles. Souvent, ils interprètent des informations de l'Occident à leur manière, et de l'appliquer à d'autres façons. En outre, tout le monde ne est d'accord avec l'idée que l'impérialisme est essentiellement considéré comme un flux d'?? l'Occident au reste ??. ?? Il ya une asymétrie de substantialisme dans le flux de sens dans le monde: le centre parle surtout, tandis que la périphérie écoute principalement ?? . Contrairement à cette citation est indiqué par les opposants que cela ne signifie pas nécessairement que la périphérie ne réagit pas comme elle le fait. Et ils ne se contentent pas de parler de l'islam, mais aussi sur d'autres cultures. La société occidentale est influencée par divers courants culturels. La mondialisation ne peut donc pas être considéré comme seulement un processus d'homogénéisation. Ce est également un processus de heterogenisering, il se agit de la différenciation du monde. Ou plus précisément, sur la différenciation de l'Occident.

Jihad vs McWorld

Il n'y a plus de vues sur les flux de la culture contemporaine et de la distribution de celui-ci dans le monde. Exemple Barber nomme deux forces, à savoir Jihad vs McWorld ?? ??. Selon Barber, développe d'une part, un mouvement qui est marqué par les guerres et verse le sang. Guerres au nom de centaines, étroitement espacés croient contre toute forme d'interdépendance, toute forme de coopération sociale et citoyenne réciprocité. Ce mouvement qu'il appelle Jihad. L'autre est marquée par la tourmente des forces économiques et environnementaux qui crée un monde avec la musique rapide, ordinateurs rapides et la restauration rapide. MTV, Macintosh et les nations de McDonald ?? pour faire des réseaux mondiaux, commerciaux homogènes. Ce est le monde qui vise à la commercialisation, l'homogénéisation et la bureaucratie. Ces forces du Jihad, et les forces de McWorld semblent évoluer selon Barber avec force égale dans la direction opposée. Huntington décrit ?? choc des civilisations ?? que les deux plus grands rivaux de l'Ouest et l'Islam seront à l'avenir. Les causes des conflits ne seront pas seulement fondées sur des motifs économiques ou idéologiques. Selon Huntington, la plus grande cause sera la différence de culture. Les États-nations demeurent les facteurs les plus puissants dans la politique mondiale, mais les principaux conflits se produiront entre s et groupes de différentes civilisations ?? nation. Selon Huntingon sera l'identité des civilisations sont de plus en plus important et le monde sera divisé en sept ou huit civilisations différentes mais les civilisations occidentales et islamiques se affronteront plus difficile.

Image réductrice

Ledit trouver la disposition de l'Islam vs. l'Occident un image simple et déformée de la réalité. Même une classification des sept ou huit civilisations ne est pas assez complexe. Le problème avec des labels comme l'Occident et l'Islam, ce est qu'ils sont trompeurs et mensongers. Huntington écrit dans son article que le milliard de musulmans dans le monde sont convaincus de leur supériorité culturelle, et sont obsédés par la conquête du pouvoir. Merveilles dit comment vous pouvez prétendre que tous les milliards de musulmans du monde entier se sentent de cette façon. Tout comme certains scientifiques sociaux Saïd indique que certains scientifiques décrivent les tendances actuelles simples dans le monde. Selon Said, ce est fait pour rendre le monde plus clairement. Les gens peuvent la complexité du monde sont incertaines et sont donc à la recherche d'a'simpel 'image de cette réalité. Cela rend la nécessité de nouvelles ou anciennes ordonnances ne peuvent plus venir. Ingen afin que l'Occident et le reste et Jihad vs. McWorld. Aux Pays-Bas vous voyez ce genre de nouvelles ordonnances. La façon dont les hommes politiques comme Geert Wilders Islam Deal est un exemple. Wilders a peur de l'islamisation de la société, de sorte que ce qui peut provenir de l'incertitude en raison de changements dans le monde. Doublures populistes et fournir des solutions simples à des problèmes complexes sont des manifestations de cette.

La culture en mouvement

En raison des processus actuels de mondialisation, la culture ne est pas aussi fort couplage à certains endroits. Les cultures sont en mouvement. Ce mouvement a lieu non seulement de l'Ouest vers le reste du monde, comme le prétendent certains spécialistes des sciences sociales. L'Occident a à voir avec l'augmentation des influences culturelles. Non seulement les influences du monde islamique, mais les influences de partout dans le monde. Ce nouvel ordre mondial peut créer de l'incertitude. Cette incertitude est de simplifier les problèmes complexes qui, dans les Pays-Bas se reflète également dans la forme de la peur de l'islam. Clarification peut être trouvé dans l'article "Wilders: NL était il ya un siècle mieux que maintenant", dans lequel l'attention est donnée à des processus au sein des Etats-nations.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité