La prise de décision politique: L'administration des terres

FONTE ZOOM:
Une grande partie de la population néerlandaise estime que la prise de décision politique aux Pays-Bas est trop lent, il ya trop de réglementation, et les soucis, la bureaucratie et nommez-le. Mais qu'est-ce que la prise de décision politique aux Pays-Bas signifie? Dans cet article, nous discutons de la gouvernance du pays et comment les trois puissances sommes divisés dans la plupart des pays.

L'administration des terres

Pour un pays à gouverner ainsi conçu le éclairée Français Charles de Montesquieu, le concept de la séparation des pouvoirs, qui a été développé pour la séparation des pouvoirs.
Dans la plupart des pays, les trois pouvoirs sont répartis comme suit:

Assemblée législative:
Ce pouvoir doit adopter les lois que les citoyens détiennent. Aux Pays-Bas cette tâche sur les épaules du gouvernement et du parlement. Souvent le cas où un projet de loi est présenté par un ministre. Un tel projet de loi va une longue préparation par de nombreux fonctionnaires à l'avance. Parlement décide alors de savoir si la proposition finalement fait une loi.

Exécutif:
L'exécutif doit se assurer que les lois adoptées sont mises en œuvre exactement comme prévu et à la première place que l'exécution a lieu de toute façon. La responsabilité incombe aux ministres donnent des directives se produiront à leurs fonctionnaires ou organismes de la loi.

Judiciaire:
Cette visualisation de puissance et d'évaluer si les lois sont respectées dans le droit chemin. Dans ce cas, le pouvoir dans les mains des juges. Quand quelqu'un viole une loi, ils peuvent punir le délinquant. Les juges peuvent d'ailleurs évaluer aussi des situations où les citoyens eux-mêmes ont un conflit.

La première et la deuxième chambre ont de nombreuses tâches et fonctions:
Première chambre:
  • Droit d'enquête

Deuxième Chambre:
  • Droit d'amendement
  • Droit d'initiative
  • Loi de finances
  • Questions droite
  • Droit d'interpellation
  • Droit d'enquête

La composition du gouvernement
Aux Pays-Bas, le gouvernement est composé du chef de l'Etat et des ministres. Chaque ministre a la responsabilité d'une politique particulière. Intentions en matière de politique sont examinées par le Conseil des ministres, la réunion conjointe des ministres. Secrétaires d'État peuvent être engagés pour certaines parties de la tâche d'un ministre. Tous les ministres, ainsi que le Cabinet Secrétaires d'État. Contrairement au chef de l'Etat, le gouvernement devrait être responsable de la Première et de la Seconde Chambre.

Le chef de l'Etat
Aux Pays-Bas, nous ne avons pas de chef d'État élu, mais par un roi ou la reine de la succession nommé; la monarchie. La position, les droits et les devoirs de la famille royale sont inscrits dans la Constitution, qui a également appelé constitie. Pays-Bas est en fait une monarchie constitutionnelle, mais avec un système démocratique. Le roi ou la reine peuvent donner des conseils.

Les fonctions du roi ou la reine:
  • La lecture du discours du Trône sur la Journée Budget
  • Sa signature plaçant à toutes les lois
  • La nomination des ministres et des formateurs
  • Consulter régulièrement avec le Premier ministre sur la politique du gouvernement

Formation Cabinet
Après les résultats des élections sont devenus connus tentatives pour amener les parties ensemble pour former un cabinet. Le roi ou la reine nomme un informateur lorsque les parties ne se rapprochent les uns des autres. Ce va chercher les parties qui pourraient mener une politique commune où le soutien peut être suffisante dans la deuxième chambre.
Alors le roi ou la reine nomme un formateur. Ce est façonne l'armoire finale.

Chute du gouvernement
Quand une loi est proposé que la deuxième chambre peut toujours rejeter cette, ce est une loi de la deuxième chambre. Lorsque le ministre ou secrétaire d'État compétent veut toujours se en tenir à ce projet de loi, il ya une possibilité pour la deuxième chambre de renvoyer cette personne. Cela se produit lorsque le gouvernement attache une grande importance au projet de loi, tant que ce ne est pas un piège va hors de la route. Lorsque la deuxième chambre a rejeté la proposition encore tout le cabinet remet sa démission.

Une chute dans le cabinet il ya deux possibilités:
  • Les élections ont lieu créent une toute nouvelle deuxième chambre est
  • Un nouveau formateur est nommé qui enquête sur les possibilités d'un nouveau cabinet.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité