La terreur palestinienne depuis 2000 - Destruction d'Israël

FONTE ZOOM:
Terroristes palestiniens ont tué de nombreux civils israéliens. Ces actions commises sous le couvert de résistance à l'occupation. Mais en fait commettre des attaques palestiniennes de détruire l'Etat d'Israël. Dans cette série, les noms des victimes du terrorisme palestinien depuis Septembre 2000 jusqu'à aujourd'hui. Ce est la partie II avec 100 victimes.

Quatrième Convention de Genève

Palestiniens défendre leurs actes de terrorisme sous le couvert de la lutte contre les occupants. Ils ont même invoquent la quatrième Convention de Genève, dont il serait permis d'utiliser la force contre les «occupants». Toutefois, la quatrième Convention de ferme établissement de colonies juives en Cisjordanie pas d'importance. Ce qu'il dit, ce est que l'état n'a pas partager sa propre population peut le forcer à se déplacer dans des zones qu'elle occupe. Cependant, cette affirmation est vrai dans cette situation depuis qu'Israël n'a jamais Israéliens déportés dans les territoires. Juifs eux-mêmes ont mis en place il volontairement. En outre, si les morceaux de terre conquis Israël avant 1967 aucun statut souverain légitime. Donc, il ne est pas question de «territoires occupés». Israël a en effet capturé la Cisjordanie de la Jordanie et la bande de Gaza à l'Egypte qui avait la souveraineté internationalement reconnue sur les territoires. Il n'y a donc aucun motif crédible juridiquement envisageable de cautionner la violence.

En outre, la lutte des cibles du Hamas directement et indirectement par le Fatah contre l'Etat d'Israël dans son ensemble. Ce ne est pas seulement dans les chartes des deux organisations, mais même se avère la pratique des attaques non seulement sur le territoire «occupé» commis mais aussi en Israël même. En effet, la plupart des violences qui s'y passe.

L'histoire de Simona Rodin 18 années

Un des décès dans la liste ci-dessous est Simona Rodin. Elle a été tuée lors d'un attentat suicide dans une discothèque de Tel Aviv juste avant minuit le Shabbat soir. 21 personnes sont mortes et 120 ont été blessées lorsqu'un kamikaze se est fait exploser. Le terroriste mêlée avec un grand groupe d'adolescents qui faisaient la queue à l'entrée d'une discothèque. Comme ils se arrêtaient, le terroriste a fait exploser ses explosifs qui étaient à son corps. Dans la bombe avait un grand nombre d'objets métalliques, y compris les balles et les vis, visant à faire autant de victimes. La plupart des décès étaient des adolescents russes venus de l'ex-Union soviétique et avaient l'intention d'aller à une danse à la discothèque Dolphin. D'autres ont fait la queue pour la discothèque adjacente connu comme Pacha. Eux aussi ont été touchés par l'attaque. Hezbollah palestinien »selon l'attaque.

Comme un enfant unique Simona immigré à quatre ans en Israël en provenance de Russie avec son père et sa mère. Elle est allée à l'école secondaire Kugel à Cholon. Simona était une fille très sensible et calme qui était aimé par tous. Elle se entendait bien avec ses parents. Elle est allé avec sa meilleure amie Rita à la discothèque. Rita a été grièvement blessé. Simona est enterré dans le cimetière Yarkon à Tel Aviv.


Les noms des victimes de la terreur palestinienne

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité