Le Gang de Nivelles

FONTE ZOOM:
Le Gang de Nivelles, aussi connu comme les Tueurs du Brabant ou les miliciens fous du Brabant wallon, est le plus célèbre organisation criminelle dans l'histoire criminelle belge. Entre Mars 1982 et Novembre 1985, ils engagent en particulier les attaques contre les supermarchés, qui sont allés assez sanglante. Au total, ils ont fait 28 morts et plus de 20 blessés. Sept juges d'instruction, les armoires et bien d'indices dépôt rembourrés plus tard, mais toujours le Gang de Nivelles ne est pas exposé.

Les vols qualifiés:

Le 13 Mars 1982 est à un marchand d'armes à Dinant une arme volée par deux hommes inconnus. Ce est le début d'une série de vols sanglants en Belgique.

Le 14 Août, le gang se engage, avec deux hommes, et le conducteur d'un véhicule de fuite, un cambriolage. ?? La nuit, ils entament une épicerie. Quelqu'un dans ce qui semble suspect et appels à la police. En arrivant là-bas trois policiers, les cambrioleurs ne hésitent pas. Même si elle ne le thé, le vin et le champagne sont capturés, ils ouvrent le feu sur les agents complète. 1 policier blessé.

Le 30 Septembre, 1982, ils ont attaqué un autre courtier, où ils portent des armes différentes. Un policier en passant est tué et membres de la police de l'Etat sont sous le feu. Ces deux gendarmes blessés.

23 décembre 1982. Météo est faite par la boisson de chasse au Gang. Dans Beersel briser la nuit des membres de gangs dans un restaurant isolé. Dessus du restaurant dort 72 ans José Vanden Eynde. Ils lui tirent six balles dans la tête. Les membres de gangs restaurant de manger une tarte, la venaison et de boire du champagne. Il ya en plus du café, du vin et du champagne aussi des signes volés.

Le 23 Janvier, 1983 ne parviendront être un chauffeur de taxi retrouvé mort dans le coffre de sa voiture. Le pilote travaille à la compagnie de taxi où le mort aujourd'hui José Vanden Eynde a travaillé. Le chauffeur de taxi a également été tiré dans la tête. Cependant, il ne existe aucun lien entre les questions au début, jusqu'à ce qu'il a été découvert que les balles qui les deux hommes ont été tués, provenaient de la même arme.

Le premier vol dans un supermarché aura lieu le 11 Février 1983. Dans la branche à Genval plongée à la nuit tombée quatre personnes. Leurs visages dissimulés derrière des masques de carnaval et lourdement armés, ils menacent le personnel et les clients. Ils exigent tout l'argent facilement disponible. Ils forcent le personnel à obéir par des tirs dans le plafond au feu. Les câbles téléphoniques sont pincées et l'ordinateur est abattu. Ils obtiennent du personnel 692 384 francs belges. Un automobiliste courageux, qui voulait arrêter les membres de gangs avec sa voiture, se fait tirer dessus, mais indemne. La recherche montre que les membres de gangs ont planifié le vol à la perfection.

Quatorze jours les ont dépassé Delhaize à Uccle. Encore une fois le raid est bien préparé. Cette fois, les hommes portant des cagoules. Ils parlent français et les vols avec un butin si 600 000 francs de ?? dans une VW. Un vieil homme est touché par une balle dans le genou. Le 3 Mars de cette année est un supermarché Colruyt tour. Halle ils utilisent le même véhicule que quelques jours avant le vol au Delhaize à Uccle. Ils attaquent la boutique de la même manière que les deux vols Delhaize. Ils tirent dans le plafond et des lunes tout le monde sur le terrain. L'un des deux voleurs sont restés à la porte pour garder les clients et les employés à distance tandis que l'autre va au bureau de l'administrateur. Ici étaient le directeur de succursale, et deux membres du personnel. Les employés ont été forcés au sol tandis que le directeur de la succursale a dû ouvrir le coffre-fort. Un persoonslid a grands coups sur la tête avec une batte, parce qu'il avait tourné la tête. Le voleur a déplacé les billets de banque de la sécurité d'un grand sac de Voyage. Puis placé le vol sans aucune émotion son arme sur le cou de la directeur de succursale et de l'abattre. Plus de commettre un mois plus tard, le 7 mai, ils pareillement un raid sur un supermarché GB.

Sont dans le secteur du textile Wittock Van Landeghem développé en gilets pare-balles secrets. Toutefois, le Gang de Nivelles était là une manière ou d'une autre informé. Pour le 10 Septembre 1983, la bande assassiné le 26-ans, résident du gardien, son épouse ont quitté grièvement blessé, est parti avec sept gilets pare-balles.

Le 17 Septembre, il est de nouveau le tour d'un supermarché. L'entrepôt du Colruyt de Nivelles est attaqué. Les dépouilles de café, l'alcool et des chocolats. Le prix étaient trois vies. Deux victimes étaient un homme et une femme qui ont été accidentellement témoins du vol et le troisième était un homme de la gendarmerie. La Belgique a maintenant éclaté légère panique. Une bande en Belgique, sans émotions une traînée de sang laissés pour compte et tout ce qui bougeait genoux et a été témoin de leurs actes criminels.

Le 2 Octobre 1983, la bande obtient les masques de carnaval sortir du placard. Shrouded ici étapes dans la nuit dans un restaurant. Les invités sont partis. Le directeur du restaurant est inclus et probablement forcé de donner les clés de sa voiture. Sondage position de ce type est la prochaine fatalité du Gang.
5 jours plus tard, le temps est une branche Delhaize ce qu'ils ont. Le directeur tente de sauver un jeune employé et est abattu. Le jeune employé est prise par les voleurs à leur voiture. D'abord pensé qu'il avait été enlevé, mais il a trouvé plus tard dans un état de choc.

Le 1 Décembre, 1983, ils ont commis leur vol final préliminaire. Deux ou trois personnes vivent avec un bijoutier à l'intérieur. La femme les voit pour les clients et capable de les aider. Les clients ?? ?? dessiner à partir de zéro une arme et ouvert le feu sur la femme. Elle est frappé dans les jambes et la poitrine, mais ne oubliez pas quelques mètres de tomber loin. Se ils le font se effondre, le tueur fait le match avec des coups simples à la tête. Son mari était déjà victime d'un vol et avait acheté un fusil. Il est entré dans la salle de séjour avec le pistolet. Il ouvre la porte et avant qu'il ne puisse réagir, il a également assassiné. Un de leurs enfants avaient entendu le bruit et était les escaliers descendent. De l'escalier, elle a été témoin l'assassiner de ses parents. Heureusement, les voleurs ne ont pas entendu ses cris d'étouffement, et ils se enfuirent devant elle est remarquée le cas.

Tout au long de 1984, le Gang de Nivelles été connu pour ne pas active. Les gens sont soulagés, mais injustifiée. En 1985, ils ont frappé plus fort que jamais.

Le 27 Septembre 1985, ils ont fondé une véritable circulation sanguine pour. Ils vont rage encore plus féroce comme d'habitude. Avec un procédé légèrement différent. Dans le stationnement d'une branche Delhaize à Braine l'abattage commence. D'abord, ils utilisent une ancienne otage garçon de 12 ans et a tiré dans le stationnement tout à tout ce qui bouge. Les balles volent les victimes pour les oreilles. Il ya trois personnes y sont morts. Mais ce ne est pas à ce jour. Les masques des hommes et des longs imperméables, répondant à la même description que les hommes des autres vols, se précipiter pour Overijse. Comme taureaux fous ils commencent au parking des clients Delhaize pour tirer. L'intérieur du magasin, un caissier à bout portant dans sa tête comme elle a tiré son argent assez vite se ouvrira. Il ya aussi un autre 5 personnes meurent et tombent plus de blessés. Butin total: 1,8 millions de francs.

9 novembre 1985. La dernière attaque de la bande est peut-être le plus horrible. Tir sauvage, trois hommes dans un magasin Delhaize à Alost. Là, tourner à la panique. Caissiers remplir des sacs avec tout l'argent et vérifie qu'ils peuvent trouver. Trois minutes plus les voleurs ne sont pas à l'intérieur. Mais ce ne est que le début. Ils obtiennent dans leur voiture. Un des voleurs, maintenant à travers les déclarations des témoins surnommés ?? géant ?? reçu. Asseyez-vous dans le dos avec un riotgun et tire incessamment. Il tire sauvagement autour de lui, tandis que la voiture conduite sur la parking. 8 morts ce jour-là.

Après ce vol personne n'a entendu parler de la Bande de Nivelles. Au total, il y avait 28 morts et plus de 40 blessés. L'enquête sur le gang a quoi que ce soit, mais en douceur. Plus et couru fixé pour une raison différente. Le gang n'a jamais été démasqué, et cela a conduit à de nombreuses spéculations.

Les spéculations:

Les membres de gangs étaient des terroristes d'extrême-droite. A cette époque, on disait que de nombreux gendarmes avaient l'esprit extrême droite. La bande de Nivelles pourrait bien être une organisation avec tous les ex-gendarmes qui voulaient déstabiliser le pays. En pillant la gendarmerie avait beaucoup de matière expansée.

Armes illicites pourraient être un motif. Certaines victimes seraient conscients ramassé. En effet, il ya des victimes que des liens dans le commerce des armes.

Mais la spéculation la plus frappante et choquante est que le Gang de Nivelles un moyen de réseau Gladio du renseignement américain, dont le travail est nécessaire pour décourager l'influence du communisme en Europe de l'Ouest. En Belgique créé un gladio de la commission, qui a soutenu cet égard. Président Lallemand a écrit les attaques à l'activité des services de renseignement étrangers, qui avait pour but d'influencer la démocratie interne belge. Il a déclaré que les attaques étaient à provoquer un effet médiatique. Cette services secrets seraient en utilisant les groupes d'extrême-droite en alternance extrême gauche ou extrêmes. Le gang était tellement habitué à chanter et aurait donc contacté la politique belges.

Ce dernier se est tenue la spéculation dans toute la Belgique interdit. En 1991, la Belgique a mis en place même un comité de surveillance parlementaire, qui surveille les services de renseignement.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité