Le Marchand de Gisze - Analyse

FONTE ZOOM:

Hans Holbein l'Ancien, père de Hans Holbein le Jeune, est considéré comme l'un des peintres les plus importants de tous les temps. Durant sa vie a pris sa progéniture dans ses traces artistiques et développé une réputation comme un artiste de la Renaissance. Une reconnaissance spéciale bénéficie en ce sens son portrait du marchand de Gisze. La même analyse détaillée montre que vient de bonnes raisons.

Contenu de la peinture

  • Le portrait de Holbein montre le Marchand de Gisze dans un espace étroit assis à une table avec un tapis d'Anatolie. Dans ses mains, une lettre est lisible sur la table tintengeschwärzter une plume d'oie, un timbre de main et un encrier en étain, avec un vase de fleurs peut être vu à gauche du marchand.
  • Il peut également être un certain nombre d'autres produits de base représentent, entre autres choses, un ensemble de boîtes de pièces d'or, un rouleau de cire et un dossier de documents et une balance de pièces de monnaie et une montre d'étain.

Pour la structure de couleur des portraits

  • Pour une analyse de la première partie Gesamtkunstwerk d'une analyse de couleur est souhaitable. Donc Holbein fixe pour la présentation couverte, plutôt sombre et chaud, cependant, mais peu de couleurs pures avec une faible une luminosité.
  • Dominance des couleurs de l'image sont d'un rouge vert et brun grisâtre, dont la couleur est utilisée quantitativement limitée et ne se produit pas dans leur forme pure, mais dans le brisement.
  • Une exception à la sobriété du portrait forme du vêtement, qui se tient en rose glamour. Dans la sobriété de l'espace, le vêtement souligne donc, avec cette couleur insert peut être appelé l'attention en scène et le statut qui implique, comme il le dit le marchand dans un aspect magnifique.
  • Le rouge vif du marchand de vêtements se distingue également en contraste avec le vert des murs. Il se agit d'un Komplimentärkontrast, par conséquent, pour le contraste de couleur la plus élevée possible du tout. Le commerçant est ainsi mis en évidence de la richesse sombre de la pièce, le choix de la couleur de contraste de l'image en dépit de ce total donne le sentiment d'harmonie.
  • Qualitative contraste des couleurs est donc donné raison au portrait, car la robe rouge vif brillant et éclatant d'un contraste de qualité et l'intensité fait pour l'image résiduelle teinté, qui reflète la couleur de la robe dans les clous de girofle.
  • Source de lumière du portrait est soulevée juste à l'extérieur de la salle, qui se traduit par les ombres du marchand. En outre, la lumière réfléchie sur les vêtements de satin l'homme ce que ses "notes" points forts.
  • En regardant l'agent pittoresque, un coup de pinceau solide peut être déclaré que le chemin de la perfection remplit les domaines où les différences matérielles comme le marchand de vêtements de satin étoffés. La technique est opaque, le coup de pinceau peut donc ne plus être sur les surfaces comprendre.

Image Le Marchand de Gisze

  • Dans l'analyse de l'espace d'image est frappant de constater que le commerçant peut être inscrite dans un triangle isocèle dont le sommet est le centre de l'image. Aussi vase et une table par exemple, peuvent être saisies par des triangles.
  • En revanche, les poutres en bois sont parallèles sur les murs, dans la 3 répartition à peu près égale les grandes pièces triangle milieu. Le marchand pourrait être prise dans un carré de sorte ainsi, qui est circonscrite par l'horloge, des échelles et des poutres en bois.
  • Si vous souhaitez définir le point de la chambre de fuite, on peut voir que les inexactitudes proportionnelles existent. Par exemple, le nez du commerçant ne est pas raccourci, et l'espace ne est pas vrai à angle droit.
  • Une attache une importance particulière la composition de l'horloge, comme ceux situés dans le point de fuite réelle. L'oeillet dans un vase de composition est importante enceinte, comme le point de les yeux du marchand de fuite se réunira directement avec vous.

Interprétation sur la base de l'analyse

  • La gestion de la couleur de Holbein et réaliste et détaillé manière représentation basé sur les traditions du portrait flamand à laquelle de la Renaissance italienne.
  • Ajouter aux matières premières sur l'espace de l'image, la nature du marchand se manifeste comme un homme d'affaires prospère et digne de confiance, avec des accessoires comme le tapis reflètent son faste.
  • De même, la partie supérieure satin saillant peut être interprété que «semblent» le marchand comme une personne peut être. Toutefois, ceux-ci sont probablement plus à l'apparence que de fond.
  • Comme indiqué sur l'espace de l'image incompatibles, que dans le monde du marchand, tout est différent, car il fonctionne. Je ai aimé le monde à la lumière magnifiquement, il était cependant moins stable et parfaite que d'abord perçue: y compris semble avoir lui même à l'étroit pour composer l'image.
  • Le manque d'harmonie entre réalité et apparemment se manifeste également dans le contraste complémentaires aux couleurs de position dominante, qui ajuste l'harmonie de la couleur de la peinture en question.
  • Les éléments de composition clous de girofle et l'horloge ont le symbolisme chrétien entouré par le triangle équilatéral et en collaboration avec l'ombre du marchand sur la fugacité, indiquent la peur de la mort et de la volonté de la résurrection. Le monde ne est pas parfait pour garder toujours et leur éphémère était au courant du Marchand de Gisze.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité