Le statut des députés en Belgique

FONTE ZOOM:
Parlementaire est le rêve de beaucoup, ce est l'engagement de chaque bataille électorale. Peu, cependant, savoir ce que cela signifie d'avoir un siège au Parlement. Et la discussion exhaustive de la fonctionnalité dans tous ses aspects, sous le droit belge.

1 Le mandat des députés

Art. 42 GecGW
Les députés représentent la nation, et non seulement leurs propres électeurs ou leur parti. Cela implique que les électeurs aucune des parties ne peuvent donner des instructions obligatoires. Cette disposition est très théorique, un politicien sera bien évidemment toujours une fumerie d'amour contact avec ses électeurs.

2 Incompatibilité avec d'autres fonctions

La fonction du Parlement ne peut être combinée avec d'autres fonctions. Il ya un certain nombre d'autres fonctions possible que cumulatives énumérées dans la Constitution, tels que:
  • Il est impossible d'être un membre en même temps des deux chambres. Les lois spéciales visant à réformer les institutions d'élargir cet article pour toutes les assemblées législatives, sauf bien sûr les sénateurs de communauté.
  • Si un membre de l'un du ministre fédéral des chambres législatives, il aime avoir avec siège au Parlement. Toutefois, il prend sa place comme le roi finira son mandat en tant que ministre. Le résultat est que son successeur en général, le vrai est dupe d'une crise politique. Cette règle est bien conçu: il est en effet pas logique qu'un membre d'une assemblée allait se vérifier en tant que ministre. Ce système a deux effets négatifs:
    • Les ministres sont moins conscients du travail parlementaire.
    • Les successeurs qui ?? en tant que parlementaires ?? le ministre doit vérifier sont évidemment très critique envers ce ministre ??

3 Inviolabilité

Nous distinguons l'inviolabilité absolue ou de l'irresponsabilité de l'immunité de rela-tive.

3.1 L'immunité absolue
Art. 58 GecGW prévoit qu'aucun membre de l'une des deux Chambres peut être poursuivi pour ses opinions ou votes au Parlement, même pour ces raisons ne peuvent en recherche d'être menées contre lui. Il est, en d'autres termes une immunité absolue pour ce qui est dit dans le parlement, mais ils proclament qu'il ya des choses les plus racistes ??

Récemment il ya eu un certain nombre de plaintes à ce sujet marchait devant la CEDH. Les victimes d'insultes ont affirmé que leur droit à un juge ?? ?? est violé. La CEDH a toutefois rejeté leurs plaintes.

Les expressions d'opinions en dehors du Parlement ne sont pas couverts par cette immunité. Expressions de moi-comptes au sein du parlement, mais en dehors de l'exercice de la fonction, ni tombent non der que l'immunité. Donc suppose qu'ils ne se battent pas entre la fonction parlementaire.

3,2 immunité relative
Art. 59 GecGW
L'immunité relative est purement nature criminelle, une action civile contre un député est toujours possible. Art. 59 GecGW a été complètement remplacé en 1997.

Jusqu'en 1997, il y avait à première vue une très forte protection. Le tribunal devait avoir la permission pour toutes ses actions de la chambre législative pertinente. Il va sans dire que ce est un con-menée très publique était. Donc, ce était très fréquent que la personne concernée a déjà été condamné par les électeurs, il ne avait toujours été là pour une enquête. Ce régime ne était manifestement pas de cette époque.

De 1997, il était beaucoup plus facile pour la cour de procéder à une enquête sur un membre du parlement, ou de le poursuivre. Paradoxalement protégée de ce nouveau régime, de facto parlementaire beaucoup plus. Ce sont les principaux points du nouveau régime:
  • Une poursuite peut toujours avoir lieu, mais seulement par l'accusation.
  • Pour certaines actions de recherche sont fournis certaines garanties. Tel est le cas avec les perquisitions, les versions de coercition ??
  • Une arrestation est nécessaire le consentement de la chambre concernée. Ce est un arrangement malheureuse, une détention provisoire, qui est équipé de prendre les choses à dissuader l'accusé qui pourrait entraver l'enquête, ne peut être vraiment efficace se il leur arrive par surprise.
  • Parfois quitter la salle en question est également requis:
    • Si, après enquête décidé l'entrepôt que le député sera soumise à une décision de justice, il sera avant que l'autorisation fatigués-dix questions au Parlement.
    • Si l'accusation veut poursuivre directement pour le juge-jugement, il faut aussi demander la permission. Ce est le cas dans les affaires qui nécessitent peu ou pas de recherche, par exemple, ne pas payer une amende de trafic.

Si l'une des hypothèses précédentes est discuté, la Chambre ou du Sénat est sur le sol. On regarde à travers un contrôle marginal se il existe suffisamment d'informations dans le fichier de justifier une poursuite. Dans le cas des actions purement politiques la salle sera l'enlèvement des ordures.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité