Les états financiers consolidés

FONTE ZOOM:
Un groupe de sociétés échappé combien de temps le moins les obligations de faire rapport sur leurs activités. Ils sont tenus d'établir des comptes consolidés. Voici quelques règles de base.

Périmètre de consolidation

La société mère et ses filiales sont comprises dans la consolidation. Une filiale peut être exclue de la consolidation:
  1. si ce ne est que négligeable et son inclusion ne aurait pas d'importance pour l'évaluation des capitaux propres consolidés, la situation financière consolidée ou les résultats consolidés; Si plusieurs filiales pour satisfaire à cette condition, cette option peut être exercé que si, ensemble, ils répondent à la condition requise;
  2. si sévères restrictions à long terme entravent sensiblement entraver l'exercice effectif du pouvoir de contrôle sur la filiale ou de l'utilisation de la puissance de ce dernier;
  3. si les données nécessaire d'inclure cette filiale dans la consolidation ne peuvent être obtenues sans frais disproportionnés ou le retard injustifié;
  4. si ses actions sont détenues exclusivement en vue de leur cession ultérieure.
L'utilisation de ces options doit être justifiée dans les notes.

Une filiale lesquelles la société consolidante un chèque est inclus dans consolidée possède réellement si son inclusion dans la consolidation serait contraire à la réalité.
Filiales en liquidation et filiales ont décidé d'arrêter leur entreprise ou ne peuvent plus être supposé qu'ils continueront leur entreprise, sont exclus de la consolidation.
. Si la composition de l'ensemble consolidé a subi un changement substantiel au cours de l'année, pour contenir l'explication doit inclure des informations qui permettent une comparaison significative des ensembles successifs des états financiers consolidés.

Principes généraux

Les états financiers consolidés comprennent le bilan, le compte de résultat et l'annexe. Ces pièces forment un tout. Les états financiers consolidés sont établis en euros.
Toutefois, l'organe directeur de chaque société mère peut prendre la décision de préparer les états financiers consolidés en appliquant l'ensemble des normes comptables internationales édictées par l'International Accounting Standards Board et qui ont été adoptées à la date du bilan par le Commission européenne conformément à l'article 3 du règlement 1606/2002 / CE du 19 Juillet 2002 sur l'application des normes comptables internationales. Une telle décision est irrévocable.
Lorsque cette option est utilisée, l'exposé des motifs aux états financiers consolidés que la société dispose des ressources administratives et organisationnelles nécessaires, et une description de ces fonds et qu'ils sont tous des normes établies par l'International Accounting Standards Board qui se applique à la date du bilan, ont été adoptés par la Commission européenne conformément à l'article 3 du règlement visé au paragraphe 1.

Pour chaque exercice commençant le ou après le 1er Janvier 2005, les sociétés de droit belge, dont les instruments financiers sont admis à la date du bilan à la négociation sur un marché réglementé au sens de l'article 1, paragraphe 13 de la directive 93/22 / CEE du Conseil du 10 mai 1993 concernant la fourniture de services dans le domaine des valeurs mobilières détenues à établir leurs comptes consolidés en appliquant l'ensemble des normes comptables internationales édictées par les normes comptables internationales Conseil et qui, à la date du bilan, ont été adoptés par la Commission européenne conformément à l'article 3 de la au § 2, a mentionné la réglementation.
Nonobstant le paragraphe précédent, les sociétés de droit belge, qui ne ont permis aux titres de créance sont admis à la négociation sur un marché réglementé au sens de l'article 1, point 13 du règlement 93/22 / CEE, et les entreprises dont des instruments financiers sont admis aux négociations public dans un pays tiers et à cet effet les normes internationalement reconnues sont utilisés comme un exercice a débuté le 11 Septembre 2002, que l'obligation de préparer leurs comptes consolidés en appliquant l'ensemble des normes comptables internationales adoptées par l'International Accounting Standards Board et qui, à la date de clôture de bilan adoptée par la Commission européenne conformément à l'article 3 du règlement visé au § 2, pour les exercices ouverts à compter du 1er Janvier 2007 ou après.

Les entreprises ne utiliseraient pas les mesures administratives et organisationnelles nécessaires ont eu la possibilité de prendre mentionné ci-dessus afin d'être en mesure de répondre en temps opportun à l'obligation d'établir leurs états financiers consolidés en appliquant l'ensemble de l'international normes comptables adoptées par l'International Accounting Standards Board et la date du bilan ont été adoptées par la Commission européenne en application de l'article 3 de la au § 2, mentionné la réglementation.

Lorsque l'application de ce qui précède, les états financiers consolidés sont établis en conformité avec toutes les normes comptables internationales édictées par l'International Accounting Standards Board et le jour du bilan, ont été adoptés par la Commission européenne, comprend les notes afférentes aux états financiers consolidés en plus de l'information requise par les normes comptables internationales adoptées et dans la mesure où cela ne est pas exigé par les normes indiquées, les informations suivantes:
  1. pour chaque société incluse ou exclue de la consolidation, et les entreprises associées, le nom, le siège, et quand il vient à une société de droit belge, le numéro d'entreprise qui lui a été confiée par les entreprises de la croisée des chemins;
  2. le nombre moyen de personnes employées par les entreprises comprises dans la consolidation, ventilé par catégorie;
  3. le montant total des rémunérations pour l'année financière versée aux administrateurs ou gérants de la société consolidante en raison de leurs fonctions dans la société, de ses filiales et de ses sociétés affiliées, y compris payé le montant de la pension de retraite pour la même raison aux anciens administrateurs ou gestionnaires;
  4. le montant total des prêts et avances accordés aux administrateurs ou gérants de la société mère par la société, par une filiale ou par une société associée.

Les comptes consolidés doivent donner une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et les résultats de l'entité consolidée.

Les états financiers consolidés doivent être clairement établis et présentés systématiquement, d'une part, à la date d'arrêté des comptes, la nature et le montant des actifs et des droits de l'entité consolidée, de ses dettes et obligations ainsi que sur ses propres ressources, et pour l'exercice terminé à cette date, la nature et le montant de ses revenus et des coûts. Ils doivent à la fois séparément dans le bilan et le compte de résultat de mentionner les intérêts minoritaires. Compensation entre actifs et passifs, droits et obligations entre les recettes et les coûts est interdite, sauf dans les cas prévus au présent titre.

Le bilan consolidé et les revenus doivent résulter d'un système de comptabilité cohérente et vérifiable, de sorte que la continuité de la comptabilité des états financiers consolidés d'une année à l'autre est assuré. Les comptes consolidés sont arrêtés à la même date que les états financiers de la société mère.
Toutefois, les comptes consolidés peuvent être fermés à tout autre moment de tenir compte de la date du bilan ou le plus important des entreprises comprises dans la consolidation.
La société mère devrait utiliser son pouvoir pour obtenir en raison des filiales consolidées ou d'enregistrer le son en temps opportun à sa demande, les informations dont ils ont besoin pour remplir les obligations découlant de son titre.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité