L'hymne national de la France

FONTE ZOOM:
L'hymne national de la France est déjà très vieux, car il a été conçu au cours du 18ème siècle. Le texte de cette chanson est déjà plusieurs fois changé, de sorte que le titre complet ait changé au fil des années dans un titre beaucoup plus courte.

L'hymne national français

La Marseillaise a été initialement appelé Chant de marche de l ?? Armée du Rhin, ce qui signifie Mars Chanson de l'armée du Rhin. Il est écrit et composé par Claude Joseph Rouget de Lisle, en 1792, et en 1795 cette chanson était déjà déclaré un hymne national de la France. Il est un temps été interdite par Napoléon, Louis XVIII et Napoléon III. En 1878, La Marseillaise a été rétabli;

La Marseillaise
Allons enfants de la Patrie,
Le Jour de gloire is arrivée!
Contre la tyrannie Nous de la
Etendard sanglant is levé.
Etendard sanglant is levé:
Entendez-Vous Dans Les campagnes
Processus mugir FEROCES Soldats?
ILS viennent Jusque Dans Vos soutiens-gorge
Égorger Fils campagnes renard, renard au!

Aux armes, citoyens,
Bataillons de renard Formez.
Marchons! Marchons!
Qu'un sang impur
Les sillons de Abreuve

Veut Que this horde d'esclaves
Les traîtres de les évoque de rois?
Verser les Entraves de Qui CES
CES chiffres Dès Longtemps prépare?
CES chiffres Dès Longtemps prépare!
Français, Pour Nous, Ah quel indignation
Quel transport il Doit excitation!
Ce est nous Qu'on ose Méditer
Le Rendre A L'esclavage antique!

Quoi! Des cohortes étrangeres
Feraient la loi Dans Nos foyers!
Quoi! CES phalanges mercenaires
Modificateurs les guerriers de Terrasseraient!
Modificateurs les guerriers de Terrasseraient!
Grand Dieu! Par des Mains enchaînées
Nos fronts, sous le Joug, ploieraient nécessairement.
Le vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos Destinées

Tremblez Tyrans, et vous perfides
L'opprobe de Tous les Partis.
Tremblez, vos projets parricides
Polices enfin receive Leur prix!
Polices enfin receive Leur prix!
Tout est pour Vous Combattre soldat.
S'ils Tombent les héros de Jeunes,
La terre et produit de Nouveaux
Contre vous tous om se battre!

Français et guerriers magna Nîmes,
Portez Ou coups de renard Retenez!
Epargnez processus tristes Victimes
A regrets s'armant contre nous!
A regrets s'armant contre nous!
Mais CE Despote Sanguinaire
Mais les complices de la Bouille,
Tous les tigres Qui, sans pitié,
Déchirent le sein de Leur mère!

Amour Sacré de la Patrie,
Conduis, Soutiens Nos braves vengeurs.
Liberté, Liberté chérie,
Combats tes AVEC défenseurs!
Combats tes AVEC défenseurs!
Sous nos drapeaux, Que la victoire
Accoure à tes mâles accents,
Tes ennemis expirants Qué
Voient tonnes triomphe et Notre gloire!

Entrerons nous dans la carrière
Aînés N'y will be le majoré de Quand,
Nous trouverons y Leur poussière
Et la trace de Leur vertus!
Et la trace de Leur vertus!
Bien Moins de Leur jaloux survivre
Que Leur partager cercueil.
Nous aurons le sublime orgueil
La leçon venger ous les Suivre.

Traduction;
Licenciés, enfants de la patrie
Le jour de la victoire est arrivé
Nous contre les tyrannies
L'étendard sanglant est levé
Écoute dans nos champs
à l'flonflons de cette terrible soldats
Ils viennent dans nos bras
Gorges à nos fils et maris

Sur les bras, les citoyens
Constitue vos bataillons
Marching, marche,
Alors que le sang impur
nos carrières imprégnés

Que veut cette horde d'esclaves, comprenant des
traîtres, de rois conspirent.
Qui sont ces obstacles répugnants,
ces fers faites il ya longtemps
Français, pour nous, ah! Qu'est-ce un sacrilège
Ce qui signifie que vous devez faire preuve de
Nous sommes ceux qui osent envisager
afin de ramener l'ancienne servitude

Quoi! Ces groupes étrangers
le service fera partie de notre pays.
Quoi! ces mercenaires menaçant
nos fils guerriers vont baisser.
Grand Dieu, venez les mains enchaînées
courber la tête sous le joug.
Will despotes corrompus
les maîtres du destin être.

Tremble, tiranen et traîtres
La honte de toutes les parties
Tremblez, vos parricide réelle projets
finira par recevoir leur prix.
Tout ce que vous combattez contre ses soldats
Se ils tombent, nos jeunes héros
France fait naître de nouvelles
Contre vous, ils sont tous prêts à se battre.

Français, guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups
Sauvegarder cette tristes victimes
À contrecœur ils se battent contre nous
Mais ces despotes sanguinaires
Mais ces complices de Bouillé
Tous ces tigres qui, sans pitié
les seins de leurs mères sont déchirés.

Le saint amour de pays envoie
soutiens nos bras vengeurs.
Liberté, liberté chérie
Battez vos protecteurs
Laissez pressé de la liberté
mâle parmi vous pour montrer vos drapeaux.
Alors que les ennemis morts
verront ton triomphe et notre gloire!

Nous allons entrer dans la fosse
quand nos parents ne sont plus sera.
Nous trouverons leur poussière
et la trace de leurs vertus.
Bien moins jaloux de leur survivre
puis partager leur cercueil.
Nous aurons le sublime orgueil
pour venger leur ou suivre leur
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité