Location des biens, droits et obligations

FONTE ZOOM:
L'immobilier est un investissement intéressant pour ceux qui veulent mettre quelque chose de côté pour leurs vieux jours. Malheureusement, beaucoup de gens louent des maisons sans connaissances. Depuis ces propriétés servent souvent de maisons principale famille, il peut en résulter des situations très désagréables. Aussi, les personnes qui louent une maison ne ont souvent pas les connaissances nécessaires dans ce domaine. Une bonne connaissance des droits du locataire et le propriétaire dans ce crucial. Un guide pratique à la loi belge.

La Loi Maison Louer

Loi 20 Février 1991, telle que modifiée par la loi 13 Avril 1997. inséré dans le Code civil que l'art. 1762bis. Inséré avec numérotation séparée: loi sur les loyers résidentiels.

La loi sur les loyers House est applicable à chaque bail qui loue un bien, et sont utilisés avec le consentement du propriétaire par le locataire d'établir sa résidence principale il. Toute stipulation dans le contrat de location que le bien-applicabilité de la loi sur les loyers exclut maison est absolument invalide: seulement la situation réelle est pertinente.

  • 1 Etat du bien loué
  • 2 Leaseterm
  • 3 Prix, coûts et dépenses
  • 4 Le dépôt
  • 5 Cession de bail
  • 6 sous-location

1 Etat du bien loué

Le propriétaire est tenu de livrer le bien à tous égards en bon état. Le bien loué doit entrer dans la jouissance au moment où le locataire, répondre à toutes les exigences de base de la sécurité et la santé de l'habitabilité.

2 Leaseterm

Cette partie de la loi sur les loyers House est la protection la plus importante pour le locataire, et donc obligatoire dans toutes les pièces. Toute autre stipulation dans le contrat de location ne est pas écrit pour.

Règle: contrat de neuf ans
Principe: neuf années
En principe, le bail est réputé avoir été conclu pour neuf ans. Les contrats de location de propriété ne peut pas être conclu pour une durée indéterminée, dans ce cas, le contrat est automatiquement un contrat qui concerne neuf ans.

Même avec un contrat à durée déterminée, le contrat ne sera jamais automatiquement fin. Dans ce cas, un avis requis par les deux parties au moins six mois avant l'expiration du terme.
En d'autres termes, si le contrat ne est pas résilié au moins six mois avant la fin, le contrat est réputé continuer à briguer un nouveau mandat de trois ans, six mois avant la fin de la fin. Est une fois de plus pas mis fin dans le temps, commence une nouvelle période de trois ans, et ainsi de suite.
Il va sans dire que les parties peuvent mutuellement toujours résilier le contrat.

Notez par le propriétaire avant la fin de neuf ans
Le propriétaire ne peut dans des conditions très strictes a mis fin au bail expiré avant les neuf ans. La loi prévoit trois cas:
  • Propre usage de la propriété par le propriétaire
  • Fonctionne dans le bâtiment
  • Cessation démotivés, avec compensation

Dans tous les cas où la résiliation peut se faire à tout moment, la période de préavis commence le premier jour du mois suivant qui a été fait dans le mois au cours duquel la résiliation.

a - Résiliation pour son propre usage
Le propriétaire peut résilier le bail à tout moment se il entend associer la propriété elle-même ou de permettre la participation d'un membre de la famille. Dans tous les cas, doit être respectée, une période de six mois de préavis.
Le bien doit être incluse dans l'année, et doit être véritablement et participe continuellement pendant au moins deux ans.

b - Résiliation à cause du travail
Le propriétaire peut résilier le bail à courir dans un bon travail. Il ne peut à tout moment ceci: qui ne est possible à la fin de la première et la seconde période de trois ans.
Si, dans le même bâtiment plusieurs baux doivent être résilié à cause du travail, le propriétaire peut à tout moment, sauf marée-ing la première année de chaque bail, à condition qu'il respecte un préavis de six mois.
La loi impose plusieurs conditions et formalités.
  • Le but de l'immeuble doit être respectée
  • Les travaux doivent représenter la partie occupée par le locataire
  • Le coût des travaux à plus de trois ans loue. Se il ya plusieurs locataires dans le même bâtiment, il suffit que le travail a coûté plus de deux ans le loyer de tous les locataires concernés ensemble.
  • Être remis aux locataires doit être un document montrant que le propriétaire croit sérieusement: permis de construire, devis ??
  • Respecter période de six mois de préavis avant la fin de la période de trois ans
  • Le travail doit être intentée dans les six mois

c - dénoncer démotivés
Enfin, le locateur peut résilier le bail à la fin de chaque période de trois ans pour une raison quelconque, même démotivé. Le patient doit respecter un délai de six mois de préavis, et payer des frais de loyer de neuf mois à la cessation après trois ans et six mois pour la résiliation après six ans.

Contre le licenciement par le locataire
Si l'agence de location a résilié le bail, il doit toujours respecter une période de préavis, habituellement six mois. Il est possible que ce est défavorable au locataire se il a utilisé pour trouver une autre maison, il court le risque de payer deux fois pour le loyer. Par conséquent, elle permet d'éviter le locataire fait une contre préavis.

Le locataire doit alors se conformer à une période d'un mois de préavis, et il ne est jamais payer un frais d'annulation, même se il se retire pendant la première période de trois ans.

Il est très important de souligner que, dans ce cas, la résiliation de l'agence de location ne est pas pertinent. Il donne plus d'effet. Cela signifie que le locateur un avis ne est plus dû au locataire.
Même se il apparaît par la suite que l'avis propriétaire motif non loin travail semble, le locataire ne peut pas lui en vouloir pour cela, car il a lui-même mettre fin au bail. Dans un tel cas, le bail se termine en effet par une résiliation par le locataire, et non par un raccourcissement de l'avis du propriétaire.

Résiliation par le locataire
Indépendamment de l'avis par le locateur et à tout avis de contestation, le locataire peut également décider de résilier le bail.
Le locataire peut à tout moment, et sans avoir à donner de raison. Il doit prendre connaissance de trois mois et payer une taxe de trois mois de loyer se il déjà au cours de la première année se termine; une rémunération à la mesure de loyer de deux mois car il dénonce au cours de la deuxième année; une rémunération à la mesure de loyer d'un mois en cas de résiliation pendant la troisième année. Puis il n'y a aucun frais à payer.

Exception à la règle des contrats de neuf années: les contrats de moins de trois ans
Un bail de moins de neuf ans à neuf ans de primauté du droit. Exceptionnellement, la loi permet de faire un contrat écrit pour une période ne excédant pas trois ans.
Ce contrat peut qu'une seule fois, dans les mêmes conditions être prolongée par écrit. La durée totale ne doit en aucun cas dépasser trois ans.
Si le contrat est prolongé pour une deuxième fois, ou si la durée totale du contrat est de plus de trois ans, le contrat est automatiquement placé par la loi pour neuf ans.
Ces contrats peuvent être résiliés début par l'une des parties. Parties ne peuvent résilier le bail au début de concert, sans la nécessité de respecter des formalités-.

Le contrat actuel doit se terminer par un préavis d'au moins trois mois avant l'expiration du terme. Si pas, et que le locataire continue encore dans le puits après l'expiration de la durée maximale de trois années, le contrat est considéré dès le départ pour être entrés pendant neuf ans, nonobstant toute stipulation. Le bail est soumis aux règles décrites ci-dessus concernant la durée et la résiliation d'un contrat de neuf ans.

Ce est la loi obligatoire pour le bénéfice du locataire. Cela implique que le locataire à l'avance ne peut renoncer à ce droit, par exemple dans le bail.

Pour tous les contrats: toutes circonstances résilier le bail
Le loyer de tous les contrats peut être résilié comme suit:
  • Résiliation sur la base du consentement mutuel
  • Rupture judiciaire pour rupture de contrat. Une clause de résiliation expresse est exclue. En cas de résiliation du bail pour violation du locataire est obligé de payer le loyer pour le temps nécessaire à la relocation, et cela au-dessus de la compensation pour les dommages qui pourraient être causés par une mauvaise utilisation.
  • Dans le cas hautement improbable que le bien loué est complètement détruit pendant la période de location de force majeure.

Le loyer ne est pas résilié dans les cas suivants:
  • Décès du locataire ou le propriétaire. A la mort de l'un des droits et obligations des parties seront transférés aux héritiers.
  • Faillite ou l'insolvabilité du locataire ou le propriétaire
  • Vente de l'actif loué.

3 Prix, taxes et charges

Les Parties, en principe, tout le montant du loyer.

Aussi ce qui concerne les frais et dépens des parties peuvent librement prendre des dispositions. La taxe foncière est, cependant, fait Borne obligatoire par le bailleur dans la loi. Toute autre stipulation est nulle.

Peut à tout moment être demandé de juger les frais et charges forfaitaires, ou ?? si cela est possible ?? sa conversion en dépenses réelles et les dépenses relatives.

Sauf disposition expresse contraire dans le bail, le loyer doit être indexé annuellement. Les parties sont donc en principe libres de déterminer si le loyer doit être indexé ou non. Toutefois, si la décision-sen pour indexer le loyer, ils ne sont pas libres d'adopter toute méthode de calcul: il est impératif indiqué dans la loi.
Une demande d'indexation doit toujours être faite par écrit à l'autre partie, et peut retourner au travail dans les trois mois.

La loi sur les loyers Maison permet le loyer et d'examiner les coûts et les dépenses à la fin de chaque période de trois ans. Les Parties peuvent réviser le loyer d'un commun accord entre la neuvième et la sixième mois avant le fer loin de chaque période de trois ans. Ils ne viennent pas à un accord, une réclamation peut être portée devant le tribunal. Le loyer révisé est valable dès le premier jour de la prochaine période de trois ans.

4 Le dépôt

Les parties sont libres de décider se il doit accorder un dépôt, et si oui, à partir de laquelle il sera exister.

Si un dépôt est effectué en espèces, la loi prévoit un certain nombre de règles pour obligatoire.

La garantie ne doit pas dépasser trois mois de loyer.

Le dépôt doit être versé à une institution financière dans un compte individualisé-isée dans le nom du locataire. L'intérêt est capitalisé et le propriétaire obtient un privilège sur le montant dans le compte pour chaque créance découlant de la violation par le locataire de ses obligations contractuelles. À propos de la garantie ne doit pas être éliminé par l'une ou l'autre partie, puis sur présentation ou une convention écrite conclue au plus tôt après la résiliation du bail ou une copie d'une décision de justice.

Si le locateur en possession du dépôt est, et il ne parvient pas à placer de la manière décrite ci-dessus, ce est au locataire, le taux moyen sur le montant de la caution à payer de la plus-remise de la garantie par le locataire. Cet intérêt est également gekapitali-Plaisir.

5 Cession de bail

Le locataire ne est généralement pas autorisé à transférer le bail à un tiers. Transfert est autorisée qu'après l'autorisation préalable écrite du propriétaire. Ce consentement peut être soit dès le départ pour être donné dans le contrat, si la durée du contrat.

Le résultat est que le locataire initial est en principe libéré de toutes les charges de la location.

6 sous-location

La sous-location complète par le locataire à un tiers est strictement interdite. Toute stipulation dans le contrat de location qui va à l'encontre est nul.

Une sous-location partielle est autorisé, sous deux conditions: le locataire doit évidemment obtenir l'autorisation du propriétaire, et il doit aussi garder sa résidence principale dans les autres sections. Un consentement verbal ou tacite du propriétaire, mais suffisante.

Dans tous les cas, le locataire principal doit garder sa résidence principale dans la propriété louée. La loi ne exige pas le sous-locataire attire également sa résidence principale. Ainsi, il est courant pour les garages, chambres d'étudiants, des bureaux ?? sont loués.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité