Musical Revue Daddy Cool

FONTE ZOOM:
Musical Daddy Cool Kim Lian vd Meij dans l'un des personnages principaux est une comédie musicale oscillant que certainement pour l'amant de danse est attrayant, mais aussi les amateurs de les années seventies musique de Boney M venir dans leur propre. Albert Verlinde tard une fois de plus briller une lumière différente sur la comédie musicale.

L'histoire / la comédie musicale

Basé sur l'histoire
La base de l'histoire réside dans le mouvement et pousser Ensoleillé, joué par Ruben Heerenveen, et sa mère, Pearl, a joué aride Joanne Tele Ford. Ensoleillé vient comme 10 années aux Pays-Bas dans la connaissance que son père mort depuis longtemps, et ils vont dans le Bijlmer vivre avec Linda, joué par Jetty Mathurin. Il introduit mère et le fils dans la communauté surinamienne aux Pays-Bas.

Grandir
En grandissant est Ensoleillé découvert qu'il veut danser et il essaie de 25 ans avec son groupe de danseurs dans le jeu principal Raspoutine, le club de Ma Baker, joué par Anne-Mieke Ruyten, gagner. Sa fille Rose, joué par Kim Lian vd Meij danser avec son petit ami Bennie, joué par Alessandro Pierotti, mais ne est pas vraiment heureux. Ils voient la vie un peu pour aller devant elle et elle vient d'Ensoleillé avec sa danse manque juste ce que son groupe unique.

Ils veulent vraiment chanter et il le voit comme l'ultime occasion d'ajouter de nouvelles accent à son groupe de danse. Ils se connaissent et tombent en amour, contre le mal à la jambe dominante désormais ex-petit ami Bennie.

Compliqué
Mais tout cela se avère plus compliqué, parce que le club de Ma Baker était Eddie Baker et Eddie tourne le père de Sunny. Juste avant sa mort, il a attribué le club à Sunny, si au moins il souhaite invoquer. Cela permet de maintenir Ma Baker reposer les mains vides et voit qu'ils ne sont pas. Elle a son plan pour se assurer que tout se passe comme elle veut.

La Revue

Dans les coulisses
Réalisé par Eddy Habbema cette production de la société en 2011, Albert Verlinde mis en mouvement. Ce est la musique de Frank Farian qui a été envoyé à la réussite par Boney M dans les années soixante-dix. De nombreux hits en particulier dans les discothèques avec impatience fait déduction et sont brûlés à plus d'un homme et la femme dans le conduit auditif. Les versions envoyées dans cette comédie musicale et la danse, ont un son plus contemporain. Cela signifie que les auditeurs et les téléspectateurs plus jeunes peuvent apprécier la musique.

Chorégraphie de Gerald van Windt est bonne base, mais parfois, il semble un peu trop salissant, quelque chose qui avec la lumière et la scénographie par Luc Peumans est assez nuancée. Le tableau d'ensemble semble balancer et moderne.

Les acteurs / chanteurs / danseurs
La danse, mais pas toujours forte, est très joli swing et professionnel. Pour musica Lye ce est certainement une bonne chose. La ligne de l'histoire est belle, mais maigre. Non qu'une telle musique se prête à des histoires plus lourdes. Seul le chant est loin derrière, à l'exception de la mère Pearl, joué par Joanne Tele Ford, et le pasteur, joué par David Goncalves. Dommage que cette comédie musicale avec la danse professionnelle a clairement pris du retard voix. Il faut juste à côté de la frange large.
Meij de Kim Lian danse absolument son mâle, mais ses compétences de chant dans cette comédie musicale sont schreeuwig et simpliste. Cette dame polyvalent vient sur la zone des voix certainement pas à sa droite, malheureusement.

Mais le tableau général est que ce est encore une belle musique oscillant.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité