Orchestration et Tone par Claude Debussy

FONTE ZOOM:
Cet article analyse brièvement l'orchestration et le timbre avec des compositions de Claude Debussy. Sur la base d'exemples de plusieurs des compositions de Debussy, le compositeur est faits saillants de sa philosophie sur cette question.

Le style de Debussy

Weber était l'inspiration pour la pratique d'orchestration de Debussy ??. Debussy admirait surtout l'ouverture de Der Freischütz. En contraste avec son éloge du style de Weber, il se en est pris à l'orchestre de cocktail ?? ?? Wagner et Strauss. Malgré cette admiration et l'envie Debussy créé son propre style basé sur des éléments traditionnels: violons divisés en plusieurs parties, utilisation généreuse de harpes, individualisation des bois, les cuivres voilée ?? ?? et, sauf dans la Mer et Ibéria, la percussion est utilisé discrètement.

Certaines exceptions
En plus de ces générale ?? ?? le style saut plusieurs compositions à base de la tonalité dessus. La division spéciale du violoncelle ?? s dans la première partie de La mer est le son qui produit cette division, un premier exemple. Une deuxième est un passage de la même composition, où l'interaction entre le cor anglais et deux violoncelle ?? s est frappant. Un troisième est la combinaison de cornes et violons à l'extrémité inférieure du Prélude.

Axé sur les buts
Debussy combiné d'instruments ou doublé passages ne se produisent pas. Il cherchait une couleur spécifique, qui évoque une certaine atmosphère. L'utilisation de la gamme inférieure de la flûte pour exprimer la mélancolie ne est qu'un exemple afin de créer une certaine atmosphère.

Idéal sonore

Résonance du piano
Une autre passion de Debussy était le piano. Cette fascination se reflète dans son propre piano, avec Blüthner Aliquotsysteem, avec une corde supplémentaire vibre sans être frappé. Une autre demande était l'intention d'utiliser la voix comme un instrument d'orchestre. Printemps est un bon exemple d'un travail où il a intégré la voix de l'orchestre.
Le désir de Debussy ?? la tonalité idéale tenu une révolution pour l'orchestre. Cordes devaient se asseoir dans un cercle autour des autres instruments. Bassons qu'il placés à côté du violoncelle ?? s; clarinettes et hautbois ?? s à côté des violons.

Un élément essentiel
Timbre est un élément essentiel du langage musical de Debussy ??. Dans ses Etudes pour piano montre bien. Caché derrière un cadre pédagogique ces douze morceaux sont une découverte des intervalles abstraites ou ?? dans les cinq dernières ?? la sonorité et le timbre du piano. Debussy a fait de nombreuses demandes sur sa musique, mais il ne était pas l'interprète dans le froid. Il les a aidés avec des instructions et a donné des descriptions qui ont contribué à atteindre les objectifs requis.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité