Pas traiter les dons que la rémunération

FONTE ZOOM:
Traiter subventions pour des événements multi-jours ne est plus que la rémunération. Le Bundesfinanzhof a changé dans une décision récente de sa compétence aux cotisations patronales pendant plusieurs jours de manifestations de fonctionnement. Nouvelles règles pour les cotisations de l'employeur Selon les subventions de la jurisprudence antérieure étaient toujours à titre d'impôt et la rémunération assurable sociaux.
Maintenant, vous ne avez plus besoin des subventions traitées comme une rémunération, tant que le seuil d'imposition est remplie.
Cas actuel de BFH Dans le cas de la BFH a décidé en Novembre 2005, un employeur avait organisé une soirée Baude étrangère pour ses employés.
Le programme comprenait un dîner, soirée folklorique, danse et rencontres.
Le lendemain, après le petit déjeuner et a pris une marche ensemble un autre tour à la place.
La charge de l'employeur par salarié se élève à 100 $.
L'administration fiscale a classé les subventions comme les salaires entièrement imposables.

La raison: il est dit que l'événement dans un événement d'opération anormale pour laquelle la limite d'exemption ne se applique pas.
Arrêt de la BFH Dans son arrêt, la cour maintenant chef financière a changé la loi quand il se agit de dons - et a donné la loi de l'employeur.
Justification de la BFH Contributions de l'employeur à ses employés sont alors aucun salaire quand ils sont placés dans l'intérêt de l'entreprise majeure.
Cela inclut aussi des avantages pour les employés pour des événements d'entreprise, visant à atteindre, le contact entre les employés et promouvoir le climat de travail.
Cela peut être un événement explicites multi-jours.
Impact sur votre bureau de paie Pour décider si les bénéfices de votre entreprise dans un événement d'exploitation sont les salaires de l'impôt, vous ne avez plus besoin de prêter attention à savoir si l'événement ne vous prendra que quelques heures ou 2 à 3 jours.
La chose importante est que, avec la subvention, la limite d'exemption en cours de validité est respectée.
Ce est 2006, y compris la TVA 110 € par salarié.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité