Pharaon dans l'Egypte ancienne

FONTE ZOOM:
Dans l'Egypte ancienne, on pensait que tout était entouré de puissances supérieures: dieux et des esprits, à la fois bonnes et mauvaises, qui vivent dans les animaux, les plantes, les montagnes et les pierres. Afin de ne pas perturber l'équilibre dans cette création, l'homme devait respecter les esprits et les dieux, concilier ou se battre. Les prêtres étaient les médiateurs entre les dieux et les personnes. Le prêtre était le pharaon. Le premier au dernier pharaon était considéré comme le chef souverain sacrificateur. Pharaon était le défenseur de l'ordre cosmique. Il était le gardien de l'équilibre entre les forces du ciel et la pègre. Les anciens Egyptiens appelaient cet ordre cosmique Maât. Maât a été dépeint comme une déesse avec une plume sur la tête .. Ce printemps était à côté de la plume de la vérité, l'ordre cosmique.

La société est composée de dieux, les pharaons et les gens ordinaires. Comme d'habitude cependant souvent défaut dans les images officielles parce qu'ils ne devaient pas être photographiés ensemble en un dieu et une personne distincte. Les gens ordinaires ne ont pas non représentés dans les temples. Les gens ordinaires ne pourraient jamais être représentés dans les temples.

Pharaons ont fait de leur statut souvent élevés pour les gens ordinaires en se comparant avec certains dieux ou, dans certains cas, même se considérer comme divinité. Certains pharaons ont fait des sacrifices dans leur forme ordinaire de leur alter ego qui a été déifié.
Après leurs pharaons de mort ne pouvaient être divinisé.

Religion officielle et folk

La religion officielle est composée de culte et de célébrations dans les principaux temples. Ce culte a été fondé sur la réciprocité. Pharaon avait la garde des dieux et des idoles, bien que les prêtres avaient habituellement dans la pratique. Les dieux sont apparus dans les images et ont montré leur faveur au pharaon, qui passe ensuite à l'humanité.
Les gens et Pharaon ne peuvent pas aimer ?? ?? la divinité, mais lui ?? ??, ?? culte seulement respecter ?? ou ?? merci.

Le maintien et le renforcement de l'ordre mondial existant était le but principal de la religion. Les principaux temples ont été consacrés aux dieux locaux qui ont été adorés comme des créateurs dans leurs propres locaux.

Le service a été menée par une hiérarchie sacerdotale. La masse du peuple est resté ici, sauf ceux qui détenaient fonction sacerdotale temporaire et ceux qui ont travaillé sur les terres des temples. Seuls les prêtres ont été autorisés à entrer dans les temples. Dieu a laissé le temple à divers festivals. Ensuite, ils pourraient aussi les gens ordinaires se approcha de lui, surtout pour entendre oracles de lui, mais l'image des dieux resté caché dans un sanctuaire qui a été réalisée sur le bateau symbolique; ils savaient que Dieu était présent, mais ils ne le voient pas.

Se il n'y avait pas de célébrations religion ne avait pas beaucoup de valeur pour les gens ordinaires. Chacun satisfaire son revenu des besoins religieux différemment. En dehors des temples étaient réguliers dans tout le pays de nombreux sanctuaires locaux pour les dieux mineurs, ou les différentes formes de dieux principaux. Les gens ordinaires qui sont allés aux sanctuaires pour prier, les offres de démissionner et de poser des questions d'oracle.

Les dieux avaient aussi une sorte d'amulettes et des sorts. Il y avait des incantations magiques contre les maladies, des philtres d'amour, un calendrier des jours heureux et malheureux, les sorts d'évitement de la Evil Eye, les prédictions de l'avenir par le biais de rêves et de nombreuses autres méthodes encore plus étranges, les lettres aux morts parents de sang qui ont été pensé pour être un ressentiment nourri contre le salon, et bien d'autres choses.

Position pharaon

Avec la visière pris Pharaon la position la plus importante dans le pays. Il a occupé des visites d'inspection et a également dirigé les grandes processions de dieux. La cour du Pharaon était son harem dans lequel la grande épouse royale occupait une position particulière. En plus de ses propres enfants étaient aussi des fils de princes conquis et les enfants de familles nombreuses dans le palais, qui grâce à leur éducation qui pourraient plus tard être fidèles serviteurs de Pharaon.
Dans le palais était aussi une multitude de soignants présents tels que majordomes, couronnes gardiens, masseurs, coiffeurs et des cuisiniers.

Les cinq noms du pharaon

Pharaon wore cinq «grands noms», le protocole royal.
Le nom Horus ?? ??, écrit dans une façade du palais a été attribué était debout par un faucon, le pharaon assimilé au dieu du ciel, Horus, dont l'incarnation terrestre.
?? Le nom de deux maîtresses ??, nous rencontrons déjà dans la dynastie 1er, a indiqué que le pharaon jouissait de la protection de deux anciennes déesses riches. Le vautour représente Nekhbet, la déesse du sud, et le cobra de Ouadjet, la déesse de la Delta.
En ?? or nom d'Horus-de-?? Pharaon a de nouveau été traitée avec le dieu du ciel, mais il a également été indiqué que le corps du roi était divin, parce qu'elle est composée de la poussière d'or solaire.
Le nom de insibiya ?? ??, habituellement traduit par Pharaon de Haute et Basse Egypte, signifie celui qui dans les roseaux et d'entendre ". Deux anciens emblèmes du Sud et du Nord symbolisent respectivement la puissance du pharaon sur les deux pays.
?? Le Re-Nom-du-fils ?? vient au milieu de la 4ème dynastie sous la montée en puissance et l'influence du culte de Re et indique que le pharaon dépend du dieu du soleil qui l'a élevé.

Les deux derniers noms étaient écrits dans des cartouches. La valeur symbolique de la cartouche, dérivé de l'hiéroglyphe pour 'omcirkelen, "est que les règles de roi sur tout ce qui est entourée par le soleil. Les quatre premiers noms étaient comme une brève déclaration du pharaon du gouvernement, le cinquième nom effectuée le roi et le prince. Ils ne ont jamais visé directement aux grands noms du roi, parce qu'ils étaient trop charge de puissance.

Sedfeest

Pharaon était un dieu qui réincarné à plusieurs reprises dans un corps humain. Au cours de la «fête sed 'Pharaon devait prouver qu'il était en mesure d'accueillir le dieu de résident en offrant divers performance physique.
L'origine de la fête Sed ?? ?? doit être cherchée dans l'évitement par les pharaons de la régicide rituel qui doit avoir été en usage avant le moment historique. En outre, un dirigeant de vieillissement a été tué après un temps de jeu afin qu'il incarnait la royauté pourrait se transformer en un corps plus jeune.
Sexuellement Pharaon a prouvé la puissance en maintenant un harem après quoi il était une exception à la règle.

Visitez mon spéciale sur les temples de l'Egypte antique: temples en Egypte antique.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité