Planification financière - Conservez les reçus à partir de 2009!

FONTE ZOOM:
De 01.01.2009 se appliquent aux revenus des actifs de capital, la nouvelle «flat tax». En raison de l'imposition forfaitaire des revenus de 25% sera beaucoup plus facile. Cependant, dépend de l'investisseur un effort accru: les déclarations et les documents de l'investissement doivent être conservés absolument! Qui achète des titres du 01.01.2009, doit, en plus de la fiscalité habituelle de revenu actuel de l'impôt sur les gains futurs. Et quelle que soit la période de détention! Actuellement applique toujours la règle selon laquelle les plus-values ​​ne sont pas imposables, si le temps entre l'achat et la vente au moins 12 mois. Cette règle se applique toujours à tous les titres achetés jusqu'à et y compris 31/12/2008!

Achète un investisseur en 2009, un gain est lors d'une vente plus tard, la différence entre l'achat et la vente déterminé et si forfaitaire réelle subie de la déduction d'impôt de 25% occupée. Pour tous les «distribution» des investissements tels que les titres à revenu fixe, les actions et les fonds d'investissement de distribution est relativement peu de problèmes. Si les investisseurs dits, cependant. Acheter fonds de «capitalisation» dans lequel le revenu ne est pas distribué mais reste dans le cours de l'action du fonds, une prudence particulière est nécessaire.

Exemple:

Un investisseur a acheté en 2009 pour € 10 000 actions de capitalisation d'un fonds. Les marchés se développent bien, ses fonds augmente. Dans les prochaines années sera la date de clôture "retenu", c.-à- les bénéfices imposables cumulés seront calculées une fois par an. L'investisseur doit payer l'impôt sur le revenu calculé annuellement, même se il ne reçoit pas un dividende sur son compte. Jusqu'à présent, tout est connu. Ce qui est nouveau, ce est que A a fait la vente z. B. 2015, un bénéfice théorique de € 3000 à l'équivalent de 13.000 euros. Mais entre-temps, il a déjà imposés chaque année, le revenu imposable. Si la banque que l'impôt est retenu même que «IRS auxiliaire» et rejets, occupent désormais la différence totale de 3000 euros, un taux forfaitaire de 25%, ce qui entraîne une double imposition de l'investisseur, car il est déjà une grande partie de l'année de revenu dans les années précédentes a imposés.

Les banques sont tenues, exclut techniquement ces "double imposition". Can de son expérience personnelle et je dois dire que les données détenues par les banques peuvent ainsi être viciées malheureusement. En particulier, souvent à un changement de banque et le transfert d'entrée associé, l'information importante est perdue.

Je conseille donc à tous les investisseurs en valeurs mobilières avec les fonds d'investissement de croissance du capital, leurs registres et comptes doivent être conservés au cas d'une double imposition défectueuse pour pouvoir récupérer l'impôt payé en trop au bureau des impôts.

VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité