Pour assurer le respect des périodes d'acquisition

FONTE ZOOM:
La directive 2.5 du Code de la presse stipule que les périodes d'attente ne sont justifiables si les périodes d'acquisition d'une information appropriée et approfondie servent. Toutefois, les périodes de rétention sont généralement sous la seule réserve de l'accord libre entre les informateurs et les médias. Les périodes de conservation dans la pratique La directive 2.5 du Code de la presse stipule que la période d'acquisition, date à laquelle la publication de nouvelles devrait être reporté, ne peuvent être justifiées si les périodes d'acquisition d'une information appropriée et approfondie servent.

Les périodes de conservation que l'accord de libre Les périodes de conservation sont généralement soumis à accord de libre entre les informateurs et les médias.
Les périodes de conservation sont, cependant, seulement être respectées se il est une raison objective - comme le texte d'un discours encore livré, lorsque préalimentée rapport annuel ou des informations sur un événement qui n'a pas encore eu lieu.
Besoins promotionnels ne justifient pas des périodes de rétention Mais des fins publicitaires sont pas de raison objective pour bloquer règles.
Pour préserver la confidentialité 5.1 La politique du Code de la presse prescrit journalistes qu'ils doivent accepter en principe, si l'informateur a fait usage de sa libération dépend de ce qu'il reste inconnaissable ou incontestée de la source.
Confidentialité ne peut être obligatoire que si l'information concerne un crime et le devoir d'y signaler.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité