Professions juridiques en Belgique

FONTE ZOOM:
Un aperçu des principales professions juridiques en Belgique. Termes sont souvent utilisés de façon interchangeable, bien que les caractéristiques sont clairement définis opposés. Une introduction. Je ai les professions qui entrent dans celles où l'on peut entrer en leçon de tout différend de contact, d'autre part, ceux avec lesquels on entre en contact dans un différend juridique.

Professions où l'on peut entrer en contact indépendamment de tout différend

Avocat
La plupart des gens savent l'avocat comme quelqu'un qui les représente dans un litige. L'avocat est beaucoup plus que cela. Dans une situation idéale, l'avocat ne entre préventive. Il propose actes sur, négocie et tente de servir de médiateur. De cette façon, il essaie d'éviter les différends. Ce côté de la profession juridique est encore trop peu reconnu. Beaucoup de gens trouvent des occasions importantes ne dérange pas de passer du temps et de l'argent sur un advcoaat. Pourtant, il peut arriver beaucoup de misère. Un advcoaat a de l'expérience et sait exactement où il peut aller mal partout. Son expérience, mais aussi son professionnalisme et l'objectivité sont d'ailleurs un excellent canal pour exprimer leurs préoccupations, dans d'autres situations où vous ne auriez pas osé recommencer à partir de peur de faire une impression trop suspect.

Bien sûr, l'avocat est la personne par excellence représentant les parties à un différend. Même plus, l'avocat a le monopole en Belgique pour représenter toute personne devant le tribunal. Quand quelqu'un qui poursuit ou est poursuivi, alors on a fait porter le choix du mot lui-même et de nommer un avocat. On ne peut pas être représenté par quelqu'un qui ne porte pas le titre d'avocat.
Le monopole de l'avocat a parfois été remise en question. Pourtant, ce est ma ferme conviction que ce devrait être maintenue. Cela peut bien sûr que si la profession juridique demeure ne réalisent pas le monopole. Cela signifie que l'on a une valeur ajoutée dans deux domaines. Tout d'abord, un avocat devrait être en mesure de faire la différence grâce à son expertise et de connaissances. Deuxièmement, il faut faire une différence en étant un bon interprète pour son client, qui ne est généralement pas familier avec le monde juridique. Habituellement, il ya le hic. Avocats manquent souvent de connaissances juridiques nécessaires pour porter un différend à une conclusion réussie, mais il arrive - malheureusement - d'autant plus qu'ils manquent beaucoup de qualités humaines, y compris et non des moindres compétences en communication et l'empathie suffisante.

Huissier
L'huissier de justice n'a pas rejoint sa renommée. Quand les gens entrent en contact avec un huissier de justice, le meetal ne va pas bien. L'huissier de justice est un conservatoire ou même la saisie de direction laïque, ou il régler les différends autour des enfants après le divorce. Récemment il ya eu plusieurs cas dans les médias des huissiers de justice qui ont été agressés dans l'exercice de leurs fonctions.
Beaucoup de problèmes proviennent du manque de connaissances janvier avec le couvercle sur la fonction d'huissier. Sa fonction principale est de rassembler les gens et trouver une solution.
Par exemple, lors d'une saisie. Ce est perçu comme très humiliant, et ce est un morceau certainement pas injustifiée. Les créanciers savent aussi que l'on généralement pas assez d'argent pour obtenir une saisie pour régler une dette. Il arrive même que rarement un troupeau d'un ménage donne suffisant pour payer l'huissier. Il est clair que ce est un moyen de pression, un moyen d'encourager les gens à payer. L'huissier de justice agissant en tant que partie intermédiaire, il va négocier un nouveau plan de paiement ou de nouvelles conditions. Symptomatique est le fait que mène seulement 2% des troupeaux de protection éventuellement à une pâte exécutif.

Professions juridiques avec lesquels ils entrent en contact dans le cadre d'un litige

Le pouvoir judiciaire: juges
Le juge est la personne la plus importante dans une salle d'audience, il dirige la procédure et le procès en général. Cependant, il est important de faire une distinction entre la juridiction civile et la cour criminelle.

Le tribunal en matière civile est soumise au principe susmentionné: il doit garder le silence pendant les débats. Il entend les parties et donne des points. Il peut se mettre en aucun arguments de cas et il ne peut pas décider ultra petita, ce qui signifie qu'il peut accorder quoi que ce soit au-delà de ce qui est demandé par les parties. Il a le devoir de donner les raisons de ses décisions, et il doit répondre à tous les arguments des parties.

Le juge en matière pénale ne est pas soumise au principe que le sujet tout à fait. Au contraire, il a pour fonction de rechercher activement la vérité. Il pose des questions, recommande des mesures de recherche et ours arguments.

Le magistrat: le parquet ou le ministère public
Le procureur représente l'Etat belge en matière pénale. La victime - se il ya une - ne est pas la partie qui mène procès de l'accusé ou de l'accusé. Ce est l'Etat qui effectue processus, et toute victime peut porter partie civile pour obtenir réparation. Le parquet est représenté par le ministère public ou un de ses substituts. En degré d'appel est la poursuite vertenwoordigd par le procureur général. Pour la Cour suprême, il ya les procureurs généraux du ministère public, mais ils ne ont pas la même fonction que le procureur pour les tribunaux de première instance, car ils portent un caractère purement consultatif.
VOIR AUSSI:
  1.  
  2.  
  3.  
Sans commentaires

Laisser un commentaire

Code De Sécurité